Les bons tuyaux SEO

Désaveu de liens : quand et pourquoi ?

Article publié le 16 août 2021
Désaveu de liens : quand et pourquoi ?

Le désaveu de lien proposé par Google est une procédure préconisée en SEO (référencement naturel) en cas de liens toxiques. Il s'agit toutefois d'une action qui n'est pas sans conséquence pour votre classement sur les moteurs de recherche. Découvrez les règles d'or en matière de désaveu de lien.

Que signifie désavouer un lien en SEO ?

Le désaveu de liens doit son apparition à l'algorithme Penguin, qui a vu le jour en 2012. Cet algorithme vise en effet à sanctionner les sites web qu'il soupçonne de tricher avec des backlinks artificiels. Des millions de liens artificiels volontaires circulent sur la toile mais certains sont générés par des spams ou des concurrents peu fair-play.

Ces liens qui se font passer pour des liens naturels de mauvaise qualité pénalisent le site web qui les reçoit. L'outil de désaveu de liens a donc été mis en place pour permettre aux annonceurs et éditeurs de signaler ces mauvais liens entrants et de rompre leur filiation via un simple fichier. Sur le papier, l'outil de désaveu de liens de Google semble donc être la solution idéale pour contrer ces backlinks de mauvaise qualité. Cependant, en pratique, nous allons voir que cela n'est pas si évident.

Pourquoi faut-il désavouer un lien ?

Les bons backlinks peuvent améliorer l'autorité de votre domaine et votre visibilité dans les moteurs de recherche. Les mauvais backlinks ont l'effet inverse. Ils peuvent considérablement nuire au référencement naturel de votre site web voire entraîner une pénalité. Si vous constatez une chute brutale de votre classement, l'hypothèse de backlinks de mauvaise qualité est donc à creuser. Pour autant, l'outil de désaveu de Google met en garde contre le désaveu de lien et indique même que les robots sont capables de détecter et ignorer eux-mêmes les mauvais liens. On peut donc se demander quand est-il nécessaire de désavouer un lien alors que Google est censé s'en charger ?

Qu'est-ce qu'un mauvais backlink en SEO?

Un mauvais lien est un lien qui provient d'un site web qui n'est pas considéré comme fiable par Google. Les sites web qui sont jugés peu fiables par Google sont bien sûr les sites de spam ou ceux qui ont des problèmes de sécurité. Un mauvais backlink est donc un lien qui vous envoie du "mauvais jus" SEO et qui ne sert aucunement à l'amélioration de votre popularité.

Comment mesurer la performance d'un backlink ?

Il n'existe pas d'outils SEO pour valider ou invalider la qualité d'un lien, mais le recoupement de plusieurs métriques peut vous aider à y voir plus clair. Tout d'abord, posez-vous ces simples questions :

  • de quel genre de site web s'agit-il ? S'il est question d'un site web qui a peu de contenu mais des centaines de liens, il y a de fortes chances pour que ce soit un site peu recommandable.
  • Le lien a t-il un sens pour l'internaute ? Si la réponse est oui, alors c'est positif.
  • Le site web à l'origine du lien comporte-t-il une section "À propos de nous" ? Ou "mentions légales" ? Il s'agit d'un indice précieux. Un site internet qui a quelque chose à cacher ne mettra jamais de pages contact ou d'informations.

Pour évaluer l'autorité des liens, viennent ensuite les outils d'analyse SEO comme Majestic SEO qui vous permettent d'évaluer un grand nombre de données, comme l'indice de confiance du site (Trust Flow) en fonction d'une thématique. Attention, le Trust Flow est une métrique facilement manipulable par les experts SEO, il convient donc de la coupler avec d'autres métriques comme le trafic, le nombre de mots-clés positionnés etc.

Les dangers du désaveu de liens pour votre SEO

Désavouer des liens n'est pas à prendre à la légère même si on a clairement identifié les bons et les mauvais liens entrants. Même les backlinks qui vous semblent toxiques peuvent en réalité avoir une utilité. Google met d'ailleurs régulièrement en garde les utilisateurs sur l'outil de désaveu. Et pour cause, même si vous pouvez demander à annuler le désaveu d'un lien, cela prendra beaucoup de temps et il pourrait ne pas avoir le même poids qu'avant. La balance bénéfices/risques n'est généralement pas en faveur du désaveu car le risque d'être pénalisé est particulièrement grand.

Quand faut-il désavouer un lien dans sa stratégie SEO ?

Le désaveu de lien est risqué, mais face à une perte de trafic, vous devez agir. Voici les cas où le désaveu de lien s'impose.

Après avoir reçu une pénalité de Google

La pénalité de Google Penguin peut être algorithmique ou manuelle. Si elle est algorithmique, elle sera en général assez progressive, vous verrez vos positions chuter les unes après les autres. Si elle est manuelle, vous serez tout de suite informé par le biais de la Google Search Console, et en principe, la descente est brutale. Dans ce cas, désavouer des liens est une preuve de bonne foi face au moteur de recherche Google.

Après une attaque de Negative SEO

Une stratégie de Negative SEO consiste à créer des mauvais liens pour les envoyer vers ses concurrents. Il s'agit d'une pratique assez rare car cela demande beaucoup de ressources, mais cela existe. Une attaque de Negative SEO est difficile à déceler mais quelques éléments peuvent vous mettre la puce à l'oreille :

  • Constatez-vous un pic de backlinks ?
  • Qui sont ces nouveaux domaines internet qui vous font des liens ? Semblent-ils avoir une raison de les faire ?
  • Quelles sont les ancres de liens utilisées ?
  • Votre chute de trafic est-elle brutale ?
  • Ces liens sont-ils intégrés dans des articles ?

Google Search Console : comment désavouer un lien selon Google ?

Le processus de désaveu est assez simple mais requiert certaines précautions avant d'envoyer le fichier. La préparation à l'utilisation de l'outil de Google est la partie la plus difficile en raison de toutes les étapes et mesure que vous devez prendre pour supprimer uniquement les mauvais backlinks.

Source : search.google

Évaluer s'il est nécessaire de désavouer certains liens

Il est impératif d'insister sur ce point : il faut désavouer uniquement en cas de dernier recours. La première étape avant de créer le fichier consiste donc à évaluer avec précision la pertinence de chaque lien qui vous semble équivoque grâce à un audit exhaustif. Nous ne pouvons que vous conseiller de faire appel à un expert qui dispose d'une boîte à outils complète pour mesurer précisément la qualité des backlinks.

Identifier les liens à désavouer et créer une liste

Une fois les mauvais backlinks identifiés, il suffit simplement de créer la liste des pages (une url par ligne) qui envoient un lien et de se rendre sur la Google Search Console. Une fois sur l'outil de désaveu, vous verrez alors apparaître l'avertissement de Google dont nous avons parlé précédemment. Si vous avez le moindre doute, renoncez au désaveu.

Importer et envoyer votre fichier de liens à désavouer

Si vous êtes bien sûr de vouloir envoyer cette contestation, choisissez le fichier en format .txt, ignorez le deuxième avertissement de Google et cliquez sur "Envoyer le fichier". Google traitera ensuite votre demande en quelques jours. Vous ne serez pas averti du bon désaveu des liens. Nous tenons en effet à souligner que Google ne garantit en aucun cas le désaveu des liens en question. Si les robots considèrent que le lien a une raison d'être, alors il continuera à être pris en compte. Certains experts SEO qualifient même l'outil de désaveu d'inutile. En cas de pénalité ou de negative SEO, il reste malgré tout un outil qu'il est toujours bon d'avoir sous la main.