publié le 13 sept. 2021
Black Hat SEO

Définition du Black Hat SEO

Le Black Hat SEO désigne une stratégie de référencement naturel contraire aux instructions de Google à destination des webmasters. C'est l'ensemble des techniques SEO qui visent à manipuler l'algorithme des moteurs de recherche pour avoir un meilleur classement dans les SERP. En quoi consiste le Black Hat SEO ? Pourquoi est-il utilisé ? Et quels sont les risques liés à l'utilisation de cette technique ? Faisons le point à travers cet article.

Qu'est-ce que le Black Hat SEO ?

Le monde du référencement naturel comprend aujourd'hui deux grandes catégories de techniques à utiliser pour optimiser son positionnement dans les résultats de recherche : le White Hat et le Black Hat. Le White Hat désigne les méthodes qui respectent les recommandations de Google en matière d'optimisation. Cependant, le Black Hat fait tout le contraire. Cette technique consiste à utiliser des stratégies qui vont à l'encontre des guidelines SEO pour optimiser artificiellement le positionnement d'un site internet. Elle peut être manuelle ou automatisée.

Le Black Hat SEO automatisé

On parle de Black Hat SEO automatisé lorsque la méthode utilisée pour manipuler le moteur est déployée par un système informatique. C'est le cas par exemple lorsqu'un webmaster utilise un système automatisé pour construire des backlinks, afin d'améliorer son ranking sur Google. Il en est de même lorsque le webmaster utilise un générateur de contenu pour produire automatiquement les articles destinés à son site internet.

Le Black Hat SEO manuel

Le Black Hat SEO est dit manuel lorsqu'il ne relève pas d'une procédure automatisée. Dans ce cas, c'est le webmaster ou le référenceur qui applique directement les techniques frauduleuses pour offrir à sa page web une meilleure position dans les SERP. C'est notamment le cas avec les pratiques abusives telles que la suroptimisation des articles, l'achat de lien en masse et la dissimulation de contenu.

Pourquoi le Black Hat SEO est-il utilisé en référencement ?

Même si les tactiques SEO dites Black Hat sont jugées non-éthiques et peu recommandables par les moteurs de recherche, elles sont toutefois utilisées sur certains types de sites. Il s'agit notamment des documents HTML voués à la disparition. Parmi ceux-ci figurent les Landing Pages et les sites de collecte de données. L'objectif avec ce type de contenus, c'est d'obtenir rapidement une bonne visibilité afin de récupérer un maximum de données. Dans ce cas de figure, les éventuelles pénalités n'ont pratiquement rien de catastrophique, puisque les sites concernés sont destinés à disparaître.

Les techniques SEO considérées comme discutables peuvent également servir à maintenir un bon positionnement sans pour autant viser un meilleur classement. Une entreprise peut donc s'en servir pour profiter d'une bonne visibilité en ligne rapidement. En revanche, pour une entreprise qui souhaite maintenir un bon trafic et rester visible sur le long terme, ces méthodes abusives peuvent entraîner des conséquences dramatiques. Dans certains cas, cela peut occasionner la disparition complète du site de l'index des moteurs.

Quelles sont les différentes techniques de Black Hat SEO ?

Il y a encore quelques années, le Black Hat SEO se résumait à la dissimulation de textes et l'utilisation de pages satellites. Cependant aujourd'hui, les techniques SEO malhonnêtes qui polluent l'univers des recherches internet sont nombreuses. Il s'agit entre autres des stratégies agressives telles que :

  • Le bourrage de mots-clés
  • La création de liens factices
  • Le spamming
  • La redirection trompeuse

Le Cloaking

Cette pratique consiste à configurer un serveur web pour qu'il affiche une page différente selon que le visiteur est un spider ou un internaute. L'idée du cloaking est de dissimuler les contenus spammy aux principaux robots des moteurs : Googlebot, Bingbot, Slurp… Cette méthode interdite permet de diriger les crawlers vers un document HTML bien optimisé, tout en proposant des articles de mauvaise qualité aux internautes. Cela permet aux référenceurs qui l'utilisent de tromper les algorithmes pour se positionner facilement dans les SERP.

Le Keyword Stuffing

Le keyword stuffing ou bourrage de mots-clés consiste à suroptimiser un article en vue de favoriser son référencement. Le principe est simple : répéter plusieurs variantes des mêmes mots-clés dans un article web, sans se soucier du sens et de la lisibilité des phrases. Autrefois indispensable pour toute stratégie marketing réussie, cette pratique est désormais sanctionnée puisqu'elle ne garantit pas une bonne expérience utilisateur.

PBN

Le netlinking étant un facteur déterminant dans le classement des sites dans les résultats de recherche, certains webmasters se tournent vers des réseaux de sites privés. L'idée derrière ce concept est assez simple : créer un Private Blogging Network (PNB) avec des sites qui renvoient les uns vers les autres et qui pointent vers une page principale. Ce réseau de sites vise à transmettre du jus SEO vers le site principal pour booster artificiellement son autorité de domaine.

Le contenu ou texte caché

La méthode du texte caché consiste à dissimuler un contenu textuel afin de le rendre invisible pour les utilisateurs. Cela peut se faire en utilisant une police de taille zéro, ou en plaçant une portion de texte derrière une image. Certains référenceurs utilisent également la technique du « texte blanc sur fond blanc ». Les textes ainsi dissimulés aux internautes sont pourtant visibles pour les algorithmes des moteurs. Ils sont donc pris en compte lors de l'analyse du site par les robots. Aujourd'hui ces techniques n'existent plus vraiment, elles ont été remplacées par des scripts plus intelligents.

L'achat de liens en masse

L'achat de liens consiste à utiliser des liens de faible qualité pour augmenter artificiellement le nombre de domaines référents. L'idée est à acheter une grosse quantité de liens pour augmenter la popularité d'un site aux yeux des algorithmes des moteurs. Cette pratique contraire aux recommandations SEO est pénalisée par Google, car les backlinks obtenus ne sont pas naturels.

Le Content Spinning

Le content spinning consiste à générer de nouveaux contenus à partir des articles web existants en utilisant différentes reformulations de chaque partie de phrase. Il s'agit ici de copier et de reformuler sans apport personnel des textes existants sur le web afin de remplir votre site. C'est en quelque sorte une version plus avancée et plus complète du duplicate content.

Les redirections trompeuses

En SEO, une redirection trompeuse consiste à renvoyer les utilisateurs vers une URL différente de celle qui apparaît dans la SERP. Cette tactique est souvent utilisée par les webmasters pour rediriger le trafic d'un domaine expiré vers un nouveau site.

Les pages satellites

Une page satellite est un site conçu pour cibler des idées de recherche spécifiques et qui sert d'entonnoir vers une autre plateforme. C'est en quelque sorte une fausse page qui utilise du contenu ultra optimisé pour rediriger les internautes vers le « money site » (la plateforme dont on veut favoriser le positionnement dans la SERP). Ce type de pages constitue aujourd'hui l'une des principales cibles du géant californien.

Quels sont les risques liés au Black Hat SEO ?

Si les stratégies Black Hat fonctionnent très bien à court terme, il est important de savoir que les plateformes qui les utilisent encourent plusieurs risques. En effet, ces tactiques frauduleuses et déloyales sont lourdement sanctionnées par Google avec des pénalités algorithmiques et des actions manuelles.

Pénalités algorithmiques

Les pénalités algorithmiques font partie des principales dispositions prises par le géant californien pour lutter contre les stratégies de référencement frauduleuses. Ce sont des sanctions mises en œuvre de façon automatique par les algorithmes du moteur. Ainsi, lorsqu'un webmaster utilise une méthode déloyale pour favoriser l'optimisation de son site, il risque de se voir attribuer systématiquement une pénalité.

Chacune de ces sanctions algorithmiques a pour but de dissuader certaines méthodes spécifiques. Le filtre Penguin pénalise principalement les stratégies de netlinking agressives qui visent à améliorer artificiellement le PageRank. Il s'applique également au cloaking et au keyword stuffing. Pour ce qui est du filtre Panda, il est centré sur la qualité du contenu. Il est donc très utilisé par Google en cas de content spinning et de duplicate content.

Pénalités Manuelles

En dehors des filtres algorithmiques, Google déploie également des actions manuelles pour pénaliser les plateformes qui utilisent les stratégies peu recommandables pour se positionner dans les SERP. Ces pénalités dites manuelles ne relèvent pas d'un système automatique ou informatisé. Elles sont plutôt appliquées par l'équipe de Google, qui analyse certaines données pour déterminer la pertinence du site avant de définir les sanctions nécessaires. Lorsqu'elles sont déployées, ces pénalités manuelles peuvent entraîner une perte drastique de trafic voire une désindexation complète de la plateforme affectée.

Pour éviter de voir votre site disparaître de l'index de Google suite à une telle pénalité, il est conseillé de mettre en place une stratégie SEO White Hat, qui respecte les instructions en vigueur.

Chez SEMJuice, nous proposons de vous assister dans la création et la mise en place de votre campagne de netlinking. Notre mission est de créer des liens naturels et qualitatifs, afin de renforcer efficacement votre notoriété et votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Demandez un audit et un devis gratuit pour une stratégie de netlinking