Les bons tuyaux SEO

Google Core Update Décembre 2020 - ce qu'il faut en retenir

Article publié le 25 janv. 2021
Google Core Update Décembre 2020 - ce qu'il faut en retenir

Google a lancé sa dernière mise à jour de l'année 2020 : Core Update Décembre 2020. Et elle a amené avec elle de multiples changements, notamment en ce qui concerne les résultats de recherche (SERP). Dans cet article, nous vous dévoilons les informations à retenir au sujet de cette nouvelle Google Core Update.

L'annonce de Google : quand, comment, où, pourquoi ?

La date de mise à jour de Google

Le 3 décembre 2020, Google annonçait sur son compte Twitter une mise à jour de son algorithme nommée December 2020 Core Update. Toutefois, les premiers constats de changements ont été effectués le 4 décembre 2020, soit un jour après l'annonce, d'après SEMrush Sensor.

Les équipes du moteur de recherche procèdent régulièrement à des mises à jour chaque année. Il s'agissait de la troisième en 2020, après celles des mois de janvier et mai.

Le laps de temps entre les 2 dernières mises à jour est plus grand puisqu'il y a 7 mois d'écart. Cela est peut-être dû à la pandémie du Covid-19 qui a pu provoquer un retard dans le planning du géant Google.

Les Google Core Updates ont pour but d'améliorer sans cesse le fonctionnement du moteur de recherche. Et la société américaine informe les professionnels du web, propriétaires comme administrateurs de site web, à propos des mises à jour importantes plusieurs fois par an.

Les axes à prioriser avec la Core Update Décembre 2020

Pour faire face aux évolutions de trafic, il est indispensable pour les professionnels du web ainsi que les propriétaires/administrateurs de site internet de rester vigilants. En effet, des variations peuvent être ressenties depuis l'application de cette mise à jour.

Voici les différents points sur lesquels porter votre attention :

  • Le contenu est roi (Content is King) : depuis plusieurs années, Google se focalise sur le fait de proposer un contenu de grande qualité aux internautes. Pour cela, nous vous recommandons de bien travailler l'ensemble de vos contenus (articles, pages, vidéos, infographies …) afin qu'ils soient les plus complets possible et répondent parfaitement aux requêtes des internautes. Et vous y gagnerez au change puisque votre site obtiendra plus de trafic et sera donc mieux positionné sur Google.
  • Les performances du site web comptent : ici, optimiser les aspects techniques de votre site web va vous aider à grimper dans les SERP. Sont notamment concernés le temps de chargement sur mobile (le plus important), tablette et ordinateur.
  • L'organisation du site internet est primordiale : afin que les robots de Google et vos visiteurs se sentent à l'aise sur votre site, nous vous recommandons d'optimiser votre maillage interne (liens entre les différentes pages du site), la profondeur (catégories, pages mère/fille). Il est aussi indispensable de vérifier que vos pages sont bien indexées grâce à la Google Search Console.
  • L'expérience utilisateur prime : le SXO, mélange de SEO et d'UX, s'est fait une bonne place dans l'univers du moteur de recherche. Désormais, viser la satisfaction des crawlers avec votre site web ne suffit plus, il doit plaire aux internautes ! Ainsi, vos contenus et un design plus travaillé et ergonomique ont pour but de rendre inoubliable l'expérience à vos visiteurs.

À noter : le duplicate content reste l'une des bêtes noires de Google. Nous vous conseillons donc de créer des contenus uniques sur l'ensemble de votre site. Cela vous permet également de montrer ce qui vous différencie de vos concurrents.

Content is King, linking is Queen

Webinaire Semrush sur l'intérêt de la rédaction (et du lien) par Nicolas Mercatili, co-fondateur de SEMJuice.

 

Quel est l'impact de cette mise à jour ?

Comme toutes les mises à jour, la Core Update Décembre 2020 apporte son lot de petits désagréments et changements provisoires.

Volatilité des SERP

Dès les premiers jours de sa mise en place, cette Core Update a provoqué de multiples bouleversements dans le classement du moteur de recherche. Selon les sites, les impacts ont été positifs ou négatifs.

SEMrush a affirmé que la mise à jour a créé des mouvements à deux reprises : le 4 décembre puis le 10 décembre 2020. Chez Sistrix, il est estimé que les plus gros changements sur Google France ont eu lieu les 7 et 11 décembre 2020, ce qui traduit un décalage avec Google US.

Baisse de positionnement sur le moteur de recherche

Logiquement, certains sites qui ne respectaient pas les règles de Google se sont retrouvés impactés négativement par la Core Update Décembre 2020. Voici la liste des 15 sites ayant subi le plus de baisses, selon une étude Sistrix :

Source : Agence90.fr

Selon l'outil Sensor de SEMrush, les catégories les plus touchées par la mise à jour sont : l'Actualité, la Finance, le Droit, la Santé et les Animaux.

Source : Agence90.fr

Comment savoir si mon site a été impacté négativement ?

Il existe diverses manières de savoir si votre site web a subi un impact après la Core Update Décembre 2020.

Analyser son site et son trafic

Pour savoir si votre site internet a subi un impact négatif depuis la sortie de la Core Update Décembre 2020, il est nécessaire d'effectuer un suivi régulier. Les outils Google Analytics et Google Search Console se révèlent cruciaux pour mener à bien ce suivi et voir où sont positionnées vos pages.

Analyser les pages impactées et les mots-clés

Si vous constatez que certaines pages sont moins bien classées dans les SERP qu'auparavant, il convient alors d'analyser les mots-clés. Vous pouvez par exemple taper des requêtes vous-même en navigation privée (pour supprimer vos préférences avec l'historique) afin de contrôler votre positionnement en temps réel.

Il est alors primordial de prendre des mesures pour inverser la tendance de ces pages et les faire remonter.

Suivre les recommandations officielles de Google

Sur son espace de support, Google publie ses recommandations officielles de façon à éviter les mauvaises informations par rapport à ses Core Updates. Il est ainsi indiqué qu'il est tout à fait possible que vos pages soient moins bien référencées qu'avant suite à une mise à jour. Cela n'est pas forcément dû à une consigne non respectée ou enfreinte. Il peut tout à fait s'agir d'une incitation à améliorer encore vos contenus de façon à atteindre une meilleure place.

Vous devez également garder à l'esprit que les mises à jour, comme les êtres humains, permettent une évolution. Vous n'allez pas classer vos films préférés de la même manière à 15 ans qu'à 30, par exemple. Le fonctionnement de l'algorithme de Google est identique à cela et induit donc des changements constants dans sa manière de "voir" les sites web.

Sur ce moteur de recherche, chaque site internet optimisé et proposant des contenus de qualité peut alors se frayer une place parmi les meilleurs un jour. C'est dans cette optique de récompense que Google a développé et continue d'améliorer son moteur de recherche.

Comment se préparer aux prochaines mises à jour ?

Pour ne pas vous laisser surprendre par les prochaines Core Updates de Google qui auront lieu en 2021, vous pouvez d'ores et déjà anticiper la situation avec un SEO bien pensé. Voici nos conseils pour bien réussir à vous préparer aux mises à jour du moteur de recherche.

Respect des critères Google EAT : Expertise, Autorité et Confiance

Ces trois critères permettent de définir ce qui compte pour Google et ce que vous pouvez travailler et optimiser sur votre site web pour lui plaire et bénéficier d'un meilleur référencement.

Qu'est-ce que Google EAT ?

EAT est un sigle qui désigne l'Expertise, l'Autorité et la Fiabilité/Confiance. En anglais, cela se traduit par Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness. Ces 3 points se révèlent tout simplement indispensables au bon référencement naturel d'un site web. Vous devez donc les garder bien en tête chaque fois que vous créez une page ou un article.

Pourquoi EAT précisément ?

Ils correspondent aux éléments que le géant américain met en évidence. Ainsi, il vous est demandé à vous, propriétaire de site web, de montrer votre autorité d'entreprise, de donner confiance aux visiteurs et de démontrer toute votre expertise.

Les EAT sont-ils évalués par Google ?

Oui, Google utilise les Quality Raters pour contrôler que votre page et votre contenu sont en concordance avec ces 3 critères.

Pour rappel, les Quality Raters sont les éléments d'évaluation de votre site internet. En voici quelques exemples : le thème abordé sur la page web, la qualité et la quantité du contenu principal, les informations sur l'auteur et le site, la notoriété (page rank) du site web, les mots-clés, les URL, le maillage interne, les backlinks…

Ce sont eux qui vont déterminer la note de votre site internet. En fonction du nombre de critères que vous respectez, vous serez plus ou moins bien positionnés sur Google.

Demandez un audit gratuit de votre profil de lien et de votre EAT

Comment augmenter votre score EAT ?

Afin d'augmenter votre classement dans les résultats de recherche du moteur de Google, vous pouvez mettre en œuvre les conseils suivants :

  • Demandez-vous ce que vous souhaiteriez trouver sur votre site web en tant que visiteur. En d'autres termes, mettez-vous à la place d'un internaute lambda qui effectue une recherche dans votre domaine d'activité. Ce travail peut être effectué avec votre équipe via une session de brainstorming qui fera ressortir diverses pistes.
  • Présentez un contenu de très haute qualité de façon à ce que vos visiteurs se souviennent du site internet, y reviennent et le conseillent autour d'eux. De plus, le contenu optimisé (champ lexical par exemple) et permettant une très bonne expérience utilisateur est largement valorisé par l'algorithme de Google.
  • Parlez de votre équipe. Quoi de mieux pour avoir confiance que de voir les personnes qui se cachent derrière votre site ? Sur la page, nous vous conseillons d'évoquer l'expertise de vos collaborateurs accompagnée d'une photo/avatar et d'une phrase les présentant.
  • Imaginez un design hors du commun pour votre site web. Lorsqu'un internaute arrive sur votre site, la première chose qu'il voit est son graphisme. Et comme dans la vraie vie, vous n'avez qu'une seule chance de faire une bonne première impression. Ici, c'est pareil, mais vous avez 10 secondes au maximum. Votre design doit donc être savamment pensé dès le départ pour une immersion totale dans l'univers de votre entreprise. Et surtout, il s'agit d'un très bon moyen de vous démarquer de la concurrence.
  • Vérifiez régulièrement les pages et les articles de votre site. Supprimez les contenus qui n'apportent pas de valeur ajoutée aux internautes. Vous êtes aussi en mesure de les mettre à jour, dans la mesure du possible. Des pages peu qualitatives vont se transformer en "pages zombies" et diminuer le classement de votre site dans les SERP.
  • Valorisez les auteurs de vos contenus, surtout s'ils sont nombreux. En effet, le lien humain se veut important pour les sources. Mais aussi parce que la curiosité est grande chez la plupart des personnes et qu'elles aiment en savoir plus sur l'auteur d'un article. Cela inspire également confiance à vos futurs clients. Pour ce faire, vous pouvez intégrer une petite présentation de quelques lignes ou une biographie courte présentant le parcours de chacun d'entre eux.
  • Favorisez la prise de contact avec vous. Tous les sites web aujourd'hui disposent d'un formulaire de contact permettant aux internautes d'écrire à l'entreprise. Il est aussi intéressant d'indiquer votre n° de téléphone, votre adresse email ainsi que les coordonnées de votre boutique physique (une carte interactive fait aussi son petit effet). Certains sites intègrent également des prises de contact par Whatsapp ou Skype pour s'adapter à l'évolution des modes de communication.
  • Assumez haut et fort vos avis clients, labels de qualité, brevets et récompenses qui sont le signe de votre fiabilité et de votre grande maîtrise du domaine. Il est alors tout à fait possible de créer une, voire plusieurs pages dédiées à cet aspect.

Quelques conseils pour ne pas être touché négativement par les prochaines mises à jour

Pour ne pas risquer votre place dans les SERP, voici les 4 mots-clés de la réussite : analyser, prioriser, nettoyer et travailler. Le SEO est une affaire de chaque instant, il est donc hors de question de laisser votre site internet plusieurs mois sans modifications. Il est de votre ressort de rester vigilant et de faire votre propre veille afin de connaître les dernières mises à jour ou celles à venir.

Nous vous conseillons, en outre, de ne pas vous prêter à des techniques SEO borderline, comme le netlinking agressif, les ancres de liens suroptimisées, la génération automatique de contenus... Elles peuvent causer de gros dommages à l'image de votre site web et notamment le déréférencer du moteur de recherche. Il sera ensuite difficile de reconquérir l'algorithme de notre cher Google.