Les bons tuyaux SEO

Comment générer du trafic sur son site ?

Article publié le 25 juil. 2022
Comment générer du trafic sur son site ?

Votre site web, vous l'avez créé, bichonné, vous l'avez lancé... mais il ne génère que peu, voir pas du tout de trafic. Pourquoi ? Où sont les visiteurs ? Comment les attirer vers son site internet ?

SEMJuice vous explique dans cet article comment générer du trafic sur son site web.

Trafic organique et trafic payant

Commençons par différencier les flux de trafic vers votre site.

Le trafic web naturel ou organique

Le trafic organique désigne le trafic sur votre site en provenance des moteurs de recherche. C'est le trafic naturel, celui qui provient des SERP dans lesquelles vos mots clés se positionnent grâce à leurs propres qualités (contenu, backlinks, autorité, etc.). Ce flux de trafic "gratuit" dure tant que vous maintenez vos positions dans la SERP de Google.

analyse

Le trafic payant

Il désigne le trafic vers votre site provenant des publicités que vous payez sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux (Google Ads, Facebook Ads, etc.). A la différence du trafic naturel, le flow de trafic payant cesse dès que vous cessez de payer.

Google My Business

Votre fiche Google My Business, que vous en soyez propriétaire ou non, peut générer du trafic vers votre site internet. Il s'agit d'un flux de trafic naturel provenant de l'espace gratuit My Business mis à disposition par Google.

Voyons maintenant quelles peuvent êtres les raisons pour lesquelles les pages de votre site web ne reçoivent pas de trafic.

Vos pages sont-elles indexées ?

La question peut paraître évidente, mais Google ne découvre pas toujours toutes les nouvelles pages. Il a parfois besoin d'un peu d'aide.

Si vos pages ne sont pas indexées, elles n'apparaîtront pas dans les résultats de recherche : elles envoient zéro trafic sur votre site, puisque Google ignore leur existence.

Vous pouvez déjà commencer par vérifier si Google ne vous a pas oublié quelques pages !

indexation

Comment vérifier qu'une page web est indexée par Google ?

Le processus est simple. Il suffit de taper dans Google :

"site : monsite.com" (sans les guillemets) pour le site web complet, puis "url : monsite.com/pageweb.html". Si votre page n'est pas dans la liste des réponses, c'est que Google ne l'a pas encore indexée.

Soumettre une URL dans la Google Search Console

Si vous avez accès à la Google Search Console de votre site web, c'est le moyen le plus simple (et gratuit) d'informer Google de l'existence d'une nouvelle page et de l'aider à être indexée rapidement.

Vous pouvez également utiliser cette méthode pour vérifier si Google n'a pas oublié une page qui était indexée mais pour laquelle l'indexation semble avoir disparu.

IndexMeNow

IndexMeNow est un outil en ligne gratuit permettant de soumettre des sites web aux moteurs de recherche. Il fonctionne avec Google, Yahoo et Bing. Il suffit d'entrer votre URL !

Faire un petit tour de toutes vos pages web pour lister celles qui n'ont pas encore été indexées et forcer l'indexation va pouvoir générer du trafic vers votre site. De toutes façons, si vos pages ne sont pas indexées, rien de ce que vous tenterez par la suite ne fonctionnera !

Vérifier les performances du site web

Ca ne peut pas faire de mal. Google privilégie énormément l'expérience utilisateur et surtout la performance des sites. Si vous voulez qu'il envoie du trafic vers votre site, commencez par répondre à ses exigences en matière de vitesse de chargement de page.

performance site web

PageSpeed Insights

Ce outil gratuit de Google vous permet de mesurer les performances de vos pages et d'obtenir des recommandations pour les améliorer.

A contenu de qualité égale, Google privilégie les pages les plus rapides : on parle de moins de 2 secondes de chargement.

Améliorer les performances de vos pages et votre TTFB va vous aider indirectement à augmenter le trafic.

Index Mobile First

Avec la politique "Mobile First", Google utilise désormais la version mobile de votre site lors de l'indexation. Si vous n'avez pas de site web responsive pour smartphone (ou si votre site web n'est pas bien optimisé pour mobile), cela peut expliquer pourquoi vous avez un faible trafic.

Pour savoir si votre site est bien adapté aux mobiles ou non, il vous suffit d'entrer son URL dans le champ outil "Mobile-Friendly Test" de la Search Console.

site web trop lent

Améliorer l'expérience utilisateur

Plus l'expérience utilisateur est bonne sur votre site, plus Google voudra vous envoyer du trafic. C'est pourquoi il est important de se concentrer sur l'optimisation de l'expérience utilisateur des visiteurs de votre site.

Voici quelques recommandations :

  • Utilisez un design responsive qui s'adapte à tous les écrans (smartphone, tablette, desktop)
  • Améliorez le chargement rapide de vos pages
  • Utilisez des titres et des descriptions clairs et faciles à comprendre
  • Optimisez vos images pour le web
  • Utilisez une structure intuitive pour la navigation
  • Choisissez un design propre, sécurisé et épuré
  • Offrez un contenu de qualité qui soit pertinent pour votre public/les utilisateurs.

La création d'un contenu de qualité est essentielle pour générer du trafic, mais aussi pour maintenir ce trafic (dwell time) et obtenir des backlinks.

Volume de recherche, trafic et taux de clic

Ca peut paraître tout bête, mais avez-vous bien vérifié s'il y a de la demande pour vos mots clés ? Un mot clé avec zéro volume de recherche ne va certainement pas générer du trafic vers votre site web, même si votre article est ultra pertinent !

augmenter le trafic web

Le volume de recherche d'un mot clé

Pour savoir s'il existe une demande pour vos mots clés, vous pouvez utiliser l'outil Keyword Planner de Google Ads. Cet outil est gratuit et facile à utiliser. Il vous suffit de créer un compte Google Ads (qui est également gratuit).

Vous pouvez ensuite commencer par saisir quelques mots clés liés à votre entreprise/site web/industrie.

Vous pouvez aussi installer une extension de navigateur spécialisée en SEO qui vous indiquera le volume de recherche estimé sur les mots clés que vous tapez dans la barre de recherche Google.

Trafic estimé

Attention : ce volume de recherche n'indique pas le trafic web que vous recevrez sur votre page ! En fonction de votre position sur la SERP, vous recevrez une fraction de ce chiffre, modulée par votre taux de clic.

Votre position dans le top 10 de Google influe très fortement sur le nombre de clics potentiels que vous recevrez.

D'après les statistiques de Sistrix (par ici pour les détails), 95% des clics se concentrent sur la page 1 de Google (top 10). Mais sur ces 95%, la répartition entre les positions est inégales : le top 3 draine à lui seul 75% de ces clics, et la position 3 y reçoit trois fois moins de clics que la position 1. Au-delà de la position 10, le taux de clic s'effondre à moins de 0,1%...

Petit exercice de maths :

Aujourd'hui pour le mot clé "référencement naturel", je trouve un volume mensuel estimé de 5400. Si je suis 3ème sur la SERP du résultat "référencement naturel", combien de trafic puis-je espérer recevoir... si tout va bien ?

calcul du trafic web

Taux de clic

Attendez, ce n'est pas fini. Qui a dit que TOUS les internautes qui ont demandé une requête allaient forcément cliquer sur votre lien, même en position 3 sur la SERP ?

Ils ont le choix : si votre concurrent leur semble plus intéressant, c'est sur son lien à lui qu'il cliqueront.

Hé oui... le taux de clic dépend aussi de l'attractivité de votre titre et votre méta-description. Si votre Title est inintéressant et que vous n'avez pas rempli vos méta... générer du trafic web va être compromis.

La concurrence dans la SERP

Dernier petit coup de massue : vos concurrents ne sont pas votre seul problème dans une SERP. En effet, Sistrix a démontré que la présence de Rich Snippets ou d'une position zéro modifiait défavorablement le taux de clic. Les internautes qui voient directement la réponse à leur question dans la SERP ne cliqueront plus sur un lien pour aller la découvrir...

Certains mots clés sont plus difficiles à positionner car la concurrence est plus forte. Vous pouvez utiliser Semrush par exemple, qui indique le niveau de difficulté d'un mot clé par une pastille colorée.

aide pour améliorer trafic web

Optimiser votre site internet pour Google

Vos pages sont bien indexées, vous avez des pages en top 10 dans les SERP visées... mais toujours pas de visiteurs sur votre site web. Pourquoi ?

Trafic web et trafic qualifié

Le web est plein de personnes à la recherche d'informations, c'est vrai. Mais ce ne sont pas tous des clients potentiels pour votre entreprise !

Pour générer un trafic qui reste sur votre site web, et qui convertit, vous devez attirer des prospects qualifiés. Ce sont les personnes intéressées par ce que vous proposez et prêtes à acheter.

De toutes façons, Google veille au grain et évitera de mettre sur ses SERP une page dont le contenu n'est pas pertinent selon ses propres critères.

L'intention de recherche

Pour cela, il est nécessaire que votre contenu corresponde à l'intention de recherche des internautes. Si une personne arrive sur votre page en tapant "filet à papillon" il y a des chances qu'elle cherche à acheter un produit là maintenant tout de suite.

C'est donc une intention de recherche transactionnelle. Expliquer les avantages d'un filet à papillon pendant 2000 mots avant de cliquer sur un appel à l'action ne lui serait d'aucune utilité ! Sa priorité pour le moment n'est pas le contenu informationnel. Elle a besoin d'une page catégorie, une fiche produit ou à la rigueur, une liste des meilleurs filets qu'elle pourrait acheter.

Comment peut-on savoir ça ? Facile : tapez "filet à papillon" sur Google, et regardez ce qui sort...

seo

Une page, un contenu optimisé, un mot clé

La règle pour bien se positionner : une page web, un contenu optimisé, un mot clé.

Pas de bourrage de mots clés : on ne cumule pas les mots clés sur une même page, et on n'essaie pas d'optimiser un contenu sur plusieurs mots clés principaux à la fois, même s'ils sont proches. Créez plutôt un autre contenu sur une autre page, et faites un lien interne entre les deux.

Optimiser un texte, ce n'est pas seulement "bien l'écrire". Il faut répondre à des règles de rédaction SEO bien précises (si vous n'avez pas le temps, SEMJuice les peut rédiger pour vous).

Il faut cependant bien choisir le sujet de votre contenu par rapport au mot clé visé. N'allez pas écrire ou commander un article sur l'histoire détaillée des filets à papillon si l'internaute veut en acheter un ! Proposez du contenu commercial comme une catégorie ou une fiche produit pour un mot clé transactionnel, et proposez un article informatif de blog pour une recherche informationnelle.

Optimiser vos titres

Vos pages sont bien placées sur Google, mais vous avez un faible taux de clic ? Essayez de changer votre titre "Title" (pas le H1) et votre méta-description.

Le Title, l'URL et les méta-descriptions de vos pages incitent les utilisateurs à cliquer sur vos liens. Ils doivent donc être optimisés pour mieux apparaître attractifs.

La stratégie de liens (backlinks)

C'est un moyen indirect de booster le trafic de votre site web. Déployer des techniques d'acquisition de backlinks va améliorer le référencement de vos pages : en remontant dans les SERP, vos pages recevront petit à petit plus de visiteurs.

Google valorise donc les sites qui reçoivent beaucoup de liens (backlinks). Mais attention, pas n'importe quels liens, et pas n'importe quels sites ! Il faut que ce soit des liens de qualité, publiés dans un contexte non commercial et sur des sites web déjà bien placés sur Google.

logo semjuice

SEMJuice est spécialiste de la stratégie de liens naturels et peut vous proposer des campagnes de backlinks adaptées à la génération de trafic web qualifié.

 

Besoin d'aide pour créer votre stratégie de backlinks, ou pour déléguer ?

 

STRATEGIES DE LIEN

 

Stratégies de lien naturel, sur mesure et de qualité !

Secouer vos contacts web

Malgré vos efforts, la courbe de votre trafic fait triste mine ? Voici quelques astuces pour essayer de la dynamiser.

Faire de l'emailing

Ce n'est pas toujours facile de générer du trafic web, surtout si vous débutez. Mais envoyer des e mails réguliers à vos listes de contacts, créer une newsletter, des sondages, des quiz ou des jeux peut vous être bénéfique. Toujours en évitant d'être intrusif !

Produire du contenu qui attire le partage

Pour augmenter le trafic sur votre site web, vous pouvez donner votre avis sur l'actualité de votre secteur d'activité, ou montrer que vous êtes un expert en donnant des conseils.

Si votre domaine s'y prête, vous pouvez même tenter la mécanique du buzz ou du contenu viral !

Certains types de contenus sont plus susceptibles d'être partagés, par exemple :

  • une infographie (explication d'un processus, résultats de sondages, etc.)
  • une étude chiffrée
  • une vidéo
  • une photographie originale
  • un contenu humoristique
  • etc.

Lorsque vous produisez ce type de contenu pour votre entreprise, n'oubliez pas d'intégrer des boutons de partage social afin que vos visiteurs puissent diffuser votre contenu facilement.

contenu partage

Répondre aux questions

Si vous avez un peu de temps, jetez un œil aux questions posées dans votre secteur d'activité sur les réseaux sociaux et les forums, et essayez d'y répondre. Vous pourrez insérer des liens vers les articles de votre blog dans vos réponses, sans matraquer de message commercial.

Le contenu invité sur un autre site web

Cela consiste à écrire un article (de type "prise de parole") qui sera publié sur un autre site web. En échange, généralement, d'un lien (backlink) !

Une astuce à tempérer côté backlink, parce qu'il y a eu beaucoup d'abus ces dernières années. Google prend donc moins en compte le jus des backlinks issus du contenu invité (UGC).

En revanche, pour la visibilité et le trafic, c'est toujours intéressant (à condition de bien choisir son site partenaire) ! Ecrire du contenu invité contribue à augmenter le trafic vers un site web.

Exploiter les réseaux sociaux

Pour attirer du trafic, publiez sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn) des liens vers votre contenu, sans spammer de publicité, dans l'espoir qu'ils seront vus et cliqués. Aimez et partagez les contenus des autres, montrez-vous sympathique et actif (ou embauchez un community manager).

Contactez des blogueurs ou des célébrités du web sur leurs pages perso dans votre secteur, pour leur demander de parler de vous.

réseaux sociaux

Être régulier

Comme les utilisateurs, le robot de Google qui cherche les nouvelles pages à explorer à tendance à être routinier. Evitez d'avoir un schéma de publication erratique : vos pages seront moins bien indexées. Gardez le rythme !

Le maillage interne

Essentiel pour "irriguer" votre site internet et optimiser votre référencement, le maillage interne aide aussi Google et les internautes à trouver de nouvelles pages.

Ne publiez pas un contenu sans lien interne ! Vous ne serez certes pas pénalisé, mais cela vous évitera les pages orphelines, qui elles, freinent votre référencement.

Générer du trafic payant pour son site internet (SEA)

Vous pouvez également utiliser des médias payants des réseaux sociaux et de Google pour amplifier les effets de vos publications et attirer plus de trafic sur votre site. C'est ce qu'on appelle les liens sponsorisés. Le SEA (Search Engine Advertising) est une technique de référencement payant.

Les annonces payantes sont une solution pour générer rapidement du trafic vers son site internet. En revanche, ce trafic disparaîtra si vous cessez de payer !

pay per click

Les campagnes Google Adwords

Cela consiste à placer vos annonces sur Google (ou un autre moteur de recherche) dans la zone "Liens sponsorisés", au-dessus ou en-dessous des résultats naturels.

Attention au budget ! Les campagnes Adwords peuvent rapidement coûter cher sur les mots clés concurrentiels, et vont augmenter le trafic de votre site web seulement sur une durée donnée. Elles fonctionnent par un système d'enchères sur un mot clé, au coût par clic : l'annonceur ayant fait l'offre la plus élevée sera celui qui affichera son annonce.

La régie Facebook Ads et les médias sociaux

Vous pouvez également acheter des publicités sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, YouTube ou LinkedIn. Le principe est le même : votre publicité s'affiche dans la timeline de l'utilisateur, dans des contenus ou sur une page spécifique.

Le fonctionnement est assez similaire à celui des campagnes Adwords : vous sélectionnez votre public en fonction de ses centres d'intérêt, de ses mots clés, de son âge, de son sexe, de sa situation géographique, etc. et vous définissez une limite maximale d'audience.

Vous pouvez également choisir le format de votre publicité, sa catégorie et son objectif : plus de clics sur un lien, plus de likes pour votre page ou votre post, plus de commentaires sur vos publications, etc.

semjuice expert

Conclusion

Alors, comment générer du trafic sur votre site web ? Optimisez votre contenu pour les moteurs de recherche, afin que votre site apparaisse en tête de liste lorsque les internautes recherchent des informations liées à votre activité.

Vous pouvez également faire appel à la stratégie de liens. En créant des liens entre des sites web de qualité et le vôtre, vous pouvez améliorer l'autorité de votre site web. Cela le fera remonter dans les résultats de Google, et, au final, améliorer le trafic global. Êtes-vous prêt à vous lancer ? Si oui, contactez-nous dès aujourd'hui ! Nous serons heureux de vous aider à élaborer une campagne de liens qui vous permettra d'attirer davantage de clients.

Merci pour votre lecture !