publié le 13 sept. 2021
Google Spam Report

Définition SEO de Google Spam Report

Un Spam Report est un rapport de dénonciation envoyé à Google pour signaler l'utilisation d'une pratique de spamdexing par un site web qui tente de manipuler les résultats du moteur de recherche. Le Spam Report permet à Google d'évaluer la situation et de définir une pénalité convenable envers le site dénoncé. Mais comment fonctionne-t-il concrètement ? Comment l'utiliser pour dénoncer l'utilisation du webspam par un site ? Et quelles sont les suites possibles d'un Spam Report ?

Définition d'un Spam Report

Lorsqu'il s'agit de faire du référencement naturel, certains webmasters utilisent le spamdexing pour tenter de se positionner artificiellement dans les SERP. Pour détecter et pénaliser ces techniques de référencement illégales, Google utilise aujourd'hui de nombreuses solutions algorithmiques (Panda, Penguin, Colibri…).

Cependant, dans certains cas, les informations proviennent directement des utilisateurs. Ceux-ci peuvent dénoncer l'utilisation des pratiques SEO abusives en remplissant un formulaire de rapport à destination du moteur de recherche californien. C'est ce rapport de dénonciation qu'on désigne par Spam Report dans le domaine du référencement naturel. Il s'agit en quelque sorte d'un message d'alerte qu'un utilisateur envoie à Google, au sujet d'un site internet qui utilise des méthodes SEO interdites :

  • Contenu spammé ou généré automatiquement
  • Liens factices
  • Pages de redirection trompeuses
  • Cloaking
  • Texte caché

Ainsi, le Spam Report peut être défini comme une action manuelle réalisée par un internaute pour dénoncer un site qui essaie de manipuler l'algorithme de Google afin d'avoir un bon positionnement dans la SERP.

Concrètement, le Spam Report a pour but d'aider Google à améliorer la qualité de ses résultats. Lorsque Google reçoit ce type de message, son équipe dédiée analyse la pertinence de son contenu afin de déployer une pénalité en cas de nécessité. En 2019 par exemple, plus de 80% des rapports traités ont été résolu par l'équipe de Google, selon le Webspam Report 2019. Cela permet au géant californien d'épurer sa SERP pour offrir une meilleure expérience de navigation aux internautes.

Spam Report : comment signaler des spams auprès de Google ?

Vous êtes tombé sur une page web qui utilise des pratiques SEO contraires aux recommandations des moteurs pour renforcer son positionnement ? Vous pouvez le signaler à l'équipe antispam de Google. Ceci se fait via un formulaire de rapport disponible dans le Webmaster Tools (Google Search Console) de Google.

Le formulaire Spam Report

Le formulaire de signalement de spam proposé par Google comporte 3 champs de texte à remplir, chacun avec une information précise et bien détaillée. On y retrouve notamment :

  • Un champ réservé à l'URL du site à signaler
  • Un champ dans lequel insérer la requête impactée par le spam
  • Un encadré permettant de décrire le plus précisément possible le spam, en 300 caractères maximum

Voici à quoi cela ressemble dans la pratique :

Comment remplir le formulaire de Spam Report ?

Le formulaire de signalement de spam que Google met à la disposition des internautes est assez simple. Cependant, pour l'utiliser, vous devez avoir un compte Google Search Console. Dans le cas contraire, il vous faudra en créer un. Dès que cela est fait, vous pouvez accéder directement au formulaire à l'adresse https://www.google.com/webmasters/tools/spamreportform?hl=fr. La suite de l'opération se résume à :

  • Renseigner l'URL du site dénoncé
  • Inscrire la nature de la demande
  • Détailler la demande de dénonciation

Pour finir, cliquez sur le bouton « Signaler du spam » en bas à gauche de la page pour soumettre votre demande à l'équipe antispam du géant californien.

Quelles sont les suites d'un Spam Report ?

Si le but du Spam Report est de signaler les plateformes frauduleuses en vue d'une pénalité de la part de Google, les messages de signalement adressés à l'équipe du moteur ne génèrent pas forcément des sanctions. Ainsi, il peut arriver que votre rapport de spam ne donne aucun résultat, ce qui peut être frustrant pour son initiateur. Cela est dû notamment à deux raisons.

D'une part, en raison de la quantité de demandes reçues chaque mois, les équipes de Google peuvent ne pas lire votre message dans l'immédiat. La réponse de Google peut donc prendre du temps. Par ailleurs, le moteur de recherche californien peut réaliser une mise à jour globale de son algorithme afin de désindexer les sites ayant utilisé le spamdexing. Lorsque cela se produit, aucune sanction spécifique envers un site quelconque ne sera prononcée.

Cependant, dans le cas où le Spam Report est lu et pris en compte par l'équipe antispam, cela peut entraîner deux types d'actions :

  • La pénalisation du site concerné
  • L'alimentation de la base de données de Google

Pénalisation des sites concernés

En cas de pénalisation suite à un Spam Report, le site dénoncé subit une sanction manuelle. Pour cela, l'équipe antispam analyse le message d'alerte reçu et vérifie sa pertinence. S'il s'avère que la plateforme signalée enfreint effectivement les règles SEO (que ce soit au niveau du contenu ou des liens entrants), un membre de l'équipe déploie une action manuelle. Dès que la pénalité est déployée, un message est systématiquement envoyé au propriétaire du site en guise de notification. Ce dernier devra alors procéder aux modifications nécessaires afin de regagner la confiance de Google.

Alimentation de la base de données de Google

Si le Spam Report peut donner suite directement à une pénalité, il sert également à alimenter la base de données de Google. En effet, dans la majorité des cas, les rapports de dénonciation sont analysés et enregistrés dans la base d'information de l'équipe antispam. Ces données sont par la suite utilisées pour améliorer les algorithmes du moteur en vue d'exclure les pages qui ne respectent pas les consignes données aux webmasters.

En résumé, le Spam Report est utile pour spécifier à Google que tel ou tel site utilise des méthodes peu recommandables pour tenter d'optimiser son positionnement dans les SERP. Toutefois, faites attention ! Cette méthode de signalement n'est pas un moyen pour faire pénaliser un concurrent. Elle doit être employée uniquement en cas d'utilisation confirmée de méthodes de référencement interdites par Google.