Les bons tuyaux SEO

Combien de temps faut-il pour se positionner dans les SERPs ?

Article publié le 29 mars 2021
Combien de temps faut-il pour se positionner dans les SERPs ?

C'est une question que beaucoup se posent : combien de temps prend le référencement naturel d'un site web ? S'il y a bien un mot pour le définir, il s'agit de la patience. En effet, de multiples facteurs entrent en compte dans le classement des résultats de recherche Google. Ceux-ci influencent bien sûr le positionnement de votre site internet. Dans cet article, nous vous décryptons les différentes étapes du SEO en vous indiquant également le temps à prévoir pour vous placer dans les SERPs Google.

Le référencement naturel prend du temps

C'est un fait avéré, le SEO se veut une technique de référencement sur le long terme, contrairement au SEA, qui est quasi-instantané. Cette stratégie se base ainsi sur les 3 éléments qui constituent la pyramide du référencement naturel en prenant en compte les aspects on-site et off-site.

Le contenu

Résolument on-site, le contenu représente une étape cruciale dans le positionnement de votre site web dans les SERP du moteur de recherche.

Différents points-clés composent l'efficacité d'un contenu, qui n'est pas constitué uniquement du texte rédigé et prend une place de plus en plus importante dans l'expérience utilisateur. Votre contenu doit donc :

  • Répondre à une intention de recherche de la part des internautes.
  • Être pertinent en apportant des informations de qualité avec un lexique varié et donc riche.
  • Proposer de la diversité : incluez des illustrations de tout type à vos propos pour les rendre plus vivants et attractifs. Ce peut être, par exemple, une infographie, un graphique, un tableau ou encore une vidéo. Et pourquoi pas intégrer des posts Twitter, Instagram ou encore Facebook, notamment lorsqu'il s'agit de citations de personnalités connues.
  • Être mis à jour régulièrement : l'algorithme de Google aime lorsque votre site internet est vivant. De plus, cela vous permet de conserver des données toujours vraies pour vos visiteurs.

En plus de tout cela, le maillage interne ainsi que la balise H1 sont à travailler. Le premier élément désigne le fait d'établir des liens entre vos pages, articles ou fiches produits. Cela plait à Google ainsi qu'aux internautes qui trouvent plus rapidement d'autres informations.

La structure

C'est le socle de toute stratégie SEO et elle est également on-site. La structure se définit selon de nombreux critères, à commencer par l'architecture et le maillage interne de votre site web.

Ensuite viennent les H1 optimisés pour chacun de vos contenus (pages, articles, fiches produits), un code propre, léger et facile à décrypter par les robots de Google. Les balises Hn qui représentent le titrage au sein de vos pages sont également importantes ainsi que les images qui doivent comporter un attribut Alt et doivent pouvoir être chargées rapidement.

Comptez aussi sur les rich snippets, ces petits encarts permettant de répondre aux questions des webinautes et servant à viser la position 0 sur Google.

Enfin, la structure se définit par l'UX ou expérience utilisateur sur laquelle le moteur de recherche capitalise toujours plus. Outre un design épuré et de qualité, le contenu lié au SEO compte aussi.

Le lien

Cette partie est off-site et se compose de liens externes ou backlinks, c'est-à-dire des liens provenant d'autres sites et pointant vers le vôtre.

Attention, tout lien n'est pas bon à prendre ! Google a quelques exigences sur le sujet, dont le fait que chacun de vos backlink soit sur la même thématique que votre site internet, que les ancres soient diverses ou encore que la page soit performante.

Les facteurs qui influencent la durée du classement par Google

Une fois les étapes de la pyramide du SEO réalisées, viennent d'autres principes ayant une incidence sur votre positionnement dans les résultats de recherche.

La performance du site : ancien/nouveau site, grand/petit site

La moyenne veut qu'un site ancien soit mieux positionné qu'un nouveau site. Cela vaut également pour les gros sites vs les petits. Quelle en est la cause ? Premièrement, Google souhaite proposer la meilleure information possible à ses utilisateurs. Pour cela, il peut se baser sur son analyse et sur les données qu'il récolte. Ainsi, il va privilégier un site plus ancien, sur lequel il a pu collecter de nombreuses données plutôt que le petit nouveau où de nombreuses incertitudes existent.

Retenez que Google préfère (à court / moyen terme) mettre en avant un site "moyen" mais en qui il a confiance depuis des années, plutôt qu'un nouveau site, plus pertinent mais dont il ne sait rien.

À vous de montrer que vous méritez votre place et pour cela, vous devrez respecter les critères cités plus haut et attendre que Google valorise votre site à sa juste valeur. De plus, un site avec 15 ans d'ancienneté aura également bien plus de liens entrants, ce qui lui donnera naturellement plus de puissance qu'un site récent.

Ces deux éléments peuvent expliquer pourquoi un nouveau site met toujours plus de temps à se positionner.

Les performances du domaine

Vous le savez, un site performant est valorisé par Google dans ses SERP. Il est donc essentiel de connaître la qualité de votre domaine pour déterminer la durée de positionnement de votre site web.

Par exemple, si vous ne possédez pas de backlinks, la durée de positionnement sera rallongée pour votre mot-clé cible.

La concurrence

Ici, scrutez ce que font vos principaux concurrents et trouvez des brèches où vous faufiler, comme des mots-clés avec un niveau concurrentiel de moyen à élevé. Nous vous conseillons également de miser sur des mots-clés de longue traîne qui sont plus qualitatifs et convertissent mieux.

Vous pouvez également observer les articles et pages de vos concurrents : comment se différencient-ils ? Quels contenus à valeur ajoutée proposent-ils ? Quelle est la longueur approximative du texte rédigé ? Tous ces éléments vous aideront à déterminer le temps que va prendre la rédaction et la mise en page des contenus de votre site internet.

Enfin, vérifiez l'autorité des concurrents qui sont placés sur vos mots-clés : s'agit-il de sites difficilement détrônables ? Si tel est le cas, alors revoyez votre étude de mots-clés afin de trouver des concurrents avec un domaine moins performant. Cela vous permettra de vous positionner plus rapidement dans les résultats de recherche.

Le budget SEO

Quel est le prix d'un bon positionnement en référencement naturel sur Google ? Il va prendre en compte les 4 points suivants : la technique, la rédaction, le netlinking et les réseaux sociaux.

Au niveau technique, c'est l'optimisation que vous allez regarder de plus près et notamment son niveau. Avez-vous besoin de peu ou beaucoup d'aspects techniques pour l'améliorer ou débuter ? À vous de définir ensuite si vous effectuez l'optimisation technique en interne ou si l'externalisez.

Second point : la rédaction de vos contenus, qui est longue et onéreuse mais s'avère un merveilleux investissement sur le long terme. À ce titre, mieux vaut prendre du temps pour poster des pages qualitatives avec du contenu varié ou dépenser plus dès le départ si vous passez par les services d'une agence spécialisée ou d'un/e freelance.

Parlons maintenant des backlinks. Il vous est possible de laisser faire des professionnels du netlinking, ce qui est souvent suggéré car cela est assez complexe et surtout demande du temps. En effet, trouver un bon lien retour d'un site qui soit performant et de qualité demande des compétences en référencement et de solides connaissances.

Demandez un audit et un devis gratuit pour une stratégie de netlinking

Et pour finir, étudiez le budget des réseaux sociaux. Incontournables, ils sont à associer à toute campagne de référencement naturel puisqu'ils apportent un trafic complémentaire à votre site. Il est recommandé d'établir une stratégie social media spécifique pour chacune de vos plateformes afin de maximiser votre taux de clic mais aussi pour la satisfaction de vos visiteurs/acheteurs.

Les mises à jour de Google

Google met souvent à jour son algorithme à travers ses fameuses "updates", ce qui peut accélérer ou ralentir le positionnement des sites. Pour pallier ces effets ou une baisse de classement dans les SERPs, mettez en place une veille SEO régulière. Vous serez alors en mesure de réagir rapidement et d'adapter votre site web aux dernières exigences du moteur de recherche.

Le taux de clics

Votre site web peut soudainement apparaître à de fortes positions, notamment sur la 1re et la 2e page de Google. Ce phénomène se nomme Google Dance et se déroule lorsque le moteur de recherche veut mettre en avant un site qui propose des contenus qualitatifs ainsi que de bons backlinks.

Que faire pour mieux se positionner ?

Pour favoriser un bon classement dans les SERPs et vous retrouver sur la première page de Google, vous pouvez :

  • Augmenter votre budget dédié au SEO, en particulier pour l'écriture de vos pages et pour l'achat de liens.
  • Évoquer des sujets qui sont peu traités mais très demandés dans vos articles de blog. Vous serez ainsi classé plus rapidement en tête sur Google.
  • Miser sur un design original et permettant une excellente expérience utilisateur.
  • Booster vos articles de blog/d'actualité sur les réseaux sociaux.
  • Recourir à l'achat de backlinks, en vérifiant bien qu'ils soient qualitatifs pour votre site web.
  • Viser des mots-clés à concurrence plus faible au départ. Une fois que votre site se référence, vous pouvez commencer à ajouter des mots-clés plus concurrentiels.

Combien de temps pour se positionner ?

C'est la réponse que vous attendiez avec impatience ! La plupart des experts en SEO indiquent que le positionnement d'un site web prend entre 6 mois et 1 an. En fonction de certains éléments, le processus peut être plus ou moins long.

Les critères pour évaluer le temps nécessaire pour bien ranker

Comme vous l'avez constaté, de multiples facteurs sont évalués par l'algorithme Google. Vous pouvez donc évaluer la durée de classement de votre site web en prenant en compte, entre autres choses :

  • L'ancienneté de votre domaine.
  • Le nombre de pages et d'articles à rédiger.
  • La création/refonte graphique que vous souhaitez.
  • Les éléments techniques à intégrer au site internet.
  • La stratégie de netlinking que vous voulez effectuer. Elle dure généralement plusieurs mois, voire années.

En comptabilisant l'ensemble de ces éléments, vous aurez une idée approximative de la durée pour bien positionner votre site sur la première page, voire à la première position dans les SERPs.