publié le 13 sept. 2021
SERP, Search Engine Results Page

Définition SEO d'une SERP, Search Engine Results Page

SERP, pour Search Engine Result Page, est le nom qu'on donne à la page de résultat d'un moteur de recherche. Elle est automatiquement générée lorsqu'un internaute tape une requête et appuie sur le bouton de recherche. Sur une SERP, on trouve des résultats naturels ou organiques, et beaucoup d'autres informations pouvant être utiles à l'utilisateur selon son intention de recherche.

Définition de la SERP

SERP est un terme très populaire en SEO. Il fait partie des expressions techniques que doivent maîtriser toutes les personnes qui souhaitent améliorer leur visibilité digitale.

Que signifie SERP ?

SERP est l'acronyme de Search Engine Result Page. En français, cela désigne la page de résultat d'un moteur de recherche. C'est un terme commun à tous les moteurs. Ainsi, lorsqu'on parle de la SERP de Google, cela fait référence à la page qui s'affiche quand un utilisateur lance une recherche sur le moteur de recherche de la firme californienne. La SERP de Bing quant à elle désigne la page de résultat du moteur de recherche de Microsoft.

Yahoo !, DuckDuckGo et Qwant ont également leur SERP.

Note : on parle en règle générale de SERP au singulier, mais il est également possible d'utiliser le terme SERPs pour parler de toutes les pages de résultats d'un moteur de recherche.

Qu'est-ce que la Search Engine Result Page ?

Contrairement à une page web classique qui présente un contenu fixe, la Search Engine Result Page est instantanément générée par le moteur lorsqu'un utilisateur effectue une recherche. Son contenu est une succession de liens hypertextes pointant vers différents sites qui contiennent potentiellement les réponses à la requête. Sur Google, les liens cliquables ont une couleur bleue et sont accompagnés d'une petite description d'environ 150 caractères qui permet d'avoir un aperçu du contenu de chaque page. Vous pouvez également voir l'URL du site d'où provient chaque portion de contenu affiché.

Il faut savoir que toutes les propositions de réponse qui sont générées après une recherche Google ne se valent pas ! Et pour cause, il existe différentes pages de résultats.

La SERP 1 est la page principale, celle qui est directement présentée à l'utilisateur. Elle contient une dizaine de liens qui pointent vers les contenus que l'algorithme du moteur considère comme étant les plus proches sémantiquement des mots-clés tapés par l'utilisateur. Les plateformes qui y sont mises en avant sont minutieusement choisies sur la base de plus de 200 critères. La plupart des utilisateurs ne vont pas au-delà de cette page, car elle est de loin la plus qualitative.

C'est pour cette raison que l'objectif ultime des webmasters est d'être sur la SERP 1 (ou première page des SERP) afin de bénéficier d'un maximum de visibilité. Le premier lien organique capte le taux de clic le plus élevé sur la SERP 1, avec en moyenne plus de 30 % des clics.

La SERP 2 correspond à la deuxième page. Pour y accéder, les utilisateurs doivent appuyer sur Suivant en bas de la première page. Elle compte aussi une dizaine de liens classés par ordre décroissant, du plus pertinent au moins pertinent. Le taux de clic est beaucoup plus bas ici. Il en est de même pour toutes les pages suivantes.

Selon le volume d'informations disponibles, une recherche peut générer entre une et plusieurs milliers de SERPs.

Exemple de SERP

Voici la SERP principale de Google pour la requête : Tortue.

La page 1 concentre l'essentiel des sources les plus fiables et les plus populaires pour cette requête (Wikipédia, Futura Sciences…). Ce sont les pages les mieux référencées sur le sujet.

SERP : les éléments qui la composent

Selon le type de requête, une SERP peut contenir plusieurs catégories d'informations :

  • Résultats organiques
  • Recherche universelle
  • Pack local
  • Liens publicitaires
  • Knowledge Graph
  • Extrait de contenu en position zéro
  • Recherches associées

Les résultats organiques

Les résultats organiques sont les liens que l'algorithme de Google propose aux utilisateurs sur la base d'une analyse de pertinence approfondie. Le plus souvent, ce sont exclusivement ces types de liens qui s'affichent après une recherche informationnelle (exemple : qu'est-ce qu'une tortue ? où se trouve la France ?). Les sites qui réussissent à se hisser en tête des résultats organiques ne paient rien à Google pour obtenir ce classement ou pour s'y maintenir. Ces plateformes obtiennent leur place grâce à un bon SEO.

La recherche universelle

La recherche universelle est une fonctionnalité que Google a déployée sur sa plateforme en 2007. Elle permet au moteur de générer pour certaines requêtes une page de réponse avec des contenus mixtes :

  • Actualités
  • Images
  • Vidéos
  • Forums
  • Tweets
  • Google Posts

Lorsque l'algorithme de Google détecte qu'un mot-clé a trait à l'actualité, il propose en plus des résultats organiques classiques un bloc de contenu frais tiré de Google Actualité. Le plus souvent, ce bloc s'affiche tout en haut de la page.

Il en est de même pour les images, les vidéos, les tweets et les Google Posts. L'algorithme du moteur s'appuie sur les intentions de recherche pour proposer des résultats universels pertinents afin d'accroître les chances de satisfaction des utilisateurs. Plusieurs sources d'informations peuvent être mixées. Par exemple, lorsqu'une recherche porte sur une célébrité ou un personnage politique important, le moteur présente à la fois un bloc Actualité, un bloc Images, des tweets en temps réels et des vidéos.

Les recherches locales

Lorsqu'une requête est géolocalisée (elle fait référence à un lieu), Google affiche un bloc local. Cela se produit quand un utilisateur cherche un artisan dans une ville en particulier ou lorsque l'algorithme détecte une intention de recherche locale. Voici quelques exemples de requêtes pouvant générer ce bloc : Restaurant à proximité, Fleuriste Paris, Magasin de vêtements, Salle de sport Occitanie…

Le pack local présente une liste d'établissements classés par ordre de popularité décroissant. Seuls 3 établissements sont visibles par défaut, mais l'utilisateur peut en faire afficher plus s'il le souhaite. En dehors des requêtes portant sur des entreprises, le local pack peut aussi être affiché lorsqu'on tape directement une adresse ou un itinéraire dans la barre de recherche.

La publicité Adwords

Google propose parfois sur la première page des liens publicitaires. Ce sont des résultats sponsorisés qui s'affichent généralement à la suite d'une requête de type commercial ou transactionnel : Assurance auto, hébergeur web pas cher, rachat de crédit… Les liens publicitaires Adwords peuvent occuper les 4 premières places sur la SERP 1. Ils se positionnent au-dessus des résultats organiques. Selon le cas, il peut également y avoir 3 annonces supplémentaires en bas de page.

Les sites qui apparaissent dans ce bloc achètent les mots-clés sur lesquels ils sont positionnés. Ils doivent aussi payer pour s'y maintenir. C'est ce que l'on appelle le SEA.

Le Knowledge Graph

Lancé en 2012, le Knowledge Graph permet à Google de présenter des informations de type encyclopédique aux utilisateurs, en compléments des éléments classiques qui s'affichent. Il se matérialise par un encadré qui peut se trouver dans la barre latérale (à droite des liens classiques) ou directement en tête. Le bloc Knowledge Graph s'affiche généralement lorsque la recherche porte sur une entité bien connue du moteur : un personnage historique, une célébrité, une grande marque, un lieu, une œuvre d'art, un ouvrage, un film… Les informations proposées par Google dans ce bloc proviennent soit de sa propre base de données soit d'autres sources externes très fiables. Il est difficile pour un site internet classique d'y apparaître.

Les informations en position zéro

La position zéro est un bloc de résultat qui vient avant le premier lien organique. Google l'utilise pour répondre directement à une question posée par un utilisateur. Cette position hautement convoitée met en avant un extrait de contenu pouvant provenir du Knowledge Graph de Google ou d'un site classique.

Selon la requête qui l'a générée, un résultat en position zéro peut prendre la forme d'un paragraphe, d'une liste à puces, d'une liste d'énumération ou d'une vidéo. Il est également possible que plusieurs formats de contenu soient proposés ensemble : un paragraphe accompagné d'une image par exemple. Le plus souvent, la page qui est affichée en position zéro est tirée des 5 premiers résultats organiques, mais ce n'est pas toujours le cas.

Les recherches associées

Les recherches associées (related searches en anglais) s'affichent en bas de la SERP, juste avant le logo Google. Elles ont pour objectif d'aider les utilisateurs à affiner leur requête au cas où ils auraient parcouru toute la page sans trouver satisfaction. Par ces propositions de requêtes, Google offre donc une alternative intéressante aux utilisateurs qui ne souhaitent pas faire afficher les pages suivantes.

La génération des recherches associées par l'algorithme du moteur s'appuie sur une analyse approfondie de l'intention de recherche et du contexte de l'utilisateur. Les tendances du moment (en relation avec la requête initialement tapée) et certaines informations spécifiques à chaque utilisateur sont également prises en compte par Google pour faire ces suggestions.

SERP : les éléments qui influencent l'affichage

La présentation et le contenu d'une SERP varient selon :

  • L'appareil utilisé pour la recherche
  • L'historique de recherche du navigateur
  • La localisation de l'utilisateur

L'appareil utilisé pour faire vos recherches

Google cherche à offrir la meilleure expérience de navigation possible aux utilisateurs. Pour cela, le géant de Mountain View adapte sa SERP au type d'appareil utilisé pour chaque recherche. Par exemple, lorsqu'une recherche est effectuée à partir d'un smartphone ou d'une tablette, l'algorithme du moteur donne la priorité aux sites dont l'interface est optimisée pour les appareils mobiles. Il peut donc y avoir une légère différence entre des SERP mobile et desktop pour la même requête.

De plus, Google permet aux annonceurs de cibler des types d'appareils spécifiques lorsqu'ils configurent leurs campagnes Adwords. Par conséquent, il peut arriver qu'un mobinaute obtienne des liens publicitaires sur une page de résultats et que pour la même requête, la version desktop en soit dépourvue. L'inverse est également possible.

L'historique de recherche de votre navigateur

Lorsqu'un utilisateur cherche une information, Google sollicite les cookies de son navigateur pour vérifier si des recherches similaires ont déjà été effectuées par le passé. La SERP s'affiche en fonction du résultat. Les préférences définies par l'internaute (s'il est connecté à son compte Google) et son historique de recherche sont également exploitées par Google pour la personnalisation de la réponse.

Votre localisation

Lorsque la localisation géographique est activée sur un appareil, Google peut l'utiliser pour affiner les résultats de recherche. C'est ce qui explique les différences qu'on observe parfois sur la SERP lorsque deux personnes situées dans des zones géographiques différentes font la même recherche. Les requêtes les plus concernées par cette variation sont celles qui ont trait à des services ou des prestations de proximité.

Quelle est l'importance d'apparaître dans les premiers résultats de la SERP ?

Les premières positions des Search Engine Results Pages sont de puissants leviers d'acquisition digitale. Quel que soit votre secteur d'activité, apparaître dans les 2 ou 3 premiers résultats vous permettra de développer votre visibilité et d'obtenir plus de trafic sur votre site web.

Développer votre visibilité et votre crédibilité

Une entreprise présente en ligne a besoin d'un maximum de visibilité pour développer sa clientèle et asseoir son image de marque. Cela passe par un bon positionnement sur les moteurs de recherche, en particulier sur Google. En effet, que ce soit à travers le pack local ou les extraits optimisés, une présence au top de la SERP vous permet de toucher une large audience et de nombreux clients potentiels à très grande échelle. De plus, en étant dans les premiers résultats pour les requêtes principales de votre secteur d'activité, vous gagnez en crédibilité auprès de votre cible. Les internautes seront plus enclins à vous faire confiance et votre réputation grandira. Tout cela participera au renforcement de votre image de marque.

Le même raisonnement est aussi valable si vous possédez un blog classique ou de niche. Avoir plusieurs pages en tête du classement va vous permettre d'obtenir plus de visibilité et de vous imposer sur le long terme en tant que source de référence.

Obtenir plus de trafic sur votre site web

Plusieurs études démontrent que les internautes cliquent majoritairement sur les premiers résultats. Selon les statistiques, les 3 premiers liens obtiennent plus de 50 % des clics. La position zéro, lorsqu'elle existe pour une requête, capte aussi un taux significatif de clics, surtout si le contenu présenté est une réponse partielle et que les utilisateurs doivent suivre le lien pour continuer la lecture.

Comment apparaître dans les premiers résultats des SERP ?

Tous les gestionnaires de sites web visent les premières positions sur la SERP. Par conséquent, la concurrence est très rude. Mais vous pouvez atteindre votre objectif en combinant plusieurs astuces :

  • Utiliser le SEA (Search Engine Advertising)
  • Viser l'extrait en vedette
  • Optimiser votre fiche Google My Business
  • Miser sur le référencement naturel

Utiliser le référencement payant : SEA

Le SEA désigne l'ensemble des stratégies qui sont utilisées pour créer et optimiser des campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche. Cette technique payante et complémentaire du SEO présente plusieurs avantages pratiques. Premièrement, elle vous garantit une augmentation immédiate de trafic. Dès que vous lancez votre campagne (après avoir fait les optimisations nécessaires), vos liens sont tout de suite mis en avant par Google et cela vous permet d'attirer de nombreux visiteurs.

Deuxièmement, il s'agit d'une stratégie qui permet d'obtenir un trafic qualifié si elle est bien menée. Le choix des mots-clés doit être fait de manière à ce que les internautes qui verront vos annonces soient ceux qui ont réellement besoin de ce que vous proposez. Il faut noter qu'en raison du coût plutôt élevé du SEA, il ne peut pas être mené sur le long terme. Sa mise en œuvre répond le plus souvent à un besoin de visibilité immédiat et ponctuel : site nouvellement créé, lancement d'un nouveau produit, redynamisation de la visibilité digitale d'une entreprise…

Apparaître en Position Zéro

Viser la position zéro est un excellent moyen d'apparaître tout en haut de la SERP sans forcément être parmi les trois premiers résultats organiques. Si vous êtes par exemple en sixième ou en septième place, vous pouvez obtenir un extrait en vedette si votre contenu est bien optimisé. Notez toutefois que rien ne peut être fait pour « forcer l'affichage » d'une page en position zéro. C'est l'algorithme de Google qui choisit de façon automatique les extraits qu'il met en avant. Il existe néanmoins quelques pistes à suivre pour maximiser les chances d'un contenu d'y apparaître.

Tout d'abord, vous devez faire l'effort d'utiliser des sous-titres formulés sous forme de question (exemple : qu'est-ce que ? comment faire ?). Ensuite, proposez dans votre contenu une réponse claire de quelques lignes qui reprend les principaux mots-clés liés à la requête visée. Utilisez le langage conversationnel. Il peut aussi être utile de vous inspirer du style des contenus qui sont déjà en position zéro et que vous souhaitez détrôner.

Renseigner correctement votre fiche Google My Business

Pour améliorer votre visibilité localement, vous devez créer une fiche Google My Business et l'optimiser. Le remplissage de la fiche est une étape très importante, car les informations qu'elle contient influenceront ses performances. Veillez donc à renseigner correctement :

  • Le nom de votre établissement
  • La description de l'établissement (elle doit contenir des mots-clés et le nom de la ville dans laquelle vous intervenez)
  • La catégorie à laquelle il appartient ainsi que les catégories secondaires
  • L'adresse de vos locaux
  • La zone que vous desservez
  • Les horaires d'ouverture de l'établissement
  • L'URL de votre site web
  • Le numéro de téléphone de l'entreprise
  • Les produits ou services proposés
  • Les attributs (caractéristiques de l'établissement)

Pour finir, n'oubliez pas d'ajouter des photos de votre établissement sans trop les retoucher.

Mettre en place une stratégie de référencement naturel

Une stratégie de référencement efficace est indispensable pour apparaître au top des SERPs et y rester. La mise en place d'une telle stratégie passe par quelques actions précises, dont le netlinking.

Développer et consolider la structure de votre site web

Pour que les performances d'un site web puissent être optimales, il doit avoir une structure claire et ergonomique. Cela implique que vous devez améliorer un certain nombre d'éléments techniques.

Premièrement, vous devez faire attention à l'arborescence de votre site. S'il est trop profond, l'expérience utilisateur sera affectée et les robots des moteurs de recherches risquent de ne pas pouvoir explorer correctement le site. Les performances des pages profondes en termes de visibilité seront également très faibles.

Deuxièmement, le design de l'interface doit être adapté à une utilisation sur les téléphones mobiles pour ne pas dégrader l'expérience de navigation des mobinautes. Google prend cela en compte pour positionner les sites dans la SERP.

Le troisième élément à améliorer est la vitesse de chargement. Si vos pages se chargent rapidement, cela aura un impact positif sur votre expérience utilisateur et votre taux de rebond.

Quatrièmement, vous devez travailler la structure de vos URL et votre maillage interne. En plus d'avoir une longueur raisonnable, les URL doivent être optimisées avec des mots-clés pour faciliter la tâche aux robots des moteurs de recherche. Le maillage interne doit quant à lui être renforcé de préférence avec un fil d'Ariane correctement configuré.

Enfin, la structure des pages doit aussi être améliorée à travers un usage optimal des balises meta (title et meta description) et Hn. Le balisage sémantique doit être cohérent pour favoriser une bonne compréhension de vos contenus par les robots d'exploration. Par exemple, vous ne devez pas utiliser plus d'une balise H1 (titre principal) par texte.

Apporter du contenu de qualité régulièrement

La qualité du contenu fait partie des facteurs les plus importants que l'algorithme de Google prend en compte pour classer les sites. Il met en avant les pages qui répondent réellement aux préoccupations des internautes et qui apportent une valeur ajoutée aux lecteurs. Par conséquent, si vous souhaitez apparaître dans les premiers résultats des SERP, vous devez créer un contenu qualitatif et alimenter votre site régulièrement. Pour y arriver, il faut identifier au préalable les intentions de recherche des utilisateurs ainsi que les mots qu'ils utilisent pour formuler leurs requêtes. Efforcez-vous ensuite de répondre à ces intentions et d'optimiser sémantiquement vos textes avec des mots-clés pertinents.

D'un autre côté, les pratiques à risque telles que le duplicate content et le keyword stuffing sont à éviter ! Même si elles semblent efficaces, ces pratiques vous exposent à des pénalités algorithmiques et manuelles.

Mettre en place une stratégie de netlinking

Le netlinking permet d'augmenter la visibilité d'un site web en multipliant les liens qui pointent vers ses pages. Ces liens ont un impact important en SEO, car les moteurs de recherche les considèrent comme des votes de confiance et des recommandations. Si vous souhaitez donc améliorer votre classement et apparaître en haut de la SERP, vous devez mettre en place une stratégie de netlinking axée sur l'obtention de backlinks qualitatifs. Pour cela, vous avez le choix entre plusieurs techniques :

  • Le link baiting (la création de contenus qualitatifs pour appâter naturellement des liens)
  • Le guestblogging (la rédaction d'articles invités)
  • L'achat de liens

La dernière option est l'une des plus pratiques si vous passez par une agence spécialisée comme SEMJuice. Vous profitez ainsi d'une stratégie d'acquisition de liens gérée par des référenceurs professionnels. La création des backlinks vers votre site se fera de façon naturelle et les différents facteurs qui influencent la qualité d'un lien entrant pourront être contrôlés de façon optimale : ancre de lien, thématique et popularité du domaine référent.

Demandez un audit et un devis gratuit pour une stratégie de netlinking

Le linkbaiting et le guestblogging sont également très pratiques, mais ils prennent beaucoup de temps. Cependant, vous pouvez aussi les intégrer à votre stratégie de netlinking pour diversifier les sources d'acquisition et atteindre rapidement vos objectifs de visibilité.