Les bons tuyaux SEO

Liens toxiques et spammy : comment les reconnaître et comment y faire

Article publié le 28 déc. 2020
Liens toxiques et spammy : comment les reconnaître et comment y faire

Les liens sont à la base du référencement naturel. Ils constituent l'un des leviers principaux pour donner de l'autorité à votre site aux yeux des moteurs de recherche et plus précisément Google. Grâce à ses algorithmes (Google Penguin, Google Fred, etc.), il est désormais capable de mesurer la qualité d'un lien entrant vers votre site. Hélas, tous les liens ne se valent pas. Créer des liens (appelés backlink) vers votre site, tout le monde peut le faire... et il peut arriver que des personnes malveillantes cherchent à faire baisser votre positionnement sur Google au moyen de backlinks spammy et toxiques. Il est essentiel de surveiller régulièrement la qualité des liens qui pointent vers votre site pour reconnaître ceux qui pourraient avoir une influence négative sur votre classement dans les SERPs. On vous explique quoi faire en cas d'attaque negative SEO.

 

Comment reconnaître les liens toxiques et de type spam ?

Un lien toxique est un lien non désiré ayant vocation à défavoriser votre propre site. Ces liens proviennent de sites étrangers avec des "Top Level Domain" (TLD) en .ru, .jp, .ga, .cn, etc. ou ayant des thématiques jugées borderline par Google : sites pour adultes, viagra et jeux d'argent, etc.

Pour identifier des liens toxiques et/ou spammy, vous aurez besoin d'utiliser des outils comme Majestic SEO ou SEObserver, ou encore de vous rendre sur l'interface de la Google Search Console.

Dans sa vidéo sur les actions à réaliser en cas de backlinks toxiques, Olivier Andrieu explique son point de vue sur ces liens indésirables.

Pourquoi ces liens spam/toxiques ?

Ces deux formes de liens négatifs sont, la plupart du temps, utilisées à des fins déloyales. Ils font partie des pratiques de SEO Black Hat, une stratégie de référencement qui n'hésite pas à employer tous les moyens. En effet, il y a deux façons de favoriser le classement de son propre site : soit on travaille son propre SEO, soit... on descend celui des concurrents. Les tactiques Black Hat contournent en effet la charte de qualité de Google en vue d'augmenter la popularité d'un site à court terme, sans subtilité et souvent en exploitant une faille de l'algorithme (qui peut se trouver combler le jour suivant !).

Des personnes mal intentionnées ou vos concurrents peuvent donc envoyer volontairement des backlinks toxiques pointer vers votre site. Le but visé est de vous décrédibiliser aux yeux des robots de Google afin de vous faire perdre des places au classement des SERPs, c'est ce qu'on appelle le negative SEO (N-SEO).

Les outils SEO pour identifier les liens toxiques

Vous perdez des places au classement sur Google sans aucune raison ? Deux outils peuvent vous aider à repérer les liens douteux pointant vers votre site internet.

Majestic SEO est principalement connu pour son analyse des métriques que sont le Trust Flow (TF) et le Citation Flow (CF). Mais l'outil met aussi à votre disposition le profil de lien d'un site, ainsi que le nombre de liens sortants que vous recevez et d'où ils proviennent. SEObserver est un outil performant qui vous permet aussi d'identifier l'origine de vos backlinks. Dans le cadre d'un audit de votre site web, SEMJuice vous communique un rapport détaillé sur votre profil de liens et vous indique si, oui ou non, vous recevez des backlinks toxiques ou spammy.


Si vous remarquez une hausse subite de votre nombre de liens retour avec des ancres optimisées, l'apparition de domaine référents sur lesquels vous n'avez jamais demandé ou vu de lien vers votre site, vous pouvez être sûr d'avoir été victime d'une attaque N-SEO ou d'une opération Black Hat.

Utiliser la Google Search Console pour repérer les liens douteux

La GSC constitue une alternative possible de repérage de ces liens sans outil SEO spécifique. En effet, si vous recevez une notification de la part de la Search Console, elle peut concerner un lien jugé artificiel. Bien que Google assure pouvoir les ignorer, il peut arriver que vous finissiez par en être pénalisé.

Comment traiter ces liens ? Faut-il les désavouer ?

La réponse n'est pas des plus favorables ! Aujourd'hui encore, il n'existe aucun véritable moyen permettant de lutter contre les liens toxiques. Certains vous diront que l'outil de désaveux de lien est une solution, d'autres vous parleront du Spam Report, du DMCA ou de demander simplement la suppression au webmaster. Hélas, aucune de ces techniques n'est réellement fiable.

Outil Google de désaveux de liens

Déployé en octobre 2012, le système de désaveu est une des “solutions” permettant à un utilisateur de signaler à Google que la provenance de liens artificiels vers son site n'a pas été effectuée volontairement (c'est bien la preuve que Google n'est pas capable de faire la différence tout seul !). Le problème, c'est qu'il ne fonctionne que si vous êtes déjà victime d'une pénalité manuelle de la part du moteur de recherche... or, c'est exactement ce que vous cherchez à éviter. Agir quand le mal est déjà fait n'est pas forcément une solution très efficace. La vidéo SEO abondance n°109 explique comment utiliser le fichier de désaveu.

Spam Report

Le spam report est une action qui consiste à dénoncer à Google un/des site(s) web(s) ayant usé(s) de techniques Black Hat en vue de manipuler des metrics. La génération automatique de backlinks fait partie de ces stratégies de liens non tolérées par le moteur de recherche. C'est le fameux algorithme Penguin qui permet à Google de déceler et de pénaliser les sites susceptibles d'avoir utilisé cette technique... mais quand il frappe, Penguin ne fait hélas pas de distinction entre bourreaux et victimes.

Malheureusement, les spams reports s'avèrent rarement être fructueux. En 2016, sur près de 180 000 reports, seulement 52% avaient été traités.

DMCA ou suppression de contenu de Google

Pour protéger les droits d'auteurs sur internet, Google a développé le DMCA (Digital Millenium Copyright Act) qui permet aux blogueurs, producteurs de contenu et auteurs de demander à Google de supprimer des SERPs tout contenu leur appartenant ayant été réutilisé sans autorisation. Mais il faut déjà pouvoir prouver que le contenu vous appartient... et quand bien même vous pourriez faire désindexer une page, procéder manuellement pour des centaines voir des milliers de liens spammy et toxiques est impossible.

Demande de suppression au webmaster

La demande de suppression s'avère être la dernière alternative pour supprimer un lien entrant toxique, spammy ou semi-toxique. Elle consiste à contacter le propriétaire du site à l'origine du lien sortant pour lui demander de retirer son backlink vers vous... en supposant que son contact soit accessible, et qu'il soit de bonne foi ! Contacter ou menacer un site Black Hat ou étranger à ce sujet n'est pas une mince affaire, et la plupart du temps, ces demandes seront tout simplement ignorées. La demande de suppression est une méthode très chronophage avec des résultats plus que limités.

Si un site de ce type envoie des backlinks négatifs vers le vôtre, il sera probablement moins compliqué de laisser Google décider de la nature de ce lien.

Que faire contre le negative SEO ?

Le negative SEO (NSEO) concerne l'ensemble des techniques ayant pour vocation de déclasser volontairement un site web positionné dans les SERPs. Jusqu'en 2013, Google niait son existence. Malheureusement, il n'existe actuellement aucune solution fiable pour lutter contre ces attaques NSEO. Travailler votre propre référencement naturel et être irréprochable aux yeux de Google vous permettra d'identifier clairement les vagues de spam et les tentatives déloyales. Vous pouvez tout de même contrer un effet négatif en envoyant plus de positif, même si cela demande du travail.

Conclusion

Si vous recevez des liens toxiques ou de spam, il n'existe, pour l'instant, aucune solution concrète pour s'en débarrasser. Vous ne pouvez pas vous prémunir contre ce genre d'agissements. En revanche, si vous êtes la cible d'une attaque, pensez à prévenir votre communauté et à prendre un peu de votre temps pour essayer de supprimer un maximum de liens, si c'est possible. Pour de nombreux référenceurs, la suppression d'un lien de mauvaise qualité est, aujourd'hui encore, un véritable fardeau que Google n'a toujours pas réussi à traiter. Les agences SEO connaissent bien le problème et peuvent vous proposer de "nettoyer" un peu votre profil de lien, mais surtout de contrebalancer les effets du SEO négatif.

Ce n'est pas pour autant que vous devez vous décourager. Vous pouvez établir une stratégie de netlinking propre et chercher à obtenir des liens pertinents afin d'améliorer le positionnement de vos pages web dans les SERPs. Les liens naturels ont un rôle majeur sur la réputation d'autorité du domaine et un link building efficace finira toujours par porter ses fruits.

Élaborons une stratégie de netlinking propre et adaptée ensemble !