Les bons tuyaux SEO

Taux de rebond dans les SERP : quel est son impact sur votre SEO ?

Article publié le 27 sept. 2021
Taux de rebond dans les SERP : quel est son impact sur votre SEO ?

Le Pogosticking ou taux de rebond dans les SERP est un concept basé sur l'analyse du comportement de l'internaute à la suite d'une recherche sur Google : soit il accède à la page d'un site web puis repart pour en visiter une autre (la page consultée ne l'a pas satisfait), soit il ne revient pas après le premier clic (statistiquement, c'est bon signe). Ce critère de pertinence SEO permet au moteur de recherche de se faire une idée de la qualité des informations fournies par les sites web présents dans les pages de résultats, l'objectif étant de diminuer au maximum les mauvaises expériences de recherche. Le pogosticking ne doit pas être confondu avec le taux de rebond de Google Analytics qui est le pourcentage d'internautes ayant quitté un site après avoir visité une seule page de celle-ci. En référencement naturel, cette statistique que la plupart des webmasters cherchent à réduire systématiquement n'est pas toujours représentative et utile.

Qu'est-ce que le taux de rebond dans les SERP ?

Le Pogosticking, appelé ainsi en référence au bâton sauteur (Pogo stick en Anglais), est l'un des concepts SEO sur lesquels Google se base pour analyser constamment la pertinence de ses pages de résultats.

Pour le comprendre, prenons l'exemple d'un utilisateur qui fait une recherche avec des mots-clés sur Google. En réponse, le moteur renvoie une page de résultats avec plusieurs liens bleus. En fonction des informations qui lui sont présentées (meta description, balise title des pages), l'internaute cliquera sur un des liens se trouvant sur la SERP : cela peut être le premier résultat par exemple. S'il revient très rapidement sur la SERP après cette première action pour cliquer sur un autre lien, cela signifie probablement que la première page n'a pas répondu à sa préoccupation. Il doit donc consulter successivement d'autres résultats ou modifier sa requête afin de trouver l'information recherchée : cela revient à faire du « Pogosticking » sur la SERP. Par contre, si l'internaute ne revient pas sur la page de résultats du moteur après avoir cliqué sur le premier lien, on peut imaginer que cette URL lui apporte une réponse satisfaisante.

En quelques mots, le taux de rebond dans les SERP est donc un indicateur qui évalue le comportement des utilisateurs vis-à-vis des liens proposés sur la page de résultats. Ainsi, le taux de rebond d'un site web peut être considéré comme élevé si un grand nombre d'internautes clique sur son URL, puis retourne très rapidement sur la SERP afin de consulter d'autres résultats. À l'opposé, un taux de rebond faible dans les SERP signifie que la grande majorité des utilisateurs qui accèdent au site concerné via la page de résultats de Google ne reviennent pas sur le moteur. Bien entendu, le moteur étudie cet indicateur de performance en s'appuyant sur une quantité très importante de données, et non sur quelques comportements isolés.

SERP : pourquoi Google analyse le comportement des internautes ?

Google améliore constamment ses systèmes de classement et ses algorithmes afin de fournir aux internautes les résultats les plus pertinents possible pour leurs requêtes. C'est pour cette raison que le moteur accorde une attention particulière à l'analyse du comportement des utilisateurs. Cela lui permet d'avoir des signaux fiables au sujet de la qualité des informations qu'hébergent les sites référencés dans son index.

Le taux de rebond dans les SERP ou pogosticking est officiellement un critère de pertinence du moteur. Bien entendu, il ne s'agit que d'un seul critère parmi les nombreux indicateurs (plus de 200 critères de pertinence) qui entrent en ligne de compte pour le positionnement des sites internet. Selon certains experts, Google combine le pogosticking avec le temps passé sur un site par les utilisateurs afin d'avoir des informations très précises et sans biais. Ainsi, une brève visite sur un site suivi d'un retour sur la SERP peut être le signe d'une inadéquation entre la requête et la page proposé, tandis qu'un temps de visite plus long peut être un signal positif même si le visiteur retourne sur le moteur par la suite.

Taux de rebond dans les SERP : comment le réduire ?

Pour améliorer les performances SEO d'un site et optimiser son taux de conversion, il est important de réduire son taux de rebond dans les SERP. En effet, même s'il n'est pas possible d'avoir accès aux données dont Google dispose, il existe quelques astuces que vous pouvez mettre en œuvre pour diminuer efficacement ce taux de rebond :

  • Améliorer l'expérience client
  • Optimiser l'ergonomie et l'intuitivité du site
  • Produire un contenu qualitatif
  • Optimiser le maillage interne du site
  • Faire un bon usage des call-to-actions

Améliorez l'expérience client

En SEO, l'expérience client désigne l'ensemble des émotions et des sentiments qu'un internaute (client) ressent lorsqu'il interagit avec le site internet d'une marque ou d'une entreprise. C'est la nature de cette expérience qui détermine la satisfaction ou non des visiteurs. Ainsi, pour éviter le phénomène de pogosticking et ses effets négatifs, vous devez soigner tout particulièrement votre expérience utilisateur. Cela passe par l'optimisation du temps du chargement du site, l'optimisation de son affichage et l'utilisation des formats de contenus qui suscitent l'engagement.

Réduisez le temps de chargement de votre site

Le temps de chargement d'un site est l'un des éléments qui influencent le plus son taux de rebond dans les SERP. En effet, lorsqu'une page tarde à s'afficher après une recherche Google, la probabilité que l'utilisateur quitte (par frustration) est bien plus élevée que lorsque le contenu se charge vite. Selon les chiffres dont nous disposons, la durée maximale recommandée que doit mettre une page pour se charger est de 3 secondes, quel que soit les éléments qu'elle comporte. Pour y arriver, vous devez mettre en œuvre certaines actions techniques au niveau de l'architecture même du site.

Premièrement, il faut optimiser vos fichiers CSS et JavaScript en mettant de côté les codes superflus et les scripts qui ralentissent l'affichage de certains contenus. L'expertise d'un développeur web expérimenté est indispensable pour une bonne minification du code source de votre plateforme. Ensuite, vous devez également penser à optimiser le poids de vos images. La compression est la meilleure technique pour diminuer le poids des images sans perdre en netteté. Privilégiez également le format JPEG pour une meilleure fluidité.

Une autre action à mettre en œuvre pour réduire considérablement le temps de chargement et le taux de rebond de votre site est d'activer la mise en cache des ressources côté serveur. Cette fonctionnalité permet de réduire le nombre d'éléments à charger lorsqu'un internaute visite votre site plusieurs fois. Cela optimise la fluidité de la navigation, surtout lorsqu'une page est dynamique.

Optimisez votre site web sur mobile et tablette

Aujourd'hui, la grande majorité des utilisateurs d'internet sont des mobinautes (5,27 milliards d'utilisateurs en 2021). Par conséquent, pour offrir une excellente expérience utilisateur sur votre site, vous devez veiller à ce qui ce dernier ait une interface qui s'adapte parfaitement aux écrans des smartphones et des tablettes. Le visiteur doit pouvoir accéder facilement au contenu principal sans être obligé de zoomer ou faire un défilement horizontal. L'intégration du responsive design à l'architecture de votre site peut vous permettre de résoudre ce problème.

Créez un parcours clients de qualité

En SEO, le parcours client désigne l'ensemble des étapes par lesquelles un internaute passe de la découverte d'un site à la réalisation de l'action souhaitée par le webmaster : il peut s'agir de l'achat d'un produit (e-commerce), de la souscription à une newsletter, ou simplement de la visite d'un certain nombre de pages. L'optimisation de ce parcours est très importante, car chaque obstacle qui se présente aux visiteurs peut freiner leur progression et les inciter à faire demi-tour.

Vous devez faire le nécessaire pour que tout visiteur qui accède à votre site depuis la SERP de Google n'ait aucune raison de repartir pour aller consulter un autre résultat. Que vous soyez gestionnaire d'un site de e-commerce, d'un blog ou d'un site vitrine, veillez à réduire les frictions ou les points de rupture à toutes les étapes de votre parcours client.

Intégrez des vidéos sur vos pages

La vidéo est le format de contenu le plus apprécié sur la toile. Par conséquent, n'hésitez pas à insérer dans la mesure du possible des médias sur vos pages pour attirer l'attention des utilisateurs et les inciter à rester longtemps sur votre site. Veillez cependant à ce que vos contenus vidéo ne soient pas trop longs pour ne pas déclencher l'effet inverse.

Proposez une ergonomie agréable

Une page ergonomique est agréable à l'œil, facile à explorer et surtout bien structurée. Pour optimiser votre site sur cet aspect et minimiser le taux de rebond dans les SERP, vous devez veiller particulièrement au design de vos pages, au choix des couleurs et des polices et à l'intuitivité de la navigation.

Choisissez les couleurs et polices adaptées à votre cible

Les couleurs et les polices d'écriture font partie de la première impression qu'un internaute se fait d'un site internet. Par conséquent, il faut les choisir avec minutie. Évitez les polices manuscrites, fantaisistes et difficiles à lire. Ce n'est pas non plus une bonne idée d'utiliser beaucoup d'italique ou de gras. Ces styles doivent être utilisés avec parcimonie pour faire ressortir des idées essentielles dans un bloc de contenus.

En ce qui concerne les couleurs, faites un choix qui permettra aux lecteurs de bien distinguer les informations qui se trouvent sur vos pages. Les couleurs sobres sont à privilégier pour faire baisser le taux de rebond dans les SERP.

Utilisez des visuels appropriés

Pour diminuer le taux de rebond dans les SERP, il est conseillé de ne pas intégrer uniquement du contenu textuel sur son site web. L'utilisation de visuels appropriés permet d'améliorer l'expérience utilisateur et d'attirer l'attention des utilisateurs. Ces éléments permettent également d'aérer le contenu et de le rendre attractif. Par ailleurs, des études scientifiques ont prouvé que le cerveau humain traite un visuel 60 000 fois plus vite qu'un contenu textuel. Ainsi, l'utilisation d'images, de pictogrammes, de diagrammes et d'infographies favorise une meilleure compréhension de l'information.

Pensez au design de votre site web

Le taux de rebond dans les SERP peut être particulièrement élevé si le design de votre site n'est pas attractif ou s'il donne une impression de vétusté. Pour éviter cela, gardez un œil sur les tendances du moment en matière de webdesign et de thème HTML/css. Abonnez-vous aux plateformes telles que French Design Index et Awwwards qui récompensent les meilleures créations graphiques du moment. Si vous utilisez un CMS, vous pouvez également regarder ce qui se fait de mieux dans les principales bibliothèques de thèmes.

Intégrez des contenus de qualité

Le contenu est l'un des principaux facteurs qui influencent le taux de rebonds dans les pages de résultats. En effet, lorsqu'une page contient des informations utiles avec une réelle valeur ajoutée, les visiteurs ont envie de la consulter plus longtemps. Le risque de pogosticking est donc réduit.

Favorisez les mots-clés longue traîne

Il ne sert à rien d'être positionné sur des requêtes génériques très demandées, mais qui ne correspondent pas vraiment à vos services. Cela ne fera qu'augmenter votre taux de rebond dans les SERP. Privilégiez donc les mots-clés de la longue traîne qui sont plus précis et qui permettent de générer un trafic qualifié.

De plus, veillez à optimiser votre stratégie de création de contenu afin de couvrir de façon extensive et efficace chaque thématique. Proposez des solutions concrètes et fiables aux préoccupations des clients et évitez le contenu dupliqué. La création d'un contenu qualitatif peut également faire grimper les visites sur votre site internet.

Chez SEMJuice, nous proposons de la rédaction de contenu hautement qualitative et respectant les règles de base du SEO. Fiches produits, articles de blog ou encore du contenus pour vos pages, nous sommes en capacité de s'adapter à vos besoins. N'hésitez pas à consulter nos prix ici !

Demandez un devis sur mesure pour du contenu qualitatif !

Optimisez votre landing page en fonction de votre cible

Chaque landing page a une cible précise. C'est en fonction des besoins et des caractéristiques de cette cible qu'il faut optimiser le contenu. Le vocabulaire, le style d'écriture, les éléments visuels et les liens à intégrer doivent être choisis en conséquence. Cette stratégie permet de créer un contenu « taillé sur mesure » qui aura véritablement de l'effet sur les lecteurs.

Optimisez le maillage interne de votre site web

Pour conserver les visiteurs en provenance de Google sur les pages de votre site le plus longtemps possible, vous devez mettre en place un maillage interne qualitatif. Liez vos contenus suivant une structure en silos et mettez en avant les contenus les plus pertinents. Un effort particulier doit être fait lors de la rédaction des ancres pour les rendre pertinentes, attractives et suffisamment évocatrices.

Par ailleurs, pour éviter que les clics vers vos pages 404 fassent grimper le taux de rebond dans les SERP, vous pouvez les personnaliser et y intégrer des liens pointant vers différents articles et ressources utiles de votre site.

Incitez les internautes à cliquer sur vos pages

Pour faire baisser le pogosticking, une astuce consiste à créer des call-to-actions qui vont inciter les utilisateurs à avancer dans le parcours client et à découvrir vos contenus les plus stratégiques. Ces appels à l'action doivent être correctement travaillés puis ajoutés sur différentes pages. La pertinence est l'un des facteurs les plus importants à prendre en compte lors de ce processus. De plus, vous devez veiller à ce que vos call-to-actions soient correctement visibles à leurs emplacements respectifs. Choisissez pour cela des boutons et des couleurs remarquables.