publié le 13 sept. 2021
Action Manuelle

Définition SEO de Action Manuelle

L'action manuelle est une pénalité infligée par Google à l'encontre d'un site internet qui enfreint les recommandations de référencement SEO du moteur de recherche et cherche à manipuler ses algorithmes. Lorsque l'action manuelle est appliquée, un message d'alerte est envoyé au webmaster via l'interface de la Search Console. Cette pénalité dite manuelle a pour but de dissuader les techniques et pratiques SEO que Google désapprouve.

Pourquoi appelle-t-on cela une action manuelle ? Comment fonctionne-t-elle ? Et pourquoi est-elle mise en œuvre ? Nous vous en parlons dans cet article.

Qu'est-ce qu'une action manuelle en référencement ?

Avec la multitude des pages disponibles sur la toile aujourd'hui, il est indispensable d'avoir une bonne visibilité pour réussir. Pour atteindre cet objectif, certains webmasters continuent d'utiliser des pratiques SEO désapprouvées et punissables. Cela affecte négativement l'expérience utilisateur et empêche les sites conformes aux guidelines de référencement naturel d'avoir un bon positionnement dans les SERP (search engine result pages).

Conscient de cet enjeu, Google a mis en place des pénalités appelées « actions manuelles » à l'endroit des pages web concernées. Ces sanctions tirent leur nom du fait qu'elles ne relèvent pas des bots ou d'un algorithme du moteur de recherche. Contrairement aux fameux « Penguin » et « Panda » que Google inflige à certaines pages web, elles sont mises en œuvre par une équipe physique dédiée.

Le fonctionnement d'une action manuelle

Les pénalités manuelles n'étant généralement pas automatisées, c'est l'équipe dédiée qui définit la sanction après détection ou dénonciation de pratiques contraires aux instructions de Google. Ceci se fait au cas par cas, via un processus de mise en œuvre bien défini.

Ce dernier se déroule en plusieurs étapes :

  • L'alerte et la prise de décision
  • L'envoi de notification au concepteur
  • La correction et la demande de réexamen
  • La levée de la sanction

Alerte et prise de décision

Pour commencer, les équipes SQT (search quality team) de Google reçoivent des alertes de diverses sources (les systèmes automatisés, les plaintes des internautes) sur la qualité des sites indexés et référencés sur le moteur. Elles procèdent ensuite à l'analyse et la confirmation des informations obtenues. Pour cela, elles s'intéressent à la page concernée et collectionnent les données nécessaires pour une étude approfondie. Sur la base des données analysées, l'équipe de Google détermine si les pénalités manuelles devraient être appliquées ou non.

Notification au propriétaire du site

Dans le cas où l'équipe décide d'appliquer des pénalités manuelles sur une URL donnée, elle envoie une notification au propriétaire en guise d'avertissement. Cela permet d'informer le propriétaire du problème noté sur son site et de la sanction appliquée. Ceci se fait via l'interface de la Search Console de Google.

Correction de la situation et demande de réexamen

Une fois la notification reçue, le propriétaire de la page affectée est tenu de procéder à des modifications pour remédier au problème. Après les corrections nécessaires, il doit envoyer une demande de réexamen. Cette demande d'examen se fait également sur l'interface dédiée aux webmasters dans la Search Console.

Levée de l'action manuelle

À cette étape, l'équipe de Google procède une nouvelle fois à la vérification du site après la demande de réexamen effectuée par le concepteur. À l'issue de la vérification, la sanction peut être levée si la page web affectée est conforme aux consignes Google. Dans le cas où le travail de correction n'a pas été bien réalisé, l'action manuelle devra être maintenue.

Chute du trafic organique : la principale conséquence d'une action manuelle

Lorsqu'un site web est victime d'une action manuelle sur Google, les conséquences peuvent être dramatiques. Celles-ci se manifestent généralement par une chute drastique de trafic organique. En réalité, c'est tout le trafic obtenu à partir des actions « frauduleuses » qui est perdu. Cela affecte la visibilité et le classement du site dans les résultats de recherche. Dans la plupart des cas, cette baisse de performance continue d'influencer la page affectée même après l'annulation de toutes les restrictions imposées.

Les principales causes d'une action manuelle

Cloaking, spams, liens factices, bourrage de mots-clés, utilisation de textes cachés… Les raisons qui peuvent pousser Google à attribuer une pénalité manuelle sont nombreuses. Voici quelques éléments qui peuvent alerter les équipes du moteur de recherche dédiées aux sanctions manuelles.

Spams provenant des utilisateurs

Ce facteur est l'une des rares causes d'actions manuelles qui ne relèvent pas des webmasters ou des propriétaires de site. Il est plutôt provoqué par les utilisateurs et les internautes de mauvaise foi. Ceux-ci peuvent en effet publier un contenu web que les bots considèrent comme du spam directement sur la page qu'ils visitent. Ce type de contenu vient polluer les résultats de recherche, obligeant Google à pénaliser le site.

Ce problème affecte particulièrement les sites qui proposent des sections d'édition ou de publication aux visiteurs. Il s'agit notamment :

  • Des forums
  • Des sites de discussion
  • Des pages proposant des emplacements de commentaire

Si vous disposez d'un tel site, il est important que vous mettiez en place certaines mesures préventives pour éviter les actions manuelles de Google. Vous pouvez par exemple bloquer les comportements et commentaires suspects ou ajouter un mécanisme de vérification sur votre site.

Spams sur les sites des hébergeurs gratuits

Il s'agit ici d'un problème récurrent sur les sites des hébergeurs gratuits. En effet, certains spammeurs profitent de la gratuité du service pour créer et héberger des sites jugés non conformes. Ainsi, lorsque Google constate un pourcentage élevé de spams sur la plateforme, une action manuelle peut être appliquée. Dans ce cas précis, il est possible que la sanction s'applique directement au site hôte plutôt qu'aux entités individuelles.

Pour éviter cela, il est recommandé de vérifier régulièrement les redirections, les annonces et les mots-clés des contenus hébergés. Cela permet de détecter rapidement les liens spammés et de les supprimer avant qu'ils ne deviennent une menace. Il faudra également vérifier constamment l'historique des inscriptions afin d'identifier les comptes qui présentent des signes de spams.

Les liens internes et externes artificiels

En SEO, le lien interne est une URL insérée dans le contenu d'un site et qui pointe directement vers une autre page ou des éléments (une image ou un document) du même site. C'est l'ensemble de ces liens hypertextes qui forme le maillage interne de votre site internet. De leur côté, les liens externes ou backlinks sont des URL situées sur un site tiers et qui renvoient vers une page de votre site web. C'est l'ensemble de ces liens qui forme le netlinking d'un site internet.

Ces deux types de liens sont des éléments indispensables pour l'indexation et le référencement naturel. C'est d'ailleurs pour cette raison que Google met l'accent sur la qualité des liens entrants et la pertinence du maillage interne. Ainsi, lorsqu'un site utilise des backlinks factices, Google n'hésite pas à le pénaliser avec des actions manuelles. Cela arrive notamment lorsque des pratiques agressives de netlinking (achat ou échange de liens) sont utilisées pour obtenir des baclinks ou pour créer des liens internes. C'est l'une des causes d'actions manuelles les plus courantes.

Pour ne pas être sanctionné à cause de la mauvaise qualité des liens, il est conseillé de publier du contenu qualitatif pour susciter la création de backlinks vers votre site. Chez SEMJuice, nous vous proposons de vous accompagner avec des campagnes de netlinking et des stratégies de liens adaptés à vos besoins. Notre mission, c'est de publier des liens naturels pour booster votre référencement naturel. Pour cela, nous disposons d'un large catalogue de sites partenaires pouvant intégrer votre URL dans des articles thématisés pour augmenter votre autorité de domaine.

Demandez un audit et un devis gratuit pour une stratégie de netlinking

Le cloaking ou les redirections trompeuses

Le cloaking est l'une des techniques de Black Hat SEO les plus connues. Il consiste à proposer un contenu web différent selon que le visiteur soit un humain ou un algorithme. Un système de cloaking va rediriger les utilisateurs vers un contenu peu recommandable, tout en présentant une page plus optimisée aux robots et spiders des moteurs de recherche. L'idée, c'est de manipuler les algorithmes de classement de moteurs pour mieux se positionner dans les résultats de recherche.

Lorsque Google détecte cette pratique, il considère le propriétaire du site comme un spammeur et applique une action manuelle qui convient à la situation. Pour lever cette pénalité, vous pouvez utiliser un outil d'inspection d'URL comme Google Analytics et la Search Console. Cette analyse vous aidera à identifier et supprimer les mauvaises redirections de votre site.

Spam agressif

On parle de spam agressif lorsqu'une page internet utilise des techniques peu recommandables comme :

  • Le camouflage
  • La génération automatique de contenu
  • Le contenu dupliqué (copié sur d'autres pages internet)

Aux yeux de Google, ce type de spam, appelé « spam pur », est considéré comme une grave violation des consignes de qualité et de pertinence relatives au référencement naturel SEO. Il mérite donc une pénalité manuelle.

Utilisation des textes ou images cachés

Méthode très appréciée des acteurs du black hat SEO, l'utilisation de textes ou d'images cachées consiste à dissimuler un contenu pour qu'il ne soit pas accessible aux internautes. C'est notamment le cas, lorsque :

  • Vous mettez un texte blanc sur un fond blanc
  • Vous placez du contenu textuel derrière des images
  • Vous ancrez un lien sur une lettre dans une phrase pour le dissimuler aux visiteurs

Ces contenus dissimulés étant pris en compte par les robots des moteurs, cela entraîne une inadéquation entre la description du site dans la SERP et l'information qu'il propose. Ainsi, la page concernée peut se positionner pour des requêtes auxquelles elle ne répond pas. Lorsque l'équipe de Google détecte ce type de contenu, elle conclut que la page concernée ne répond pas aux exigences du moteur en matière d'expérience utilisateur, puisque les visiteurs ne sont pas satisfaits.

L'accumulation de mots-clés

Également appelé keywords stuffing, le bourrage ou l'accumulation de mots-clés fait partie des principaux éléments qui poussent Google à pénaliser certaines pages avec des actions manuelles. Il s'agit d'une technique SEO obsolète qui consiste à suroptimiser les pages.

Le principe est simple : remplir le contenu d'un site avec des mots-clés afin d'influencer son classement sur les moteurs de recherche. Cette technique va à l'encontre des consignes de Google à l'endroit des webmasters. Ainsi, lorsque l'équipe de la firme de Mountain View détecte un bourrage de mots-clés sur les pages de votre site, vous risquez de voir votre trafic organique chuter suite à des pénalités manuelles.

Site piraté

Google peut également appliquer une action manuelle à votre site en cas de piratage. Cela arrive généralement lorsque les pirates implantent un code ou un lien malveillant dans les fichiers sources de vos pages web. Même si ces portions de code sont généralement masquées, Google les repérera et ajoutera une notification dans sa Search Console pour vous informer du problème et des pages affectées.

En dehors des pratiques erronées mentionnées plus haut, les actions manuelles peuvent être déployées en cas de :

  • Manipulation des données structurées
  • Redirection mobile sournoise
  • Non-concordance du contenu AMP
  • Non-respect des règles Google Actualités et Discover

Cependant, même si ces différents facteurs sont susceptibles d'entraîner des sanctions dites « manuelles », la pénalité peut ne pas être systématique dans certains cas. En effet, le webmaster peut recevoir plusieurs avertissements via la Google Search Console avant la mise en œuvre effective de l'action manuelle. Il est donc important d'agir au plus vite pour remettre le site internet sur les rails. Cela permet d'éviter la perte de trafic et de visibilité qui peut accompagner une action manuelle.