publié le 5 juil. 2022
Glissement Sémantique

Définition SEO de glissement sémantique

Le glissement sémantique peut être défini comme étant le fait de substituer un mot par un autre, tout en conservant le sens du texte. La technique du glissement sémantique est couramment utilisée dans les articles de blog et les contenus web, car elle permet de varier le vocabulaire sans altérer le sens du message. En SEO, notamment en netlinking, c'est une notion qu'il faut impérativement maîtriser si l'on veut améliorer ses résultats !

Si vous souhaitez réussir votre stratégie SEO, la mise en place d'un bon glissement sémantique dans chaque contenu sera donc essentiel.

Définition générale du glissement sémantique

Le glissement sémantique peut être défini comme étant le fait d'utiliser un mot clé principal et tous ceux qui gravitent autour de lui, pour faire comprendre un message. Comme nous le verrons, il a une importance capitale en SEO mais exige aussi un certain savoir faire.

Le glissement sémantique, utilisé comme figure de style

Le glissement sémantique est une technique de langage qui permet d'améliorer la qualité d'un contenu, notamment en rendant celui-ci plus vivant et coloré. On peut faire passer un message différemment en utilisant les bons mots. Cette technique est notamment utilisée en publicité et même dans la propagande, quand on veut toucher les sentiments du public cible.

Par exemple, les mots "pédagogie préventive" pourraient parfaitement remplacer l'expression "répression policière" selon le message que l'on veut faire passer. Le lecteur interprétera et "vivra" le message différemment en fonction des mots qu'il lira.

Glissement sémantique et intention de recherche

En SEO, le but du glissement sémantique consiste aussi à offrir à chaque internaute la possibilité de trouver quelque chose qui l'intéresse. Chaque univers possède ses propres notions, et il convient de bien les appréhender pour structurer vos pages web au cours de votre travail de rédaction et d'optimisation d'une page.

Par exemple, si on écrivait un texte sur les chats et qu'on écrit "J'aime les chats", ce serait un synonyme de "amoureux des chats".

Attention toutefois si vous utilisez des métaphores ! Un humain saura les interpréter facilement. Toutefois, votre glissement sémantique ayant généralement un objectif SEO, les moteurs de recherche ne les comprendront pas de la même façon.

Il sera donc important d'être clair, précis et d'utiliser un langage varié autour du mot-clé principal pour que Google et l'internaute puissent comprendre votre message. Les résultats de votre stratégie SEO en dépendent !

Le glissement sémantique SEO passe par les liens entre les pages d'un site

En netlinking, le glissement sémantique s'effectue avant tout au sein même d'un contenu, ce même contenu contient généralement des liens. Or en référencement, quand vous faites un lien (interne ou externe) dans votre texte, il devra y avoir une logique sémantique entre les deux pages si vous voulez générer une bonne puissance de jus SEO.

Un bon exemple de liaison sémantique entre deux pages

Il y a deux conditions préalables à la formation d'un glissement pertinent :

  • que les pages A et B parlent de sujets connexes,
  • il doit y avoir un certain sens de connexion entre elles.

Le but, c'est que les internautes et Google puissent trouver une logique dans votre travail de sémantique et de maillage interne. Les résultats de votre stratégie de référencement en dépendent !

Un exemple de travail qui serait inutile pour votre SEO

En SEO, votre but est de générer une certaine puissance de jus, via le netlinking et diverses autres méthodes… Or, pour cela, il faut que Google comprenne votre travail, y compris d'un point de vue sémantique.

Nous nous sommes dit qu'il serait intéressant de vous montrer un exemple de travail de maillage interne qui ne vous serait d'aucun intérêt pour booster votre référencement. Ainsi, vous aurez une idée du type de pratiques à éviter si vous voulez que vos pages rankent.

Prenons donc l'exemple d'une page A traitant du sujet X et d'une page B consacrée au sujet Y, avec un lien entre les deux pages. En soi, cette pratique ne vous pénalisera pas forcément, elle n'est pas interdite. Toutefois… elle ne vous servira à rien d'un point de vue SEO ! Google n'y trouvera aucune logique, et aucun jus ne pourra être tiré de ces pages.

Si vous souhaitez faire un lien entre la page A et la page B, il faudra que ces deux pages soient liées sémantiquement. Cela veut donc dire qu'il doit y avoir une certaine logique entre les contenus.

SEO et glissement sémantique : les bonnes pratiques résumées

Résumons rapidement les deux paragraphes précédents…

Nous voyons bien que le glissement sémantique en SEO est tout à fait possible, mais qu'il ne doit pas être fait au hasard. Les sites, les pages, le contenu et les liens doivent avoir un sens de connexion et il est important de travailler dessus pour que Google puisse comprendre votre logique.

Si la page A est axée sur les chats, la page B (celle vers laquelle renvoie le lien), doit avoir un lien avec l'univers du chat, ou au moins de l'animal. Parler de chiens ou d'un autre félin restera suffisamment logique.

Par contre, si la page B renvoie, via un lien, vers de la carrosserie, la logique sémantique n'y est plus. L'atteinte de votre objectif SEO sera irréalisable, car votre lien ne servira à rien, en étant aussi mal contextualisé.

Enfin, pensez bien au champ sémantique intégré à proximité du lien. On parle ici des 10 à 20 mots gravitant autour d'un lien. Cette partie de texte devra obligatoirement intégrer une sémantique riche associée au sujet des deux pages qui sont liées. Cette proximité aidera Google à comprendre le contexte, et donc à repérer la logique de votre raisonnement.

Le glissement sémantique peut donc améliorer le SEO d'un site web

Le glissement sémantique est une technique très puissante en référencement naturel (SEO), car elle permet :

  • d'optimiser le contenu pour les moteurs de recherche en utilisant des mots-clés pertinents et en les reliant entre eux,
  • d'améliorer le classement d'un site web dans les résultats de recherche en ciblant un large spectre de requêtes,
  • de créer un contenu riche et varié qui attire l'attention des lecteurs et les encourage à rester sur le site,
  • de générer du trafic qualifié en ciblant un public spécifique avec des mots-clés plus précis.

Cette notion devra donc être parfaitement comprise avant de commencer à rédiger des contenus destinés à booster votre SEO !

Comment faire un glissement sémantique en SEO ?

L'utilisation du glissement sémantique dans les contenus web est une tactique courante en référencement naturel (stratégie SEO).

Le glissement sémantique peut être utilisé de différentes manières :

  • utiliser un mot-clé et ses variantes dans le contenu pour couvrir tous les aspects du sujet,
  • inclure des mots-clés secondaires ou associés pour élargir le champ sémantique du contenu et montrer au moteur de recherche que le sujet traité est complet,
  • utiliser des mots-clés plus spécifiques pour cibler un public plus restreint mais qui est plus susceptible de convertir.

Autant de techniques qui vous aideront à structurer vos contenus et à atteindre votre but.

Comprendre la notion de puissance de jus pour votre stratégie SEO

En référencement, le jus SEO est la quantité de liens que possède une page. Plus une page web a de liens, plus elle a de jus et donc une meilleure position dans les résultats de recherche. C'est pourquoi il est important de recevoir des liens vers votre site web depuis d'autres sites, mais aussi d'avoir un bon maillage interne entre vos différentes pages.

Le lien externe en référencement web

Les liens externes sont aussi appelés backlinks et sont particulièrement importants pour le référencement. Les backlinks sont des liens vers votre site web provenant d'autres sites. Ces liens peuvent être créés de manière naturelle, c'est-à-dire sans aucune action de votre part.

Ils peuvent aussi être créés de manière artificielle, c'est-à-dire en faisant des demandes à d'autres sites web ou en échangeant des liens.

Le lien interne et le maillage interne

Les liens internes, quant à eux, sont des liens qui proviennent de votre site internet vers d'autres pages de votre site. Le lien interne est particulièrement important pour le référencement, car il permet aux moteurs de recherche de mieux comprendre la structure de votre site web et les relations entre vos différentes pages.

Il est important de noter que, contrairement aux backlinks, les liens internes ne sont pas des facteurs de classement direct. Cependant, ils peuvent contribuer indirectement au classement de votre site internet en améliorant la navigation et en permettant au moteur de recherche Google, notamment, de mieux comprendre votre contenu.

C'est là qu'intervient la notion de glissement sémantique !

Comment générer du jus avec le glissement sémantique ?

Le glissement sémantique est particulièrement utile pour les mots-clés peu recherchés, car il permet d'utiliser des mots plus courants tout en conservant le sens du contenu.

Boostez votre jus SEO

Le glissement sémantique est une technique particulièrement utile pour améliorer le jus de vos liens. En effet, en utilisant des mots-clés plus génériques, vous avez plus de chances d'être trouvé par les internautes et donc d'obtenir des liens vers votre site.

Par exemple, si vous avez un site web sur les chats, mais que le mot-clé "chat" est trop concurrentiel, vous pouvez utiliser un mot plus générique comme "félin" ou "animal de compagnie". De cette façon, vous pourrez toujours parler des chats dans votre article, tout en utilisant un mot-clé moins concurrentiel.

Attention aux abus en SEO !

Il est important de noter que la technique du glissement sémantique ne doit pas être utilisé de manière abusive, car cela peut entraîner une perte de sens dans le contenu et nuire à la lisibilité.

Par ailleurs, trop de glissements sémantiques peuvent être perçus comme une tentative de manipulation par les lecteurs et le moteur de recherche, ce qui peut avoir un impact négatif sur votre réputation et votre classement.

Les métamots, pour contextualiser votre sujet

Un autre concept important à saisir en matière de glissement sémantique, ce sont les métamots.

Les métamots sont des mots qui décrivent un concept de manière plus précise. Ils peuvent être utilisés pour affiner le sens d'un mot ou pour éviter les répétitions.

Pour reprendre notre précédent exemple, si vous avez un site internet sur les chats, vous pouvez utiliser le mot "félin" comme métamot pour éviter de répéter le mot "chat". De cette façon, vous pourrez parler des chats sans avoir à répéter le mot trop de fois. C'est en gros le concept du synonyme, en intégrant bien le concept d'une sémantique adéquate.

Imaginez que vous souhaitiez écrire un article sur les avocats (le fruit). Si vous n'intégrez pas de mots pertinents (comme "fruit", "noyau", "repas", "salade", etc.), Google pourrait naturellement penser que vous parlez du métier d'avocat…

Comme vous pouvez le voir, la contextualisation du mot-clé central est essentielle dans l'univers du SEO !

Quels outils peut-on utiliser pour réussir un glissement sémantique ?

Pour pratiquer le glissement sémantique, il est important de bien choisir vos mots-clés. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils tels que Google Adwords ou Keyword Planner. Ces outils vous permettront de trouver des mots-clés pertinents en fonction de votre thème et de votre audience cible.

Une fois que vous avez trouvé les bons mots-clés, il est important de les intégrer de manière naturelle dans votre contenu.

Vous pouvez également trouver un univers sémantique sur des outils de type YourTextGuru pour créer un cocon sémantique.

Le glissement sémantique pour créer un cocon sémantique

L'idée générale du cocon sémantique, introduit par Laurent Bourrelly, est de créer un contenu riche et exhaustif autour des mots clés secondaires, afin d'améliorer le positionnement du mot-clé principal.

Pourquoi créer des cocons sémantiques ?

La mise en place d'un cocon sémantique permet de profiter du fait que les moteurs de recherche accordent une importance croissante aux contenus de haute qualité, en mettant l'accent sur la pertinence et la richesse sémantique.

Le glissement sémantique permet donc de créer un contenu de qualité, en se concentrant sur les mots-clés les plus pertinents. De cette manière, Google et les autres moteurs de recherche sont en mesure de mieux comprendre le contenu et d'améliorer son positionnement.

Google va ainsi considérer que le contenu est riche et pertinent, et qu'il répond donc aux requêtes des internautes.

Un cocon sémantique, pour mieux convertir

La mise en place d'un glissement sémantique, via la notion de cocon de Laurent Bourrelly, permet également de créer un contenu plus varié et plus intéressant, ce qui est apprécié par les internautes. En effet, un contenu monotone et répétitif peut vite lasser les lecteurs, et ils risquent alors de quitter le site internet sans avoir consulté la majorité de son contenu.

Variété et intérêt sont donc des éléments importants à prendre en compte pour améliorer le taux de rebond, et augmenter les chances de conversion.

En résumé

Comprendre l'importance du glissement sémantique permet d'améliorer son positionnement dans les résultats de recherche, et ainsi d'attirer plus de trafic sur un site. Grâce au glissement sémantique, vous pourrez à la fois faire passer un message en touchant les émotions de votre public cible, mais également mieux parler à Google de votre travail. Un combo SEO qui a son importance, car il vous permettra de gagner des places dans les résultats des moteurs de recherche !