Les bons tuyaux SEO

Métier : rédacteur web, zoom sur une profession d'avenir

Article publié le 15 nov. 2021
Métier : rédacteur web, zoom sur une profession d'avenir

Le rédacteur (ou la rédactrice) web est un professionnel du marketing digital dont la mission est de produire du contenu web pour un site internet dans le respect d'une ligne éditoriale donnée. Il doit également se plier à certaines règles d'optimisation SEO propres aux moteurs de recherche afin de garantir un bon référencement des contenus créés. SEMJuice vous propose à travers cet article un gros plan sur le métier de rédacteur web.

Un rédacteur web : de quoi s'agit-il ?

Le rédacteur web est un maillon essentiel dans la chaîne de création de contenu d'un site internet. Souvent confondu avec le journaliste de presse écrite et l'écrivain, il s'agit pourtant d'un professionnel du marketing digital dont les attributions et certaines compétences sont spécifiques. Le métier est étroitement lié à celui de content manager et de community manager. En règle générale, le rédacteur web travaille sous la direction d'un responsable éditorial ou d'un chef de projet digital qui définit les orientations à suivre pour la création de contenus. Il peut rédiger des articles de blog sur des sujets informatifs, des newsletters, des actualités, des ebooks, des fiches produits pour des sites de e-commerce…

Les missions d'un rédacteur web

Selon l'environnement ou la structure dans laquelle il travaille, un rédacteur web peut avoir une multitude de missions :

  • Participation à la mise en place d'une stratégie éditoriale pour un site web donné (cela peut se faire par la proposition de sujet à traiter ou de thématiques à couvrir) ;
  • Rédaction de contenus web sous différents formats ;
  • Suivi et respect des règles éditoriales mises en place par le content manager ;
  • Mise en évidence d'informations qualitatives sur différents sujets ;
  • Promotion des articles créés sur diverses plateformes sociales ;
  • Publication de contenus.

Dans l'exercice de ses fonctions, le rédacteur web peut être appelé à collaborer étroitement avec d'autres maillons de l'équipe éditoriale d'un site internet : graphistes, correcteurs… Ses fonctions peuvent également s'élargir selon qu'il travaille en freelance ou en tant que rédacteur au sein d'une équipe.

Les qualités principales d'un rédacteur web

Pour réussir dans le métier de rédacteur web, de nombreuses qualités sont indispensables. La première est une bonne culture générale. Un rédacteur web doit être en mesure de produire du contenu dans une grande diversité de domaines sans forcément être un expert dans chacun d'eux. Cette qualité va de pair avec une grande curiosité.

La deuxième qualité indispensable au rédacteur web est une parfaite maîtrise des règles de la langue française et de ses tournures. C'est important pour produire un contenu dépourvu de fautes de grammaire et d'orthographe. Cette qualité aide aussi le rédacteur web à varier son style d'écriture afin de ne pas tomber dans une monotonie notoire au bout de quelques projets.

La troisième qualité qu'il faut impérativement posséder pour devenir un bon rédacteur web est la créativité. Cela permet de produire des écrits cohérents et attractifs à partir de sujets ayant parfois peu d'informations disponibles à exploiter. La créativité est aussi indispensable pour traduire une même idée de différentes manières sans altérer la qualité du message véhiculé.

En dehors de ces qualités, un rédacteur web a une bonne rapidité de rédaction et de réflexion pour pouvoir traiter un nombre important de commandes et générer des revenus conséquents. Il possède également un esprit ouvert, une bonne capacité d'analyse et de synthèse, une bonne dose de motivation, une forte réactivité (très utile dans les relations avec les clients), une grande polyvalence et une bonne autonomie.

Rédacteur web et rédacteur SEO, quelle est la différence ?

Les expressions « rédacteur web » et « rédacteur SEO » sont souvent utilisées de façon interchangeable dans le monde du marketing digital. Elles ne signifient pourtant pas la même chose, même si leur sens est très proche. À la différence du rédacteur web classique, le rédacteur web SEO a une mission supplémentaire : il optimise les textes qu'il rédige pour le référencement naturel. Pour cela, il doit respecter un certain nombre de règles et faire usage de certains outils qu'un rédacteur web classique ne maîtrise pas en général. Pour lui, la notion de qualité va donc au-delà de la qualité rédactionnelle au sens propre du terme.

Qu'est-ce que la rédaction SEO ?

Ce type de rédaction fait référence à un style d'écriture dont l'objectif est de satisfaire à la fois aux attentes des internautes et à celles de Google. Elle fait intervenir différents concepts tels que l'optimisation sémantique, l'intention de recherche, le maillage interne, le maillage externe…

Avec la digitalisation généralisée des services et la concurrence qui s'intensifie de plus en plus sur les pages de résultats de Google, les entreprises ont plus besoin de la rédaction SEO pour se démarquer. La demande est donc de plus en plus orientée vers ce profil de rédacteurs. Chez SEMJuice, nous disposons d'une équipe de rédacteurs rompus aux pratiques du référencement naturel.

Le rôle d'un rédacteur SEO

En plus de ses missions de base, ce rédacteur a pour rôle de créer un contenu qui répond aux normes de qualité mises en place par Google. Il fait un travail d'optimisation visant à positionner les travaux qu'il crée sur la première page de résultat de Google. Cela englobe plusieurs actions :

  • Ajouts de mots-clés dans les contenus pour les enrichir sémantiquement ;
  • Optimisation des balises meta ;
  • Utilisation d'un balisage sémantique cohérent (Hn) dans chaque texte ;
  • Respect scrupuleux des règles de Google en rapport avec le texte (éviter le duplicate content, le spinning, le scraping) ;
  • Ajout de liens internes et externes dans les contenus créés ;
  • Intégration de visuels dans les textes pour illustrer et captiver l'attention des visiteurs.

En résumé, on peut assimiler ce rédacteur à un rédacteur 2.0 ou « full size », car il apporte une méthode propre à lui en ce qui concerne le référencement naturel.

La journée type d'un rédacteur web

La rédaction web est un métier qui impose des journées de travail pleines et riches en activités. Le rédacteur passe le plus clair de son temps devant son ordinateur à écrire des textes. Il doit également répondre à ses mails professionnels, gérer son portefeuille client, relire ses productions avant de les publier, faire des livraisons et candidater à des offres. Lorsqu'il travaille en freelance, il est libre de gérer son temps et d'accorder ses horaires de travail avec la période de la journée où il est le plus inspiré. Par exemple, certains se mettent au travail tôt le matin ou après que les enfants sont partis à l'école afin de maximiser leur productivité. Ils procèdent ainsi aux relectures et aux livraisons en fin de journée.

Au sein d'une équipe de rédaction, un rédacteur web a quant à lui moins de tâches à gérer. Il ne fait pas de prospection et n'a pas non plus une clientèle à s'occuper. Ses journées de travail sont donc occupées à 80 % par de la rédaction.

Comment devenir un rédacteur web ?

Tout comme le journalisme web, le community management et plusieurs autres métiers du numérique, la rédaction web n'est pas à la portée de tout le monde. Certaines aptitudes sont nécessaires. SEMJuice vous les présente.

Les formations de rédacteur web

Aucune formation spécifique n'est exigée pour l'exercice du métier de rédacteur web. Il faut cependant justifier d'une parfaite maîtrise linguistique et rédactionnelle. Pour choisir un candidat, les recruteurs exigent souvent des textes exemples afin de s'assurer de la capacité de celui-ci à produire un contenu qualitatif et cohérent. Le niveau d'études est également un critère important que prennent en compte les recruteurs.

Le salaire d'un rédacteur web

Plusieurs facteurs influencent le salaire d'un rédacteur web :

  • L'expérience ;
  • Le type de contenus proposé ;
  • Le profil (entrepreneur ou CDI).

Les revenus d'un rédacteur web junior en CDI tournent entre 18 000 et 20 000 euros bruts par an. Un senior percevra environ 30 000 euros bruts par an tandis qu'un expert peut prétendre à 45 000 euros bruts sur la même période. En freelance, les modalités de paiement sont différentes et le salaire peut être plus ou moins élevé selon que le rédacteur travaille à temps plein ou à temps partiel.

Les possibilités d'évolutions d'un rédacteur web

Avec l'expérience, un rédacteur web peut se spécialiser dans un domaine donné et atteindre le stade de rédacteur confirmé. Il peut alors se voir confier d'autres responsabilités au sein de l'entreprise. Les postes de responsables de stratégies éditoriales ou de content manager sont quelques-unes de ses possibilités d'évolution. Pour un rédacteur qui travaille en freelance (en tant qu'autoentrepreneur), le passage à un statut d'éditeur de sites internet à la tête d'une équipe de rédacteurs est une possibilité parmi tant d'autres.

Rédaction web et intelligence artificielle

Récemment, l'évolution de la technologie a permis la mise au point de robots pouvant produire des contenus afin d'alimenter des sites internet. On observe donc une inquiétude naissante dans le rang des rédacteurs web concernant l'avenir du métier. En réalité, il n'y a pas tellement de raisons de s'inquiéter.

Le rôle de l'IA dans le métier de rédacteur web

Avec l'avènement de l'intelligence artificielle, des programmes informatiques sont désormais en mesure d'accomplir à la perfection (ou presque) certaines tâches normalement réservées aux humains. Par exemple, l'entreprise OpenAI, cofondée par Elon Musk, Sam Altman et d'autres investisseurs, a récemment développé GPT-3 (Generative Pre-trained Transformer 3), une intelligence artificielle capable de créer du contenu en suivant une structure de langage identique à celle d'un être humain. L'outil est en mesure de rédiger des textes, des actualités, des récits à partir d'un simple sujet ou d'une thématique. Avec 175 milliards de paramètres, il s'agit de la technologie d'IA la plus avancée jamais développée jusqu'à présent. Théoriquement, elle pourrait donc se substituer à un rédacteur web pour créer des contenus qualitatifs sur un site.

L'intelligence artificielle intervient également dans plusieurs autres domaines directement liés à la rédaction web : recherche de mots-clés, suivi des performances…

Rédaction web : les limites de l'IA

Malgré sa capacité à produire des travaux de bonne qualité sur divers sujets et thématiques, l'intelligence artificielle possède une limite majeure. En effet, elle n'est pas en mesure de comprendre les émotions d'un humain et de les retranscrire à la perfection. Il est impossible pour un programme informatique de comprendre les valeurs d'une entreprise, son essence, ses objectifs et de se baser sur ces éléments pour produire un récit émouvant qui incite à l'action. Un logiciel se focalisera sur le sens des mots et sur la manière dont ils sont agencés, alors qu'un humain peut lire entre les lignes et comprendre l'intention derrière chaque expression.

C'est en partie pour cette raison que l'intelligence artificielle ne fait pas encore l'unanimité auprès des grandes marques qui préfèrent l'originalité des rédacteurs humains. Nombre d'entreprises font d'ailleurs appel à SEMJuice pour la création de leurs contenus par notre équipe de rédacteurs.

L'importance de la rédaction sémantique

Google est de plus en plus demandeur de contenus qualitatifs et sémantiquement cohérents qui répondent aux attentes des internautes. Les récentes mises à jour algorithmiques effectuées par la firme de Mountain View vont toutes dans ce sens. Il ne suffit plus ainsi d'écrire simplement des articles pour exister sur la toile. Il faut créer un contenu à forte valeur ajoutée et qui se démarque de la concurrence par la qualité rédactionnelle.

Pour s'adapter à cette évolution continuelle des exigences de qualité du moteur de recherche, les rédacteurs web sont de plus en plus nombreux à adopter des outils de rédactions sémantiques. Ces outils aident au quotidien les créateurs de contenu à :

  • Trouver les mots-clés relatifs (le champ lexical) à une requête donnée afin d'augmenter la pertinence du contenu créé vis-à-vis d'elle ;
  • Trouver des idées d'articles pertinents et intéressants ;
  • Évaluer le niveau d'optimisation d'un texte rédigé et l'ajuster en fonction des objectifs.

Pour valoriser ses compétences sur le marché, un rédacteur web doit impérativement savoir utiliser ces outils.

L'intelligence artificielle : ennemie ou alliée ?

Au lieu d'être perçue comme une menace à l'avenir du métier de rédacteur web, l'intelligence artificielle doit plutôt être considérée comme une alliée. En effet, les outils d'IA, lorsqu'ils sont bien utilisés, peuvent permettre aux rédacteurs de produire des contenus de qualité professionnelle et de booster leur productivité. Nous les utilisons d'ailleurs déjà pour l'automatisation de certaines tâches qui étaient par le passé très chronophage dans un processus de création.

L'enjeu aujourd'hui n'est donc pas de s'inquiéter pour l'avenir du métier de rédacteur web, mais bien de trouver le meilleur moyen de mettre l'IA au service de la rédaction de contenus pour des résultats efficaces et une productivité accrue. Dans ce contexte, les rédacteurs web ont tout intérêt à s'adapter à leur environnement et à prendre en compte les évolutions afin de faire la différence.