publié le 6 juil. 2022
Dwell Time

Définition SEO de dwell time

Dans le monde du marketing numérique, le Dwell Time est le temps qu'un utilisateur passe sur une page web avant de la quitter. C'est un indicateur qui permet de mesurer l'engagement et qui est souvent utilisé par les spécialistes du marketing pour évaluer l'efficacité d'un article.

Bien qu'il n'existe pas de formule précise pour calculer le temps de visite (le Dwell Time), il est généralement admis que plus un utilisateur passe de temps sur une page, plus il est engagé dans le contenu.

Comme nous le verrons dans cette définition, la durée d'attente est donc une mesure importante pour évaluer la qualité du contenu d'un site internet et sa capacité à maintenir l'intérêt des utilisateurs.

Comprendre le Dwell Time, le temps de séjour sur un site

Divers facteurs peuvent influencer le temps d'attente, notamment la pertinence du contenu, la conception de la page, ainsi que les intérêts et le comportement de l'utilisateur.

En comprenant les facteurs qui influencent le temps de visite avant le départ de l'internaute, il est possible d'améliorer vos chances de créer un contenu qui suscite l'intérêt des internautes.

Comment le Dwell Time est-il calculé ?

Il n'existe pas de formule unique pour calculer la durée de visite, car le temps passé sur une page peut varier selon les individus. Cependant, il existe diverses méthodes qui peuvent être utilisées pour estimer le temps de visite :

  • Le temps passé sur la page : cette métrique mesure le temps qu'un utilisateur passe sur une page. Ce résultat se trouve dans Google Analytics, dans la section "Comportement". C'est un indicateur phare quand on parle de Dwell Time.
  • Le taux de rebond : parmi les différentes mesures, celle-ci calcule le pourcentage d'utilisateurs qui quittent un site web rapidement après avoir consulté une seule page. Un taux de rebond élevé indique que les internautes ne trouvent pas ce qu'ils recherchent.
  • Les pages par session : ce paramètre mesure le nombre de pages qu'un utilisateur visite au cours d'une même session.
  • Le temps moyen passé sur le site : cette métrique mesure le temps qu'un utilisateur passe globalement sur votre plateforme. Si vous souhaitez mesurer vos performances, elle se trouve dans Google Analytics, dans la section "Audience".

Comprendre le fonctionnement de ces différentes mesures vous permettra de travailler dessus avec efficience.

Les enjeux du Dwell Time et du taux de rebond

Il est important de comprendre la différence entre le temps de séjour et le taux de rebond quand on parle de Dwell Time. Bien qu'il s'agisse de deux facteurs de classement importants, ce n'est pas la même chose.

Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui quittent votre site après avoir consulté une seule page. S'il est trop élevé, cela indique généralement que votre site n'est pas pertinent par rapport à ce que les internautes recherchent, ou qu'il n'est pas convivial.

Le temps de séjour, quant à lui, est le temps qu'un utilisateur passe sur votre site avant de le quitter. Un temps de séjour élevé indique généralement que votre site est pertinent et intéressant pour les utilisateurs.

Par conséquent, si vous souhaitez améliorer votre temps de séjour (le Dwell Time), et donc votre SEO, vous devez vous concentrer sur des articles intéressants. Le temps de lecture s'en verra rallongé.

Améliorer le temps d'attente, la base du Dwell Time

Il existe différents moyens d'améliorer le temps de visite de votre site web, notamment :

  • Créer un contenu qui attirera l'attention : c'est l'un des facteurs les plus importants pour maintenir l'intérêt des utilisateurs. Assurez-vous que votre contenu est bien écrit, informatif et pertinent pour votre public cible. Votre performance s'en verra améliorée.
  • Améliorer la conception des pages : la façon dont vos pages sont conçues peut également influencer le temps que les internautes y restent. Assurez-vous que vos pages sont faciles à parcourir et visuellement attrayantes pour un résultat positif.
  • Tenir compte des intérêts des visiteurs : essayez de comprendre ce qui intéresse votre public cible et créez un contenu qui répond à ses centres d'intérêt.
  • Utiliser les posts sur les réseaux sociaux : les médias et réseaux sociaux, tels que LinkedIn, peuvent être un excellent moyen de promouvoir votre contenu à travers une publication ciblée.
  • Utiliser les images et la vidéo : les visuels et médias animés retiennent fortement l'attention des visiteurs.

Les sites web qui respectent ces lignes directrices voient leur temps de séjour largement revu à la hausse !

Les medias photos et vidéos, indispensables pour votre Dwell Time

L'utilisation d'images et de vidéos est un autre moyen de maintenir l'intérêt des utilisateurs.

D'une part, les images sont un excellent moyen de séparer le texte et de rendre votre texte plus attrayant visuellement. L'internaute pourra s'attarder sur une image intéressante (de type infographie par exemple), il restera donc plus longtemps sur la page.

Les vidéos sont également un excellent moyen de susciter l'intérêt des utilisateurs. Elles peuvent être utilisées pour donner un aperçu de votre entreprise, de votre produit ou de votre service. Plus que tout, une vidéo retiendra le visiteur plus longtemps sur votre page. Si, sur une vidéo de dix minutes, il n'en visionne ne serait-ce que 3 ou 4 minutes, c'est autant de temps supplémentaire passé sur la page ! De quoi envoyer un signal très positif à Google.

 

Qu'est-ce que le Dwell Time en SEO ?

Le temps d'attente, aussi appelé le Dwell Time, est une mesure importante pour le référencement, car il peut contribuer à améliorer le classement d'un site internet dans les pages de résultats de Google (SERP).

Plus un utilisateur passe de temps sur une page, plus il est susceptible de s'engager avec le contenu, ce qui signale aux moteurs de recherche que la page est pertinente et utile. Un plus pour votre SEO !

Une publication régulière de post sur les médias et réseaux sociaux peut également être utilisée pour promouvoir votre contenu et maintenir l'engagement des utilisateurs.

Le Dwell Time affecte-t-il le classement d'un site sur Google ?

La réponse est oui. Le temps de séjour est l'un des indicateurs permettant le classement sur Google. C'est pourquoi vous devez tout faire pour garder les internautes le plus longtemps possible sur votre site.

De cette manière, vous verrez augmenter vos chances d'être mieux classé dans les résultats des SERP, car le fameux algorithme de Google en tient compte.

Comment puis-je améliorer le temps de visite de mon site web ?

Il existe plusieurs façons d'optimiser ce temps de visite pour améliorer votre position dans les résultats de Google.

Un Dwell Time amélioré avec du bon contenu web

Pour commencer, vous devrez créer un contenu à forte valeur ajoutée, car c'est l'un des facteurs les plus importants pour maintenir l'intérêt des utilisateurs.

Assurez-vous que chaque publication est bien rédigée, avec des informations pertinentes pour votre public cible. Pour obtenir de meilleurs résultats SEO, n'hésitez pas à donner des exemples concrets pour mieux "parler" à vos cibles.

Chaque page web doit être bien conçue

Pour optimiser votre Dwell Time, vous devrez également améliorer la conception des pages et votre menu. La façon dont vos pages sont conçues peut en effet influencer le temps que les utilisateurs y restent. Assurez-vous donc que vos pages soient faciles à parcourir et visuellement attrayantes.

Que cherche l'internaute sur votre site web ?

Pour travailler sur le Dwell Time, vous devez tenter de comprendre ce que votre public cible recherche sur votre site. Chaque visiteur arrive avec un objectif spécifique à l'esprit, et si vous pouvez trouver ce que c'est, vous pouvez concevoir votre contenu et vos pages en conséquence.

Un visiteur saura voir en quelques secondes si votre contenu lui plaît et répond à sa recherche.

Proposez quelque chose de nouveau pour optimiser votre Dwell Time

Pour inciter les visiteurs à revenir, vous devez leur proposer quelque chose de nouveau et de frais à chacune de leurs visites.

Il peut s'agir de nouveaux articles de blog, de vidéos ou même d'un simple post actualisé. Quoi qu'il en soit, assurez-vous qu'il soit suffisamment convaincant et intéressant pour retenir leur attention.

Facilitez le partage

Si vous voulez que les internautes passent plus de temps sur votre site, vous devez faire en sorte qu'ils puissent facilement partager votre contenu sur Facebook, LinkedIn, etc., via des posts adéquats, sur leur fil d'actualité. Le nombre de vues sera amélioré, mais pour cela chaque article devra faire l'objet d'un travail précis sur le terme ou le sujet visé.

Ajoutez des boutons de médias sociaux à vos pages et encouragez vos communautés à partager votre contenu.

Inclure un appel à l'action (CTA)

Pour optimiser le Dwell Time, il faut également envisager d'ajouter un appel à l'action (CTA) sur vos pages (vers la page contact avec e mail par exemple). Un CTA est une instruction simple qui encourage les internautes à effectuer une action spécifique, comme s'abonner à votre newsletter ou vous suivre sur les médias sociaux.

En ajoutant un CTA, vous augmentez la probabilité qu'un internaute effectue l'action souhaitée, ce qui peut contribuer à améliorer votre temps d'attente.

 

Dwell Time SEO sur LinkedIn

Sur LinkedIn, l'accent est mis sur les connexions et le partage, plutôt que sur le référencement. Cependant, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour améliorer votre temps de présence sur LinkedIn.

Contrairement à d'autres medias sociaux, LinkedIn ne permet pas aux membres des communautés de partager des images ou des vidéos. Il faut donc créer du contenu spécifiquement conçu pour le réseau social.

Les utilisateurs de LinkedIn étant généralement des chefs d'entreprise, vos publications doivent s'adapter à ce public cible.

Pour améliorer votre Dwell Time sur LinkedIn, concentrez-vous sur la création de textes avec des termes appropriés, et sur l'établissement de liens avec d'autres professionnels.

En SEO, vous suivrez sensiblement le même raisonnement, mais les tactiques que vous utiliserez seront différentes. Par exemple, sur votre fil LinkedIn, vous vous concentrerez sur la création de contenu aux termes (mots clés) étudiés, tandis que sur votre site internet, vous vous concentrerez sur l'optimisation de vos pages pour les moteurs de recherche. D'une certaine manière, vous travaillez également sur des mots-clés, mais d'une autre façon et surtout en complément d'autres techniques.

Vous pourrez également inclure des boutons de médias sociaux pour encourager les visiteurs à partager votre contenu.

Ainsi, on voit bien que finalement, SEO et médias sociaux ont une belle synergie quand il s'agit de Dwell Time et d'optimiser le temps de visite de vos cibles !

Conclusion

Pour conclure cette définition du Dwell Time, n'oubliez pas de faire des mises à jour régulières de vos données ! Votre communauté appréciera (avec raison !), car vos publications retrouveront un certain intérêt. Le temps de lecture sera plus long, et vous enverrez donc un excellent signal à Google.