publié le 13 sept. 2021
Search Console (Google Webmaster Tools)

Définition SEO de Search Console (Google Webmaster Tools)

La Search Console (anciennement Webmaster Tools) est l'interface mise à disposition par Google pour donner des indications techniques aux webmasters sur l'optimisation et le référencement des sites sur son moteur de recherche. C'est un outil gratuit d'analyse et de suivi qui permet d'évaluer les performances et la présence en ligne des plateformes internet sur Google.

Définition : Search Console

Si vous êtes présent dans le domaine du web depuis quelque temps, alors vous avez surement entendu parler de l'interface technique proposée par Google pour aider les webmasters dans l'optimisation et le référencement naturel des sites sur son moteur de recherche. C'est cette interface pratique et très fonctionnelle que l'on désigne par Search Console ou anciennement « Webmaster Tools ».

Qu'est-ce que la Search Console ?

Souvent abrégée en GSC, la Google Search Console est un outil d'analyse et de suivi proposé par le géant californien de la recherche en ligne. C'est un service dédié au suivi de performances et à la détection des erreurs sur les pages internet présentes dans l'index de Google. Il comprend également un centre de messagerie qui permet à l'équipe du géant américain d'alerter les webmasters en cas d'éventuelle anomalie constatée sur leur site ou d'une pénalité Google.

L'origine de la Search Console

Ce que l'on connaît aujourd'hui comme la Search Console de Google était auparavant nommé « Webmaster Tools ». Lancée en 2005, il s'agissait à l'époque d'un service gratuit qui permettait uniquement de visualiser des statistiques sur l'indexation du Sitemap XML. L'idée était de permettre aux webmasters d'avoir une idée de la manière dont Googlebot explore leur site.

Cependant, le terme « webmasters » étant de moins en moins adapté à tous les utilisateurs de l'outil, Google a décidé de changer le patronyme de la plateforme. Ainsi, en 2015, la Webmaster Tools est officiellement devenue la Google Search Console (GSC).

Search Console : la mise à jour de 2018

Quelques années après le changement de patronyme, le service de la GSC a été complètement remodelé en une nouvelle version. Cette nouvelle interface déployée à partir de 2018 est améliorée et plus enrichie en termes de fonctionnalités. Ainsi, la GSC est passée d'une plateforme proposant simplement des statistiques d'exploration du sitemap à un outil complet avec des fonctionnalités très avancées :

  • L'analyse de la performance en ligne
  • L'inspection d'URL
  • L'utilisation des technologies adaptées au mobile (AMP)

Pensée pour offrir une ergonomie optimale et un meilleur accès aux données statistiques, cette nouvelle version est adaptée pour assister les promoteurs de site dans leur course vers la visibilité et la notoriété sur le moteur de recherche leader du marché.

À quoi sert la Search Console ?

Véritable outil technique, la Search Console a pour objectif d'aider les professionnels du SEO et les propriétaires de sites à conformer leur travail d'optimisation aux attentes du moteur de recherche. Avec ce support complet en ligne, vous pouvez :

  • Évaluer la performance de votre site
  • Vérifier l'indexation d'une page spécifique
  • Améliorer votre SEO
  • Désavouer les baclinks inefficaces
  • Analyser votre positionnement dans les pages de résultats du moteur

Évaluation des performances de votre site web

Impossible de passer à côté de la GSC lorsque l'on souhaite mesurer la performance de son site. En effet, cet outil vous permet de réaliser des analyses et d'obtenir des données précises sur les performances techniques de votre plateforme en ligne. Vous pouvez ainsi connaître le temps de chargement exact de chacune de vos pages tel que Googlebot le perçoit.

Vérification de l'indexation des URL

Vous avez publié récemment de nouvelles pages sur votre site ? Pour que celles-ci apparaissent dans les résultats de recherche, elles doivent être indexées par les robots d'exploration de Google. Cependant, certaines erreurs peuvent bloquer l'indexation de vos nouvelles pages. Pour vous assurer qu'elles sont présentes dans l'index du moteur, vous pouvez utiliser les outils de vérification de la Search Console. Ces derniers vous permettent de savoir si telle ou telle page de votre site a été indexée ou non.

Amélioration de son référencement naturel

Avoir un référencement naturel optimal est indispensable pour réussir sur la toile. Sur ce point, la Google Search Console joue également un rôle très important. Ce service gratuit du géant américain vous permet d'avoir des rapports d'erreur en cas d'éventuels problèmes détectés sur votre site web. Cela vous permet d'apporter les corrections nécessaires et ainsi d'améliorer votre référencement avec le SEO.

Désavouer des liens entrants

En principe, les backlinks sont très importants pour construire son autorité de domaine et avoir plus de visibilité sur la toile. Cependant, lorsqu'ils sont de mauvaise qualité (trop artificiels ou factices par exemple) ou proviennent des sites douteux, cela peut nuire à votre notoriété, puisque Google n'hésitera pas à déployer une pénalité. La GSC est très utile pour sortir d'une telle situation. Elle vous permet en effet de désavouer les backlinks factices via son outil de désaveu de liens. Cependant, cette action peut avoir des conséquences importantes sur votre classement dans les moteurs de recherche. Il est donc important d'être un minimum averti sur cette pratique ou de demander conseil à un expert SEO.

Chez SEMJuice, nous vous proposons des liens de qualité et un accompagnement clé en main afin d'améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche et ainsi, développer votre notoriété. N'hésitez pas à nous contacter pour votre stratégie de netlinking !

Demandez un audit et un devis gratuit pour une stratégie de netlinking

Analyser votre positionnement dans les SERP

Un autre point sur lequel la Search Console se révèle très utile, c'est l'analyse du positionnement. Cet outil technique comprend plusieurs filtres que vous pouvez utiliser pour évaluer la visibilité et le ranking de chacune de vos pages. Concrètement, il vous permet d'accéder à des données complètes et précises sur la position moyenne de chaque URL dans les SERP, le nombre de visites (sur une période spécifique), le taux de clics, le nombre de vues…

À qui est destinée la Search Console ?

Même si à l'origine elle était destinée aux référenceurs, il faut comprendre que la GSC est utile à toute personne disposant d'un site ou administrant une plateforme en ligne.

Les webmasters

Il s'agit ici des professionnels du web (référenceurs et développeurs web). Pour ces spécialistes du SEO, la GSC est très efficace pour mieux comprendre l'évolution du trafic au niveau de chaque page présente sur un site. Cela leur permet d'élaborer une stratégie d'optimisation qui répond aux besoins du promoteur et correspond aux réalités actuelles du web, tant du point de vue des robots d'exploration que des utilisateurs humains.

Les propriétaires de sites web

Vous gérez seul votre plateforme e-commerce ? Vous avez un site vitrine pour votre entreprise personnelle ? Vous pouvez bénéficier des multiples fonctionnalités que propose la GSC pour consulter et analyser les principaux indicateurs qui définissent la performance de votre site. Cela vous aidera à mieux définir les différents axes d'amélioration nécessaires pour ajuster votre marketing digital et booster vos activités en ligne.

Les agences de référencement

L'un des plus grands défis d'une agence SEO, c'est de proposer à chaque client un plan d'action et une stratégie qui répond parfaitement à ses besoins. La GSC vient faciliter cette tâche en permettant aux agences de référencement d'analyser chaque site client et de consulter des données et statistiques complètes sur chaque page. Ainsi, elles peuvent mieux orienter la stratégie de marketing digital de leurs clients en fonction de leurs objectifs respectifs.

Les différentes rubriques de la Search Console

La Search Console de Google embarque de nombreux outils et fonctionnalités. Ceux-ci prennent la forme de rubriques et de paramètres qu'il est important de connaître pour une meilleure utilisation. Il s'agit principalement des sections suivantes.

La rubrique "Performance"

Dans cette rubrique, la Search Console présente toutes les informations relatives à la performance SEO du nom de domaine étudié. On y retrouve des données telles que :

  • Le nombre total de clics
  • Le nombre total d'impressions
  • La position moyenne au sein des pages de résultats de Google
  • Le taux de clics (CTR) moyen par page

Les statistiques sont détaillées de façon à ce que le propriétaire du site ou le webmaster puissent facilement déterminer quels mots-clés ont généré le plus de visites ou quelles pages bénéficient du meilleur trafic. Il est également possible d'identifier les supports (bureau, mobile, tablette) utilisés pour consulter votre contenu.

La rubrique "Inspection d'URL"

Cette section est destinée à la vérification des URL. Elle vous permet d'inspecter le statut d'indexation de chaque page de votre nom de domaine. Cette fonctionnalité est utile pour vérifier si les pages présentes dans votre sitemap sont réellement indexées. En cas d'erreur, vous pouvez demander directement l'indexation de la page concernée depuis cette rubrique.

La rubrique "Indexation"

Il s'agit ici de la fonction Index utilisée en complément de la section précédente. Cette partie de la GSC vous présente en même temps la liste de vos contenus qui sont indexés, ceux qui ne le sont pas et ceux qui présentent des problèmes ou des erreurs. Sous cette même catégorie, Google propose une fonction dédiée aux sitemaps. Celle-ci vous permet de soumettre directement votre plan de site aux robots du moteur.

La rubrique "Améliorations"

Dans ce menu, Google propose aux propriétaires de site des recommandations concrètes pour optimiser l'affichage et la convivialité de leurs plateformes. Ces instructions d'amélioration se rapportent notamment au responsive design et à l'AMP (accelerated mobile page). Vous trouverez donc dans ce menu des indicateurs relatifs à l'adaptabilité aux supports mobiles (smartphone et tablette).

La rubrique "Actions manuelles et mesures de sécurité"

La première entrée intitulée « Actions manuelles » contient des messages de rappel à l'ordre que Google envoie aux webmasters qui tentent de manipuler ses algorithmes à travers des pratiques peu recommandables. On y trouve également les notifications envoyées aux propriétaires de site en cas d'éventuelle pénalité manuelle.

Pour ce qui est de la section nommée « Problèmes de sécurité », elle est utilisée par Google pour tenir chaque promoteur de site informé du niveau de sécurité général de sa plateforme en ligne. Si par exemple les robots détectent une faille de sécurité sur votre site, un message d'alerte s'affichera dans cette rubrique.

La rubrique "Liens"

Dans cette dernière section de la Search Console, vous trouverez toutes les informations relatives à votre profil de liens. Google propose dans cette partie une liste complète de vos liens internes et externes. Vous pourrez ainsi identifier les backlinks qui sont les plus efficaces et ceux qui ne génèrent pas de trafic vers votre contenu.

En plus de cette rubrique, SEMJuice vous propose de suivre vos campagnes de liens à travers un rapport détaillé disponible dans votre espace personnel. Ce dernier répertorie les métriques essentielles à analyser comme l'évolution de votre trafic organique, votre positionnement dans la SERP sur les différentes requêtes travaillées, l'amélioration de votre indice de qualité de liens (TrustFlow), etc...

Comment paramétrer la Search Console ?

Vous venez de créer votre site et vous souhaitez l'intégrer dans la Google Search Console pour obtenir en temps réel des informations sur ses performances en ligne ? Pour y arriver, vous devez suivre plusieurs étapes. Il s'agit notamment des 4 étapes suivantes :

  • Créer un compte GSC
  • Intégrer votre site en "propriété"
  • Vérifier votre statut administrateur
  • Associer votre compte Google Analytics à la GSC

Créer un compte Google Search Console

Pour utiliser la GSC, vous devez obligatoirement posséder un compte Google. Cependant, cela n'est pas nécessaire si vous utilisez déjà un service Google : Gmail, Google Ads, Google Analytics… Dans le cas contraire, il faudra en créer un. Pour cela, rendez-vous à l'adresse https://accounts.google.com/signup et suivez les différentes étapes. Une fois que le compte est créé, rendez-vous sur la page officielle de la Search Console, puis connectez-vous en utilisant votre adresse mail.

Ajouter votre site en "propriété"

Dès que vous êtes connecté à votre compte GSC, vous verrez sur la page affichée un message de bienvenue comme dans l'image suivante.

Sur cette page, vous devez ajouter votre site en "propriété". L'idée ici, c'est de fournir à Google le modèle selon lequel vous souhaitez qu'il analyse votre site. Par exemple, si vous souhaitez que la Search Console analyse l'intégralité de la plateforme, y compris tous les sous-domaines, vous devez fournir une URL de type « votresite.com » dans le champ de texte situé à gauche.

Par contre, pour faire analyser un seul sous-domaine de votre site, vous devez fournir une adresse de type « https://www. votresite.com » dans le champ de texte situé à droite.

Il est possible d'utiliser les deux types de propriétés à la fois. Cela ne pose aucun problème.

Après avoir entré votre URL, cliquez sur « continuer ».

Vérifier votre statut administrateur

À cette étape, vous devez valider votre statut administrateur dans la nouvelle fenêtre qui apparaît à l'écran (comme dans l'image suivante).

Pour cela, vous avez plusieurs options de validations :

  • Via un fichier TXT dans la configuration DNS
  • Via un fichier HTML
  • Via une balise HTML
  • Via Google Analytics
  • Via Google Tag Manager

Chacune de ces méthodes possède le même niveau de sécurité. L'idée est de vérifier qu'il s'agit bien du propriétaire ou de l'administrateur du site afin de garantir la confidentialité des données analytiques fournies. Une fois que la validation est faite, vous pouvez accéder à votre tableau de bord GSC.

Associer votre compte Google Analytics à Google Search Console

Pour mieux utiliser les rapports fournis par la GSC, vous devez activer le partage des données entre vos comptes Search Console et Analytics. Pour cela, connectez-vous à votre compte Analytics, puis sélectionnez « Acquisition » dans le menu de gauche. Ensuite, choisissez « Search Console » et cliquez sur « Configurer le partage de données de la Search Console ». Pour finir, sélectionnez « Ajoutez » puis choisissez votre compte GSC.