Backlink et netlinking : qu'est-ce que c'est ?

Article publié le 12 mars 2019

Lorsqu'ils se lancent dans le référencement naturel pour leur site, les néophytes sont très vite confrontés à un jargon technique et anglophone la plupart du temps. Il serait difficile d'établir une liste exhaustive, mais nous allons aujourd'hui nous concentrer sur deux termes régulièrement confondus : netlinking et backlink. En réalité, ce sont deux notions plutôt simples à comprendre : on fait du netlinking grâce aux backlinks !

Qu'est-ce que le netlinking ?

Aussi appelé link building, le netlinking peut se traduire en franchouillard par “construction d'une stratégie de liens dans le but de mieux référencer son site”. C'est un peu long et netlinking c'est quand même plus classe !

Pour comprendre le principe du netlinking, revenons quelques années en arrière, lorsque Yahoo et Alta Vista étaient les moteurs de recherche les plus utilisés. Ces derniers classaient leurs résultats de recherche en fonction du contenu d'une page. C'était le seul et unique critère. Mais lorsque Google a fait son entrée, ces moteurs de recherche ont très vite déclinés. En cause ? Le célèbre algorithme Pagerank de Google qui analysait non seulement le contenu d'une page, mais aussi le nombre de personnes qui la suggéraient à travers les liens.

Bien évidemment, ce fût une révolution et c'est en partie grâce à lui que nous internautes, arrivons à trouver exactement ce que l'on cherche sur Google. En 20 ans, l'algorithme s'est considérablement amélioré et arrive même aujourd'hui à déterminer la qualité des backlinks que reçoit un site.

Qu'est-ce qu'un backlink ?

Un backlink est un lien tout simplement. Un lien fait depuis un site tiers vers le vôtre et qui comporte une ancre. En d'autres termes, il s'agit d'un lien externe entrant. Il se distingue donc des liens internes entrants ou sortants, qui sont faits uniquement à partir de votre site, vers l'une des pages de votre site ou vers un site tiers.

Pour la petite info, l'ancre est le mot sur lequel est apposé le lien. La plupart du temps, elle est effectivement textuelle (surtout lorsqu'on construit une campagne de netlinking). Mais le lien peut aussi provenir d'une image ou même être intégré dans une vidéo.

Comment faire du netlinking avec des backlinks ?

Revenons à la notion de backlink. Comme nous l'avons dit précédemment, Google est capable d'analyser la qualité des backlinks reçus par son algorithme tant redouté : Pingouin. Hélas pour nous, éditeurs de sites web ou référenceurs, nous ne pouvons plus miser uniquement sur le nombre de backlinks. La qualité des liens prime même sur la quantité.

Mais qu'est-ce qu'un backlink de qualité ?

Personne ne peut répondre complètement à cette question car seul Google détient tous les secrets de Pingouin. Néanmoins, le géant a quand même donné quelques consignes pour nous éviter de recevoir des pénalités algorithmiques. La plus importante est : ne pas faire de liens !

Oui, là vous vous dites “comment on peut faire du netlinking sans lien ?”

En théorie, le netlinking est “interdit” par le moteur de recherche car il s'agit de liens artificiels, conçus dans le but de manipuler les algorithmes. Sauf qu'en pratique, personne ne suit ces règles et le netlinking fait partie des stratégies SEO les plus utilisées et les plus performantes. Du coup c'est l'effet boule de neige : mon concurrent fait un peu de netlinking et arrive à me passer devant, donc je vais en faire encore plus, puis lui en fera encore plus…

Voilà, donc Google nous avons un scoop pour vous : tout le monde fait des liens artificiels !

Maintenant qui dit liens artificiels ne dit pas forcément “lien posé sur un site que j'ai trouvé par hasard et basta”. Les algorithmes sont puissants mais ne rivalisent pas encore avec notre cerveau humain, vil et créatif ! Pour créer des backlinks “juteux” (qui transmettent beaucoup de jus SEO) et construire ainsi une stratégie de netlinking efficace, il y a certains points à respecter :

  • Le site tiers doit être au maximum dans votre thématique (ou complémentaire)
  • Il doit générer un minimum de trafic et dans l'idéal être suivi sur des réseaux sociaux, forums etc…
  • Le lien doit être contenu dans un article de qualité dont la thématique est en corrélation avec la vôtre
  • Le site doit être “populaire” (on dit aussi qu'il doit faire autorité). Il doit lui même recevoir des liens de qualité et proposer du contenu unique et pertinent. Plusieurs outils permettent de mesurer la popularité d'un site, comme Majestic SEO, Seobserver et Ahrefs.

Enfin, il existe une dernière règle d'or à respecter en netlinking : ne pas "bourriner"! Il est déjà difficile de trouver des backlinks de qualité, il n'est donc pas nécessaire de se casser la tête à en chercher des milliers. D'une part c'est franchement mission impossible (ou alors il faut une armée de sous-traitants) et surtout, c'est contre-productif. Votre profil de liens doit rester naturel et recevoir trop de backlinks, cela ne l'est pas.

Si l'on récapitule, une stratégie de netlinking permet donc d'accroître la popularité d'un site grâce aux backlinks générés par d'autres sites. Si ce levier est considéré comme la poule aux œufs d'or du référencement naturel, il est aussi très chronophage et complexe à mettre en œuvre pour ne pas déclencher les foudres du Pingouin. Évaluer la qualité des sites et de leurs liens est un travail minutieux qu'il est préférables de confier à un expert du netlinking. Cela ne vous empêchera pas de demander des liens naturels lorsque l'occasion se présentera. Oui, en référencement naturel il ne faut pas hésiter à jouer les opportunistes. Si l'un de vos partenaires possède un site de qualité, il ne faut pas hésiter à lui demander un article avec un lien SEO. L'essentiel est de ne pas faire de liens réciproques ("je te fais un lien, tu m'en fais un"), mais de privilégier plutôt les échanges de liens triangulaires.

Par exemple, si vous êtes le site A, votre partenaire le site C, un site tiers B :

  • A fait un lien vers B
  • B fait un lien vers C
  • C fait un lien vers A

Ainsi, Google ne voit pas de lien direct entre A et C. Plus vous complexifierez ce schéma en ajoutant des sites et des liens entre votre site et votre partenaire, moins vous pourrez vous faire repérer. De la même manière, vous pourrez utiliser la technique du lien vers le lien pour donner plus de puissance à vos backlinks indirects. De cette manière, vous leur évitez également de tomber dans les limbes de Google.

N'hésitez pas à nous contacter pour vous faire accompagner sur une stratégie adaptée à votre site et pérenne dans le temps !