publié le 13 sept. 2021
Balises Hreflang

Définition SEO des Balises Hreflang

Introduites par Google en 2011, les balises Hreflang permettent de spécifier aux moteurs de recherche la langue utilisée dans la page en cours d'affichage. Elles servent également à indiquer le pays ciblé par le document aux algorithmes des moteurs. Quel est le fonctionnement de la balise Hreflang ? En quoi est-elle utile pour votre référencement naturel ? Et comment l'intégrer efficacement sur votre site internet ? Voici tout ce que vous devez savoir sur l'instruction Hreflang pour en tirer profit dans votre stratégie digitale.

Qu'est-ce que les Balises Hreflang ?

Pour toute entreprise qui souhaite étendre ses activités sur le marché international, il est indispensable de produire du contenu à forte valeur ajoutée en fonction de la région et de la langue de chaque clientèle cible. Dans la perspective d'optimiser les performances linguistiques du site pour un affichage optimal dans les différentes langues ciblées, le webmaster peut être amené à utiliser le Hreflang.

Définition des Balises Hreflang

Par définition, la balise Hreflang est un indicateur qui permet aux moteurs de recherche d'identifier et d'afficher un document web dans une langue spécifique en fonction de la requête et de la situation géographique de l'utilisateur. Elle permet aux webmasters de spécifier aux algorithmes que tel contenu est destiné à telle langue dans telle région.

Pour mieux comprendre le concept qui se cache derrière ce balisage, prenons l'exemple d'un site disponible en anglais et en français. Lorsque l'internaute lance une requête en anglais, le robot de Google doit parcourir les différentes versions de la même page pour lui proposer celle qui correspond à sa langue. Ce travail de précision se fait grâce au tag Hreflang.

Quelle est leur utilité en référencement ?

Grâce à leur efficacité dans le domaine du search, les balises Hreflang sont utiles à plusieurs fins, du point de vue SEO et SXO (search experience optimization). Lorsqu'elles sont présentes sur un site, elles permettent notamment de :

  • Signaler la langue de rédaction de chaque document aux robots d'exploration
  • Garantir une bonne expérience utilisateur
  • Se prémunir des risques de duplicate content

Indiquer la langue aux robots d'indexation

La fonction principale du Hreflang, c'est de signaler aux robots de Google qu'un site est disponible en plusieurs langues. Ce balisage permet aux sites web qui visent le marché international de diffuser leurs différentes sections et ressources en fonction de la langue de recherche et de l'emplacement des utilisateurs. Ainsi, le même contenu peut s'afficher en anglais pour un internaute américain et en langue française pour un utilisateur français.

Améliorer l'expérience utilisateur

Le fait d'avoir un site qui s'adapte automatiquement à la langue utilisée pour les requêtes permet de construire une bonne expérience utilisateur. Avec l'instruction Hreflang, l'internaute ne sera pas obligé de traduire l'article avant de le lire. Cela permet de réduire considérablement le taux de rebond et le pogosticking, puisque l'utilisateur ne retournera pas sur la SERP pour chercher un contenu dans sa langue. Google traduit ce faible taux de rebond comme une conséquence directe de la satisfaction des internautes et améliore le référencement SEO du site.

La syntaxe et la structure de la balise Hreflang

Pour atteindre son objectif, le Hreflang suit une syntaxe bien définie. Sa structure ressemble généralement à ceci :

< link rel = “Alternate” hreflang = “language_code” href = “adresse_de_la_page ” / >

Cette ligne de code est composée de trois parties :

  • L'attribut rel= “Alternate”, qui indique aux algorithmes qu'il s'agit d'une version alternative du document principal
  • Le tag hreflang = “language_code”, qui indique la langue d'affichage du contenu au format ISO 639-1
  • L'attribut href = “adresse_de_la_page”, qui indique le lien indexable de la page

Ainsi, pour une page web de recettes de cuisine destinée à un public espagnol (https://recettes-de-cuisine.es) le tag Hreflang peut prendre la forme suivante :

< link rel = “Alternate” hreflang = “es” href = “https://recettes-de-cuisine.es” / >

Cependant, comme nous l'avons mentionné plus haut, cette même commande peut être utilisée pour cibler une audience dans une zone géographique donnée. Ainsi, en reprenant l'exemple du site de « recettes de cuisine », il est possible de cibler uniquement un public espagnol vivant en Espagne. Pour cela, l'attribut Hreflang doit inclure le nom du pays cible au format ISO 3166-1 en plus de la langue : hreflang = “langue-pays”. Dans ce cas précis, l'intégralité de la balise ressemblera à ceci :

< link rel = “Alternate” hreflang = “es-ES” href = “https://recettes-de-cuisine.es” / >

Quand utiliser la balise Hreflang ?

L'utilisation du tag Hreflang peut se faire dans diverses situations. Vous pouvez par exemple l'utiliser pour agrandir votre audience à l'échelle mondiale. Il est également possible de l'utiliser pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Si le site dispose de plusieurs versions

Votre site internet est-il diffusé en plusieurs versions en fonction de la région linguistique de votre audience ? Toutes les variantes de la même page doivent pointer les unes vers les autres de manière symétrique, avec un tag Hreflang bien rédigé. Cela permettra à Google de comprendre qu'il s'agit des pages alternatives destinées à un affichage en différentes langues. De cette façon, les internautes seront redirigés vers la version linguistique la plus appropriée, en fonction de leur situation géographique et de la langue utilisée pour la requête.

En fonction des préférences des utilisateurs

Il est également possible de proposer plusieurs variantes linguistiques de votre site pour répondre aux besoins des internautes. Vous pouvez par exemple cibler les différentes déclinaisons de la même langue, en fonction des préférences des utilisateurs. Pour mieux comprendre ce concept, imaginez que vous disposez d'un site qui vise principalement un public qui parle la langue française. Au lieu de vous limiter à une audience située en France, vous pouvez proposer une version en français de Belgique ou en français de Suisse pour mieux répondre aux besoins des internautes. Le Hreflang est très efficace pour ce type de projet.

Comment utiliser et intégrer les balises Hreflang sur votre site ?

Vous envisagez d'intégrer des balises Hreflang sur votre site internet ? Conformément aux guidelines de Google, il existe trois façons d'implémenter ce balisage. Vous pouvez les utiliser à travers :

  • Les balises HTML
  • Les en-têtes HTTP
  • Les Sitemaps XML

Les balises HTML

Cette méthode d'implémentation consiste à introduire le tag Hreflang au sein d'une balise HTML dans la section Head du fichier source. Pour cela, l'attribut Hreflang doit prendre le format suivant :

< head >

< link rel = “Alternate” hreflang =“language_code” href =“l'adresse-du-contenu/language_code” />

</ head >

Cette instruction permettra aux moteurs de recherche d'identifier les variantes linguistiques et régionales du contenu principal. Mais pour cela, elle doit être présente dans l'en-tête du fichier HTML de chaque variante de la page mère. Si vous proposez par exemple une version anglaise de votre page d'accueil (https://votre-site-accuiel.com) pour un public américain, vous devez intégrer la ligne de code suivante dans le document source du contenu :

< link rel = “Alternate” hreflang =“en-US” href =“https://votre-site-accuiel.com/en” />

De plus, si vous disposez d'une version allemande du même document pour un public allemand, cette dernière doit inclure le balisage suivant dans son en-tête HTML :

< link rel = “Alternate” hreflang =“de-DE” href =“https://votre-site-accuiel.com/de” />

Avec cette technique d'implémentation, vous devez rajouter un nouveau tag Hreflang, chaque fois qu'une nouvelle variante linguistique de la page est publiée. Cela peut alourdir le code HTML et ralentir le temps d'affichage du site, entraînant ainsi une mauvaise performance en référencement naturel SEO.

Les en-têtes HTTP

Il est également possible d'utiliser le Hreflang dans l'en-tête HTTP de vos documents. Cette solution est très utile lorsqu'il s'agit des fichiers non HTML (les fichiers PDF par exemple). Pour l'utiliser, vous devez respecter la syntaxe suivante :

Link: < url_1 >; rel=“alternate”; hreflang=“lang_code_1”, < url_2 >; rel=“alternate”; hreflang=“lang_code_2”,…

Dans cette syntaxe, la valeur < url_x > renseigne le lien indexable du contenu correspondant au paramètre linguistique défini par l'attribut Hreflang associé. Pour ce qui est de la valeur lang_code_x, elle indique le code de la langue ciblée par la variante du document.

Cette méthode d'implémentation rassemble les valeurs < url >, rel=“alternate” et hreflang pour chaque version du document principal en les séparant l'une de l'autre par des virgules, comme dans l'exemple suivant :

Link : < http://votre-site-accuiel.com/en/ >; rel=“alternate” ; hreflang=“en”, < https://votre-site-accuiel.com/fr/ >; rel=“alternate” ; hreflang= “fr”, < https://votre-site-accuiel.com/de/ >; rel=“alternate” ; hreflang= “de”, < https://votre-site-accuiel.com/es/ >; rel=“alternate” ; hreflang= “es”,…

Cette utilisation de l'attribut Hreflang offre plusieurs avantages. Elle permet notamment de :

  • Réduire la taille du fichier source
  • Rendre l'affichage des pages plus rapide
  • Faciliter la lecture des instructions Hreflang par les robots de Google

Les Sitemaps XML

Tout comme la méthode précédente, cette technique permet de bénéficier d'un temps d'affichage optimal. Elle consiste à introduire l'instruction Hreflang dans le plan du site. Pour l'utiliser, vous devez créer une entrée < url >< /url > distincte pour chaque variante du document. Celle-ci devra inclure deux entrées enfants :

  • L'entrée < loc > … </ loc > qui indique le lien du document principal ;
  • L'entrée < xhtml:link > qui rassemble les valeurs « rel », « hreflang » et « href » pour chaque adresse alternative.

Voici à quoi ressemble cette implémentation au sein des sitemaps :

< url >

< loc > https://votre-site-accuiel.com/fr</ loc >

< xhtml:link rel=“alternate” hreflang= “de” href=“https://votre-site-accuiel.com/de” />

< xhtml:link rel=“alternate” hreflang= “en” » href= “https://votre-site-accuiel.com/en” />

</ url >

Balise Canonical et Balise Hreflang

S'ils contribuent tous les deux à éviter les problèmes de duplicate content, les tags Canonical et Hreflang sont très différents l'un de l'autre. Le tag Canonical permet de spécifier aux spiders quelle URL prendre en compte parmi plusieurs pages similaires. Il est généralement utilisé sur les sites e-commerce, dans le cas des descriptions de plusieurs variantes du même produit. Contrairement au Hreflang, ce tag ne permet pas de définir la langue d'affichage d'un document web.