Les bons tuyaux SEO

Optimiser les images de votre site pour une meilleure performance SEO

Article publié le 10 mai 2021
Optimiser les images de votre site pour une meilleure performance SEO

Définir votre stratégie SEO est indispensable pour booster votre référencement sur Google. L'un des leviers sur lesquels vous pouvez vous appuyer est l'optimisation de vos images. En effet, les images intégrées à vos contenus ont un impact sur le temps de chargement de vos pages et les moteurs de recherche prennent en compte ce temps précieux. Il va jouer sur votre positionnement et donc sur votre visibilité. Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste l'optimisation d'images, les avantages qu'offrent cette stratégie pour référencer votre site web et comment procéder.

Que veut dire optimiser les images ?

Les images que vous intégrez à votre site web ont un rôle sur le temps de chargement de votre page. Les images lourdes vont ralentir votre site internet, car elles sont plus longues à charger et à afficher.

Optimiser vos images consiste d'une part à diminuer le poids du fichier de ces dernières en choisissant le format adéquat ainsi que le bon compromis sur leur compression. Et d'autre part à apporter des informations claires et stratégiques sur leur contenu.

Pourquoi optimiser vos images pour le référencement ?

Un bon référencement naturel passe par une bonne optimisation de vos images. Votre classement sur Google Images se verra amélioré et votre trafic sera impacté positivement.

En effet, grâce à différentes techniques SEO, vous allez permettre à votre site de gagner en visibilité, d'améliorer l'expérience utilisateur (UX) ainsi que votre classement sur Google.

Quels sont les avantages de l'optimisation de vos images ?

On observe plusieurs points positifs au fait d'optimiser vos contenus imagés sur vos pages et articles web.

Une amélioration de la performance de votre site web

Vous le savez, attendre trop longtemps devant une page qui charge crée de l'ennui et incite le visiteur à fuir et se rendre sur des sites concurrents.

En moyenne, dans un contenu, les images génèrent environ 21 % du poids total d'une page. Leur importance est telle qu'il est indispensable de veiller à ce que les images intégrées ne viennent pas diminuer le temps de chargement de votre site internet.

Certains CMS comme WordPress proposent des plugins avec des options d'optimisation des images. Des thèmes WordPress spécifiques comme SEO Mag l'intègrent automatiquement dans leurs fonctionnalités.

Un meilleur référencement naturel

Choisir des mot-clés qui vont constituer vos titres, vos légendes ou encore vos attributs Alt favorise le placement de vos images sur les moteurs de recherche. Google pourra ainsi mieux classer vos images ainsi que votre site et cela vous permettra de gagner des places en termes de visibilité.

Une augmentation du trafic

En créant des titres ou contenus en cohérence avec votre image, vous allez permettre aux moteurs de recherche de référencer votre image dans Google Images. Cela permettra à vos pages d'être vues par des utilisateurs. Votre audience sera ainsi boostée.

Un espace de stockage serveur limité

Réduire la taille et le poids de vos éléments vous permet de gérer l'espace de stockage dont vous disposez. La compression de vos images améliore également le transfert de vos données.

Comment optimiser vos images pour le web ?

Optimiser vos images va notamment donner la possibilité à votre page web de charger plus rapidement et d'améliorer son référencement. Pour ce faire, vous pouvez prendre en compte les 7 éléments suivants.

1 - Choisir le bon format de fichier (PNG, JPEG, GIF…)

Employer le bon format de fichier est essentiel. Tous ont leurs lots de points forts et de points faibles. Voici le détail des plus connus et des plus utilisés sur les pages web :

  • JPEG est le format d'image le plus souvent utilisé. C'est le parfait compromis entre qualité et poids du fichier. Il s'utilise avec ou sans perte. Ce format permet l'utilisation de millions de couleurs, mais ne permet pas de gérer la transparence. C'est l'un des meilleurs en termes de rapport qualité-prix.
  • PNG offre une qualité d'image élevée. Il s'utilise pour des logos ou images simples, avec peu de détails et de couleurs, il donne la possibilité de gérer des fonds transparents (utile pour les montages). C'est un format “sans perte”.
  • GIF est le format idéal pour les images animées. Il ne permet cependant que l'utilisation de 256 couleurs.

Il existe de nombreux autres formats pour une image. Cependant, tous ne sont pas supportés par les navigateurs web et vous risquez un mauvais affichage voire pas d'affichage du tout. Vérifiez donc bien que votre image est compatible avant de publier un contenu sur une page web.

2 - Nommer vos images correctement

Le nom que vous allez donner à votre fichier joue un rôle important. Il ne doit en aucun cas être négligé ou oublié. De plus, le nom de votre image a un impact sur votre référencement naturel. Il est donc important d'y intégrer un mot-clé en cohérence avec le sujet traité dans vos contenus.

Prenons comme exemple l'image du logo de votre entreprise. Au lieu de laisser votre image nommée de la sorte "IMG456341.JPG", pensez à un intitulé du type : logo.nomdemarque.jpg.

Ainsi, la compréhension de votre image sera facilitée et permettra d'optimiser votre référencement naturel dans Google Images. Cette section du moteur de recherche est trop souvent mise de côté alors qu'elle permet de viser les utilisateurs qui cherchent des informations visuelles.

3 - Intégrer des légendes

L'ajout de légendes en dessous de votre image apporte 2 avantages :

  • Vos lecteurs disposent d'informations supplémentaires sur le contenu imagé et sont en mesure de mieux le comprendre. Cela évite également les incompréhensions ou erreurs d'interprétation.
  • Donner de plus amples explications à Google pour référencer votre image. En effet, le moteur de recherche n'est pas capable de comprendre une image sans balise Alt. Il va donc se fier au texte de présentation que vous lui donnez pour interpréter vos images.

Pour constituer une légende, inutile d'employer des phrases trop longues. Ajoutez tout bonnement un descriptif simple afin que la lecture reste fluide. Insérez-y quelques mot-clés, c'est toujours bon pour favoriser votre SEO.

4 - Renseigner vos attributs ALT

L'attribut ALT représente l'un des éléments les plus cruciaux dans l'optimisation SEO de votre page. En intégrant un petit descriptif avec un ou des mot-clés primaires ainsi que secondaires, vous allez permettre aux moteurs de recherche d'établir un lien entre l'image et le contenu. C'est ici que vous allez pouvoir insérer vos expressions de longue traîne.

5 - Redimensionner vos images en réduisant leur taille

Le temps de chargement d'une image va dépendre de sa taille. On considère que la durée de chargement d'une page sur un ordinateur est en moyenne de 3 secondes et de 5 secondes sur un smartphone.

Une image trop grande va ralentir votre site ainsi que ses performances. Cet élément important a aussi un impact sur l'utilisateur, car lorsque celui-ci attend un trop long moment, il se lasse et risque de quitter votre page, ce qui touche aussi votre référencement naturel.

En effet, Google prend en compte de nombreux critères pour votre classement, dont la vitesse de chargement de votre site. Comme nous vous le disions plus haut, un temps de chargement long va aussi générer moins de trafic et donc à terme avoir une incidence sur votre positionnement dans les SERPs.

À vous de maîtriser la taille et le poids des images que vous allez insérer dans vos contenus. Des logiciels permettant de compresser votre fichier existent. Ils vont vous aider à redimensionner vos images sans diminuer leur qualité, ce qui optimise votre référencement.

6 - Utiliser le bon format pour la bonne image

Comme vu précédemment, on retrouve plusieurs formats de fichiers. Cependant, les 2 principaux à privilégier pour le SEO restent JPEG et PNG. Si vous souhaitez une belle équité entre qualité et taux de compression, le format JPEG est le plus adapté. Il est aussi le plus courant sur le web.

7 - Utiliser des images uniques

Utiliser une image originale est un signe de qualité. Le choix de vos images importe pour l'algorithme Google et influe sur votre positionnement. Il accorde plus d'intérêt à des images uniques qu'à des images qui ont été utilisées des centaines de fois.

Vous pouvez donc avoir recours à des banques d'images libres de droits, mais veillez tout de même à ne pas prendre les premières images, qui sont généralement les plus téléchargées. Essayez également d'affiner votre recherche avec des mots-clés.

8 - Une image en rapport avec votre contenu

Lorsque vous intégrez une photo ou une image à vos écrits, il est impératif qu'elle soit en totale cohérence avec le sujet dont vous traitez. Si votre image représente une table, évitez d'écrire, par exemple, “voiture” comme titre. Afin de soigner l'optimisation de vos images, respectez la cohérence des deux éléments. Votre réputation est en jeu ainsi que votre référencement par Google.

Zoom sur deux outils d'optimisation d'images

Si vous souhaitez de l'aide dans l'optimisation de vos images, de nombreux logiciels existent et peuvent intervenir sans altérer leur qualité. En voici deux.

Photoshop

Photoshop est un logiciel payant qui offre une version d'essai de 7 jours. Cet outil est utilisé pour effectuer des retouches et pour le traitement d'images. Il est capable de réduire le poids de ces dernières en maintenant un bon niveau de qualité. L'outil est puissant et vous permet de paramétrer la couleur, la qualité, la transparence ou encore de choisir le format (JPEG, PNG, etc.).

Compress JPEG

Cet outil en ligne permet facilement de compresser vos images JPEG. Il vous suffit de transférer vos éléments à traiter et de patienter. Vos images seront ainsi téléchargeables et prêtes à intégrer vos contenus.