Les bons tuyaux SEO

SEO et Netlinking : 7 techniques pour trouver des backlinks de qualité

Article publié le 15 juin 2020
SEO et Netlinking : 7 techniques pour trouver des backlinks de qualité

On ne le répétera jamais assez, acquérir des backlinks de qualité est LE critère le plus important en SEO. Ce sont eux qui développent la popularité et l'autorité d'un site web pour les différents moteurs de recherche. Il existe plusieurs stratégies pour trouver des backlinks, des plus artisanales aux plus automatisées. Votre stratégie d'acquisition de liens doit tenir compte de votre secteur d'activité (niché ou concurrentiel), de vos ressources internes et de votre budget.

Petit tour d'horizon sur les techniques SEO efficaces qui permettent de trouver des backlinks de qualité rapidement.

Quid du backlink de qualité

Avant d'aborder les différentes techniques qui existent pour trouver des liens de qualité et améliorer son netlinking, petit rappel de la définition d'un bon backlink pour le référencement naturel.

Pour paraître naturel et de qualité, un lien doit provenir d'un site internet ou d'un blog traitant de la même thématique que la vôtre (ou qui est éventuellement complémentaire). Ce lien doit idéalement être placé au sein d'un texte apportant une réelle plus-value à l'internaute. Le domaine qui publie cet article possède idéalement une forte autorité et génère du trafic.

L'ancre du lien revêt également une importance capitale. Elle ne doit pas être suroptimisée, particulièrement si vous visez souvent la même URL. Enfin, même si cela paraît évident, le lien doit être en follow, sans quoi il ne sera pas pris en compte par Google et les autres moteurs de recherche.

Trouver des backlinks chez des partenaires

Il s'agit ici de l'une des méthodes les plus anciennes pour l'acquisition de backlinks. Elle consiste tout simplement à démarcher des sites non concurrents et à leur proposer un échange de liens. Si vous avez lu les différents articles de notre blog, vous savez déjà que ces liens ne doivent pas être réciproques, mais croisés.

Cette stratégie fonctionnait il y a quelques années, mais aujourd'hui elle est rarement utilisée. Les blogs et autres sites médias de qualité ont en effet compris l'intérêt de vendre des liens plutôt que de les « échanger ». Hormis dans les secteurs peu concurrentiels ou très spécialisés, il est difficile de convaincre les éditeurs de sites web. Il est aussi souvent compliqué de faire comprendre aux éditeurs la nécessité d'envoyer régulièrement du jus vers leurs anciens articles (et indirectement vos backlinks) via des liens internes. Rechercher des partenaires peut donc être un bon complément, en particulier pour les secteurs de niche, mais il s'avère peu rentable de l'utiliser comme seul levier.

Devenir une source d'inspiration pour les journalistes et les blogueurs

Les sites web médias et les blogs sont ceux qui génèrent le plus de liens. Si votre activité vous le permet, vous pouvez leur faire parvenir des communiqués de presse sur un sujet plutôt racoleur en prenant soin d'y ajouter des images, voire des vidéos.

Parfois, il suffit de peu pour qu'un sujet devienne viral et génère beaucoup de backlinks naturels et de qualité. Si vous tapez "Caskopter" sur Google, vous trouverez environ 45 résultats de sites internet qui ont fait un lien et/ou qui ont mentionné l'annonceur ayant posté ce canular pour le 1er avril. Cet annonceur a donc trouvé plusieurs dizaines de backlinks ou de mentions en une seule journée !

Bien sûr, votre stratégie de backlinks ne doit pas dépendre que d'une action « one shot » telle que celle-ci. Mais en établissant une liste fournie et qualitative des différents sites médias et blogs et en prenant le temps de plancher sur des sujets réellement accrocheurs, vous multiplierez vos chances d'acquérir des backlinks très naturellement.

Utiliser la méthode « Skyscraper »

Cette stratégie, qui peut paraître peu fair-play, s'avère pourtant assez efficace. Son principe est simple : il s'agit de prendre le premier article positionné sur un ou plusieurs mots clés qui nous intéressent et de faire mieux sur son site web (article plus complet, avec davantage de médias, etc.). Parfois, cela suffit même à hisser votre article en première page. Google aime en effet la nouveauté et les articles complets !

Une fois votre article rédigé, vous pouvez alors contacter tous les sites ayant fait des liens vers l'article actuellement en première position. Suggérez aux éditeurs votre article, en indiquant qu'il pourrait bien compléter celui qu'il a linké initialement. Votre approche doit rester bien sûr naturelle et bienveillante.

Trouver des opportunités parmi les liens cassés

Plutôt opportuniste, cette méthode est pourtant très intéressante. Elle consiste à repérer les liens cassés sur les différentes thématiques qui vous intéressent, pour proposer à l'éditeur un nouveau lien « frais » avec un contenu riche. Un blogueur n'a en effet aucun intérêt à conserver des liens cassés sur son blog car ils renvoient une mauvaise image.

Pour trouver ces précieux sésames, il est impératif d'utiliser des outils comme Check My Links, Dead Link Checker ou Ahrefs qui mettront en évidence les liens cassés. Si l'éditeur est habitué au SEO, il comprendra très vite votre intérêt. Mais gardez en tête que vous lui rendez aussi service ! Mettez donc en avant tous les points positifs de votre article et rappelez-lui si nécessaire l'intérêt de réparer les liens cassés. Cette activité peut être très chronophage, mais nous allons voir comment en bénéficier sans perdre de temps.

Utiliser des plateformes d'achat de liens

Les plateformes d'achat de liens se sont considérablement démocratisées ces dernières années. Une majorité d'annonceurs se tournent désormais vers elles pour trouver des backlinks de qualité.

Les plateformes « libre-service »

Il existe des plateformes sur lesquelles les chargés de SEO, freelances et autres responsables marketing peuvent faire leur marché. Ces sites proposent des spots sur différentes thématiques et affichent plusieurs métriques (Trustflow, Citation Flow, Domain Authority, etc).

L'avantage de ces plateformes est qu'elles offrent une totale autonomie aussi bien dans la gestion des liens que du contenu, de la thématique, de l'ancre utilisée, etc. En revanche, une majorité de ces plateformes ne possèdent pas de « garde-fou ». Il est donc assez facile de tomber dans la suroptimisation et de rendre votre travail contre-productif. De plus, une fois le lien posé sur le site web de l'éditeur, il est difficile de revenir en arrière si jamais votre URL change. De la même façon, vous pouvez sans vous en apercevoir poster des liens sur un site envoyant déjà des backlinks à vos concurrents. Certes ce cas arrive souvent (ce qui est logique), mais il est toujours préférable de viser l'exclusivité !

En d'autres termes, les plateformes « libre service » permettent d'acheter facilement des backlinks, mais offrent difficilement la possibilité d'effectuer un réel suivi de ces liens. Là, cela peut demander beaucoup de temps et un certain budget.

Les plateformes « hybrides » comme SEMJuice

SEMJuice vous accompagne dans votre stratégie de liens, en vous laissant suffisamment d'autonomie pour être maître de vos projets tout en assurant vos arrières vis-à-vis de Google. Notre plateforme est à mi-chemin entre l'achat de liens et l'agence web.

Contrairement aux plateformes d'achat de lien pures, nous sélectionnons nous-mêmes tous les sites web que nous proposons. Nous connaissons ainsi tous nos éditeurs partenaires et veillons pour vous à leur intégrité. Sur SEMJuice, vous êtes accompagné pour le choix de chaque lien. Nous établissons avec vous les campagnes de liens et nous chargeons de la rédaction et du suivi éditeur. Nous nous chargeons de trouver le meilleur spot possible parmi nos 8000 sites partenaires pour vous fournir une campagne sur mesure.

Grâce à notre expertise en netlinking, nous vous conseillons également sur le type d'ancre et d'URL à utiliser pour passer sous les radars de Google. Comme pour les plateformes libre-service, vous pouvez moduler votre budget, nous nous chargeons pour vous de trouver les spots qui correspondent à vos besoins et à vos possibilités.

Utiliser les réseaux sociaux pour votre netlinking

Les liens issus des réseaux sociaux n'ont pas d'incidence directe sur votre référencement naturel. En revanche, ils peuvent être une source intarissable de liens 100% naturels ! Pour ce faire, il faut ruser un peu en repérant d'abord les influenceurs qui vous intéressent et qui possèdent un site web. Si ces derniers ont déjà aimé ou partagé votre contenu, c'est encore mieux ! Entrez en contact avec un influenceur en lui demandant par exemple des conseils sur un sujet qui le touche de près et écrivez un article qui, bien sûr, flattera son ego ! Vous aurez alors des chances que celui-ci partage votre article sur les réseaux sociaux et mette un lien sur son site.

Vous pouvez aussi utiliser cette stratégie pour vos fans. Même s'ils ne possèdent pas de site web, ils pourront partager vos contenus. C'est en devenant viral qu'un contenu multiplie ses chances de générer du trafic et des liens naturels.

Poster des liens sur des annuaires de qualité

Les annuaires ont longtemps été utilisés en SEO. Mais depuis plusieurs années, ils ont été laissés de côté suite aux différentes pénalités de Google. En règle générale, les professionnels du SEO ne recommandent plus les annuaires pour trouver des backlinks. Mais certains annuaires qualitatifs (et souvent payants) subsistent encore et il peut être intéressant de les utiliser en particulier pour les backlinks destinés au référencement naturel local.

Conclusion

La recherche de backlinks de qualité est un travail de longue haleine, qui nécessite des connaissances en référencement naturel ainsi que des ressources humaines et financières. C'est pourquoi il est souvent plus rentable de sous-traiter en grande partie ce levier ô combien important pour le SEO. Nous sommes là pour ça.

N'hésitez pas à contacter les équipes de SEMJuice pour développer votre stratégie de liens et hisser votre site dans les premiers résultats de Google grâce à des backlinks de qualité !