Les bons tuyaux SEO

Netlinking et SEO : combien de nouveaux backlinks par mois ?

Article publié le 31 juil. 2020
Netlinking et SEO : combien de nouveaux backlinks par mois ?

Avant d'entrer dans le vif du sujet, rappelons que les backlinks constituent un facteur très important pour le classement de votre site web ou blog. Ils outrepassent même l'optimisation technique du site web. Ils sont en effet à l'origine du fameux "jus SEO", qui confère autorité et popularité à votre site vitrine ou e-commerce. Il s'agit donc d'un levier à ne pas négliger pour espérer se hisser dans les premières positions de Google et des autres moteurs de recherche. Toutefois, tous les liens ne se valent pas et la fréquence de publication revêt également une grande importance.

Fréquence de publication idéale pour vos backlinks

Pour rappel, un bon backlink doit avoir l'air naturel. Son ancre ne doit pas être suroptimisée et il doit provenir d'un site abordant la même thématique que le vôtre. Il ne doit pas toujours pointer vers la même landing page et doit bien sûr être en dofollow. Mais qu'en est-il de la fréquence de publication ? Combien de backlinks par mois devez-vous et pouvez-vous créer pour construire une stratégie de netlinking efficace et pérenne ?

Combien de liens par mois pour atteindre la 1ère place sur Google ?

Lorsque vous élaborez votre stratégie de netlinking, avant de vous demander "combien de backlinks dois-je faire pour améliorer mon SEO ?", demandez-vous plutôt "comment trouver des backlinks de qualité ?". En effet, la qualité prendra toujours le pas sur la quantité. Google sait les reconnaître et préférera toujours 10 liens sur des sites de qualité que 1000 liens sur des sites de spam.

L'importance de respecter un rythme naturel pour chaque type de lien

Qu'est-ce qu'un rythme naturel ?

Il s'agit d'une fréquence de publication adaptée à la typologie de votre site web. En effet, il n'existe pas de règle universelle sur le nombre de liens idéal à publier chaque mois. Naturellement, un site peut recevoir des centaines de liens en peu de temps, puis très peu le mois suivant. Cette variation est simplement due à la vie du site. Voici quelques exemples d'événements dans la vie d'un site susceptibles de générer des liens de façon naturelle :

  • Le site publie une actualité dite "chaude", qui est partagée de nombreuses fois à l'instant T, mais qui perd très rapidement de son intérêt ;
  • Une boutique en ligne vient de lancer une nouvelle gamme de produits. Le site communique alors davantage sur cette nouveauté, qui par définition, ne le restera pas longtemps. Les internautes sauteront donc sur l'occasion pour parler de ces nouveaux produits, mais arrêteront aussitôt de publier des liens lorsqu'ils n'auront plus autant d'intérêt ;
  • Un contenu déjà populaire est mis à jour. Une actualisation sur un sujet qui attire un trafic régulier peut engendrer un rebond de liens temporairement ;
  • Le site publie un guide ou tutoriel très recherché, mais pour lesquels les utilisateurs ne trouvaient pas de résultats satisfaisants.

Qu'est-ce qu'un rythme non naturel ?

Malgré les divers événements qui ont lieu au cours de la vie d'un site, il existe des typologies de liens naturels que l'on ne retrouvera quasiment jamais :

  • Des liens réguliers chaque mois vers une ancienne page de présentation d'une catégorie ou d'un produit ;
  • Des liens récurrents vers la page d'accueil avec des ancres toujours identiques et optimisées ;
  • Des liens réguliers vers des pages contact, partenaires ou de présentation des services proposés ;
  • Des liens réguliers vers des articles qui n'intéressent plus personne depuis des mois voire des années ;
  • Des liens réguliers en sitewide ou en footer provenant d'un site web dont la thématique est éloignée de la vôtre ;
  • Et enfin, des liens provenant d'URL avec des extensions suspectes.

Faire état du profil de backlinks

En règle générale, plus un site est important et populaire, plus il reçoit naturellement des backlinks. Les robots de Google ne seront donc pas suspicieux si le site en question reçoit une grande quantité de backlinks en peu de temps. À l'inverse, un petit site et/ou un site récent qui reçoit soudainement 30 ou 50 backlinks par mois (même de qualité) pourrait être suspecté par Google Penguin. Il y a donc une marge de manœuvre plus importante en matière de netlinking sur un gros site que sur un petit site.

Que vous administriez un petit ou un gros site web, vous ne pourrez pas savoir combien de backlinks il vous faudra tant que vous ne saurez pas combien de backlinks vous avez déjà. Avant de vous lancer dans la création de votre stratégie de netlinking, vous devez analyser en amont l'ensemble de votre profil backlinks. Lorsque vous regardez ces liens, demandez-vous :

  • Combien en recevez-vous ?
  • Sont-ils qualitatifs ?
  • Y a-t-il des liens toxiques ?
  • Combien de backlinks reçoivent vos concurrents ?

Un nombre insuffisant de liens signifie que vous risquez de ne pas être compétitif sur la première page de Google, quelle que soit la qualité de votre contenu. Si votre concurrent reçoit 20 bons backlinks qui alimentent un contenu qualitatif et qu'en face vous n'en avez que 10 de même qualité pour votre contenu pourtant tout aussi pertinent, vous resterez sur le carreau !

À l'inverse, si vous recevez énormément de backlinks peu qualitatifs, vous ne progresserez pas davantage. Vous devez donc faire un tri parmi vos liens avant de définir le nombre de bakclinks dont vous aurez besoin pour votre référencement.

Combien de backlinks toxiques recevez-vous ?

Ils sont malheureusement fréquents et il est difficile de s'en débarrasser. Un trop grand nombre de liens toxiques peut donc nécessiter davantage de liens de qualité pour contrebalancer leurs effets. Ces backlinks présentent très souvent une ou plusieurs de ces caractéristiques :

  • Ancres suroptimisées
  • Site référent spammy
  • Plusieurs liens en provenance d'une même page (footer, sitewide…)

Combien de backlinks de qualité recevez-vous ?

La deuxième partie de l'analyse consiste à recenser tous les liens de qualité qui composent votre profil de backlinks. Vous pourriez être surpris de leur faible nombre ! Si tel est le cas, il faudra alors redoubler d'efforts pour en acquérir de nouveaux.

Combien de backlinks reçoivent vos concurrents ?

L'analyse de la concurrence grâce à des outils spécialisés comme Ahrefs ou Majestic SEO est sans nul doute la partie la plus importante lorsqu'il s'agit de définir sa stratégie de netlinking. L'équation est plutôt simple à comprendre. Si l'on met en concurrence 2 sites internet sensiblement identiques en termes de performances techniques et de qualité de contenu, seul le netlinking pourra les départager.

Analyser les concurrents est aussi un excellent moyen de mieux comprendre l'environnement SEO dans lequel vous évoluez, le degré de concurrence n'étant en effet pas toujours une évidence. Surveiller leurs liens régulièrement peut vous aider à trouver des spots de qualité. Si vous constatez que votre concurrent possède plus de liens, il ne suffit pas pour autant d'avoir les mêmes pour espérer l'égaler. Vous devez avoir vos propres backlinks, pour vous différencier de la concurrence.

Construire son profil de liens sans se soucier de leur nombre

Vous l'aurez compris, hormis en vous basant sur le nombre de liens de vos concurrents sur la liste de mots-clés que vous visez, il est impossible de donner un nombre de liens moyen par site. L'idée est donc de laisser faire au maximum la nature si l'on peut dire ! Pour ce faire, plusieurs techniques s'offrent à vous :

Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont une source intarissable de liens créés indirectement mais naturellement ! Ils vous permettent de développer le bouche-à-oreille "virtuel" qui se traduit par des liens. Utilisez-les pour partager vos contenus fraîchement rédigés, organiser des jeux-concours autour de votre site internet ou encore pour démarcher des influenceurs dans votre domaine.

Mettre à jour régulièrement vos contenus

Rares sont les sujets qui ne méritent pas une petite actualisation de temps en temps. C'est une bonne opportunité pour partager à nouveau vos contenus et générer de nouveaux liens.

Faire appel aux sites de presse

Votre produit ou votre service est novateur et mérite qu'on parle de lui ? Sachez que les sites de presse sont friands de nouveautés. La rédaction et l'envoi de communiqués de presse alléchants pourraient donner envie aux journalistes de parler de vous. Bien souvent, les liens sont en nofollow (car beaucoup de sites de presse monnaient leurs liens), mais le contenu peut être repris par d'autres éditeurs, qui créeront eux des liens naturels dofollow sur leurs blogs et sites.

Conclusion

En ouvrant cet article, vous vous attendiez peut-être à une réponse précise. Mais comme d'habitude, en SEO, rien n'est jamais tout blanc ou tout noir ! Il n'existe pas de réponse universelle. Les backlinks sont une composante essentielle de toute stratégie de référencement naturel et, bien sûr, plus on a de liens de qualité, mieux c'est. Le nombre de liens nécessaire est étroitement lié à celui de vos concurrents. Une veille active est donc vivement recommandée pour ajuster votre stratégie en cours de route.

Une seule chose est certaine : la qualité primera toujours sur la quantité. Faites-vous également confiance ! En publiant des contenus de qualité, les liens viendront naturellement et vous n'aurez pas à vous demander sans cesse si leur nombre est suffisant.

Sur la plateforme SEMjuice, chaque campagne de backlinks est unique et étudiée en fonction du site de votre entreprise et de sa thématique. Nous adaptons la fréquence des liens sur nos sites partenaires en fonction de votre profil de backlinks existant. Notre agence respecte un cahier des charges rigoureux qui permet une acquisition de backlinks 100% naturelle. Vous pourrez ainsi atteindre vos objectifs de web-marketing sereinement, sans craindre une pénalité de Google.