publié le 13 sept. 2021
Balise Meta description

Définition SEO de Balise Meta description

La balise meta description est une balise HTML qui permet aux moteurs de recherche d'avoir un aperçu du contenu des pages affichées dans la SERP. Elle s'affiche sous les URL dans les résultats de recherche et contribue de façon indirecte au référencement naturel SEO. Que comprendre exactement par balise meta description ? En quoi est-elle utile pour votre stratégie de marketing digitale ? Et comment l'optimiser pour la rendre plus efficace ?

Définition : Balise meta description

Contrairement à une croyance tenace, la balise meta description n'intervient pas directement dans le processus de référencement. Les algorithmes ne l'utilisent ni pour comprendre une page ni pour la classer. Cette balise est uniquement destinée à fournir un résumé de la page qui sera visible directement dans la SERP. Elle n'a donc pas d'influence directe sur le référencement naturel. Bien rédigée, elle permet cependant d'inciter les internautes à visiter la page, ce qui augmente donc le taux de clic et, par conséquent, améliore le positionnement de manière indirecte.

Qu'est-ce que la balise meta description ?

La balise meta description est une portion de code qui permet de fournir une description brève du contenu d'une page aux moteurs de recherche. Ceux-ci l'affichent dans leurs résultats. Elle correspond à l'information (snippet) qui s'affiche en quelques lignes juste après l'URL et le Title des pages dans les résultats de recherche. Son objectif est d'indiquer aux utilisateurs de quoi traite la page proposée dans la SERP (search engine result page). Pour cela, elle s'implante dans le Header du code HTML au même titre que les balises meta robots et Title.

Voici à quoi ressemble sa syntaxe dans le fichier HTML :

< head >

< meta name=“description” content=“la description de votre site” />

</ head >

Quelle est l'utilité de la balise meta description ?

Autrefois, sa qualité et sa pertinence étaient prises en compte dans le classement des résultats de recherche. Cependant, avec l'usage abusif des mots-clés dans ce champ de texte, le géant californien a décidé de la retirer de ses critères de pertinence. Ainsi, comme l'expliquait Raj Krishnan sur le blog officiel de Google en 2007, ce petit résumé n'exerce aucun impact direct sur le classement des sites dans la page de résultats du moteur.

Cependant, elle reste toujours utile pour générer du trafic organique. En effet, lorsqu'elle est bien rédigée, la meta description permet d'inciter l'internaute à cliquer sur le lien. Cela affecte positivement le taux de clic (CTR) et améliore la qualité du trafic internet. Le CTR étant une métrique importante du SXO (search experience optimization), lorsqu'une page enregistre un taux de clics élevé, cela attire l'attention de l'algorithme de Google. En fonction d'autres facteurs comme le Dwell Time et le caractère Mobile Friendly, ce dernier peut conclure que la plateforme concernée offre une bonne expérience utilisateur et améliorer ainsi son positionnement.

Les caractéristiques de la balise meta description

Selon les instructions de Google, une bonne meta description doit rester dans la limite des 320 caractères. Cependant, pour que ce champ de texte soit efficace et génère le plus de clics possible, il est recommandé de respecter une longueur de 158 caractères environ. Au-delà de cette taille, le texte risque d'être coupé dans les SERPs.

En dehors de la taille, le texte qui décrit votre contenu doit être accrocheur et présenter bonne qualité rédactionnelle pour augmenter votre taux de clics. Pour cela, il est important de veiller à ce qu'il soit unique pour chaque page de votre site qui est indexée par Google.

Les critères essentiels pour rédiger une bonne balise meta description en SEO

Pour jouer pleinement son rôle à l'endroit des moteurs de recherche et des internautes, votre meta description doit être optimisée. Concrètement, un texte de meta-desc efficace doit :

  • Être attractif et facile à comprendre
  • Donner un avant-gout précis de votre article
  • Inclure votre mot-clé principal
  • Contenir votre nom de domaine

Rendre la meta description attractive pour inciter au clic

L'un des principaux objectifs de la meta description, c'est d'amener les utilisateurs à cliquer sur le lien dont le contenu est décrit. Pour atteindre ce but, votre snippet doit être à la fois qualitatif et très attractif. Pour cela, il doit être naturel, informatif et facile à comprendre.

Pour commencer, pensez à faire ressortir votre thématique principale dans la description. Le reste de l'exercice visera à résumer votre article en une ou deux phrases capables de susciter l'intérêt. Pour rester succinct, évitez de survendre vos prestations et services. L'idéal sera plutôt de choisir des mots qui expliquent exactement les points traités dans l'article que vous proposez sur votre page web. Pour plus d'efficacité, vous pouvez introduire un call-to-action au sein de cette balise meta. Toutefois, faites attention à ne pas dépasser la longueur idéale (environ 160 caractères).

Donner un avant-gout précis du contenu de votre page

Comme c'est le cas avec la balise Title, la meta description doit donner un avant-gout précis des contenus de chacune de vos pages. En lisant ce petit résumé, l'internaute doit être en mesure de se faire une idée exacte de ce dont il s'agit dans votre document web. Pensez donc à utiliser un champ lexical approprié au sujet développé dans l'article.

Par exemple, si le titre de l'article est sous une forme interrogative, vous pouvez proposer une réponse brève de la question posée au sein de la balise meta description. En plus de mettre le titre en valeur, cette approche permettra à l'utilisateur d'avoir très rapidement un aperçu global de votre contenu. Il n'hésitera donc pas à appuyer sur votre lien pour en savoir plus.

Insérer des mots-clés pertinents pour votre activité

En dehors de son caractère attractif et précis, votre résumé de page doit inclure les mots-clés liés à votre thématique pour être efficace. Il s'agit ici de l'un des critères les plus importants, car cela peut affecter positivement votre trafic internet. En effet, si la présence de mots-clés dans cette balise n'a aucun impact sur le positionnement des sites, cela peut toutefois inciter l'internaute au clic. Ce dernier sera plus enclin à ouvrir votre page si la meta description contient une expression proche du terme utilisé pour sa demande. N'oubliez donc pas d'insérer votre mot-clé principal dans le champ réservé à ce snippet.

Intégrer le nom de votre marque

Il est indispensable pour chaque entreprise souhaitant améliorer sa notoriété sur le web de se faire connaître, non seulement pour ses services, mais aussi pour son nom de marque. Sur ce point, une solution pratique consiste à intégrer le nom de marque au sein des balises meta descriptions de vos pages web. Cette technique est très efficace lorsque le document en question est une fiche produit ou un article commercial. C'est un moyen efficace pour se démarquer de la concurrence et toucher davantage de clients.

Les erreurs à ne pas faire

Vous souhaitez rédiger des balises meta descriptions efficaces et intéressantes pour induire le plus de clics possible ? En dehors des principaux critères d'optimisation précédemment énumérés, vous devez éviter certaines erreurs. Il s'agit notamment de :

  • La suroptimisation des balises
  • L'utilisation d'une description trop courte
  • La création de plusieurs balises identiques

Éviter le bourrage de mots-clés

Bien qu'il soit important d'utiliser les mots-clés dans la balise meta description, il faut toutefois faire attention à la suroptimisation. Ne reprenez pas le même mot-clé dans plusieurs meta descriptions de votre site. Surtout, évitez d'aligner les mots-clés l'un après l'autre au sein de la balise. Sur Google, cette pratique est assimilée à du Black Hat SEO. Ainsi, les plateformes qui l'utilisent risquent de se voir attribuer une pénalité manuelle ou un filtre algorithmique. Ce qui est contreproductif pour le référencement SEO.

Ne pas rédiger une balise trop courte

Si la meta description doit respecter une taille donnée pour ne pas être masquée par des points de suspension, elle ne doit pas non plus être trop courte. En général, toute description de moins de 50 caractères est signalée « trop courte » dans Google Search Console. Dans la pratique, il est recommandé de respecter une taille minimum de 90 caractères. Pensez donc à étoffer la balise avec un champ sémantique riche en fonction du contenu de chaque page.

Les balises dupliquées ou manquantes

Sur Google, le duplicate content est sévèrement réprimandé. Les meta descriptions n'échappent pas à cette règle. Ainsi, si vous avez plusieurs balises identiques, le robot de Google peut conclure qu'il s'agit soit d'une page dupliquée, soit de plusieurs documents ciblant la même requête. Lorsque cela arrive, c'est toute votre stratégie marketing qui en souffre.

Il en est de même lorsque vous publiez une page sans la meta description. Ne pas rédiger ce champ, c'est ne pas informer les utilisateurs du contenu de votre article. Cela peut avoir un impact négatif sur votre CTR, puisque les internautes seront moins enclins à ouvrir votre page s'ils ne savent pas ce qui les attend.

En résumé, bien qu'elle ne soit pas directement impliquée dans le positionnement des pages dans les SERPs, la meta description joue un rôle important dans le SEO. D'une part, elle contribue à l'optimisation de l'UX en renseignant les utilisateurs sur les contenus des pages. D'autre part, elle favorise l'augmentation du CTR et améliore le trafic organique : deux métriques qui témoignent de la qualité et de la popularité d'un site auprès des robots de Google. Il est donc important de veiller à sa pertinence et à son unicité, afin de bénéficier de ses nombreux avantages.