Les bons tuyaux SEO

Tout savoir sur le JuiceFlow pour optimiser votre site éditeur

Article publié le 18 févr. 2021
Tout savoir sur le JuiceFlow pour optimiser votre site éditeur

En matière de référencement, l'une des clés de la réussite reste sans conteste la mise en place d'une bonne campagne de netlinking. Non seulement cette stratégie SEO augmente le trafic vers les pages d'un site web, mais elle permet en plus d'acquérir un positionnement remarquable. Cependant, pour que cette technique de référencement soit efficace avec un moteur de recherche comme Google, l'insertion des liens et backlinks doit respecter une charte qualité.

Heureusement, il existe de nombreux outils et plateformes en ligne capables de prendre en charge cette stratégie propre à tout bon référencement naturel. Chez SEMJuice, nous tirons véritablement notre épingle du jeu grâce à notre service de netlinking inédit et novateur. Celui-ci comprend notamment un accès à des sites partenaires de grande qualité, mais aussi une notation de leur positionnement sur Google selon un indice bien spécifique : le JuiceFlow. Efficace pour les annonceurs, notre plateforme est également avantageuse pour les éditeurs de sites web, puisqu'ils peuvent en tirer une rémunération non négligeable en fonction de leur JuiceFlow.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez optimiser le JuiceFlow de votre site pour obtenir une meilleure rémunération ? Faisons le point sur les spécificités de cette stratégie et sur les bonnes pratiques à adopter pour mieux positionner vos pages web.

En quoi consiste la stratégie SEO du netlinking ?

Si vous ne figurez pas encore parmi nos partenaires, ou si vous souhaitez améliorer votre niveau de rémunération, il vous faut déjà comprendre l'intérêt du netlinking.

Véritable pilier d'une bonne stratégie SEO, cette technique consiste à mettre en place des liens entrants vers un site internet, aussi appelés backlinks, sur des pages web d'autres sites bien positionnés sur Google. Grâce à ce maillage, le moteur de recherche accorde un meilleur référencement au site concerné, puisque son algorithme considère que des sites importants l'imposent comme une référence. De manière générale, le netlinking fonctionne pour tous les moteurs de recherche, qu'il s'agisse de Google, Yahoo ou même Bing.

Si le netlinking est d'une efficacité redoutable pour améliorer la qualité du trafic d'un site internet, la mise en place d'une telle campagne reste soumise à quelques conditions. En effet, pour que le netlinking porte ses fruits, les liens entrants sont à placer sur des sites faisant autorité sur Google et offrant un excellent jus SEO. Si ce n'est pas le cas, ou si les pages choisies sont de faible qualité, cette stratégie de référencement naturel n'a que peu d'effets pour l'annonceur à l'origine de la campagne.

 

Que signifie le JuiceFlow pour les sites web partenaires ?

C'est justement cette question de la qualité des sites web que nous résolvons chez SEMJuice, grâce à notre JuiceFlow, un indice de notation de 0 à 100. Derrière ce barème, notre plateforme souhaite avant tout s'assurer de la pertinence des sites partenaires, pour que chaque campagne de netlinking corresponde aux attentes de nos clients.

Le concept du JuiceFlow a l'avantage d'apporter une forte valeur ajoutée à un secteur en constante expansion, tout en offrant une approche ludique et humaine aux annonceurs et éditeurs de sites web. Sur ce sujet, la vidéo avec Laurent Bourrelly et Nicolas Mercatili, réalisée quelques mois après le lancement de SEMJuice, retrace la naissance et le parcours de notre agence de netlinking innovante.

Du côté des éditeurs, le JuiceFlow impacte directement leur rémunération, puisque le prix des articles publiés sur leurs sites web dépend évidemment de leur note. À l'aide d'une multitude de critères et d'outils, l'algorithme de SEMJuice analyse diverses mesures, comme celles de SEMrush ou de Majestic SEO. À l'arrivée, chaque niveau de JuiceFlow correspond à un fruit, qui équivaut lui-même à un prix de publication fixé par notre plateforme.

Plus concrètement, voici des exemples de JuiceFlow :

  • le jus de Raisin se réfère à un site web dont le JuiceFlow est de 15.00 à 34.99 ;
  • le jus d'Orange se réfère à un site web dont JuiceFlow est de 45.00 à 54.99 ;
  • le jus de Pastèque se réfère à un site web avec un JuiceFlow de 65.00 à 74.99.

À noter que les sites internet dont le JuiceFlow est supérieur ou égal à 75 bénéficient d'un prix sur mesure, pouvant largement dépasser les 700 euros pour une seule publication.

Vous l'aurez compris, plus un éditeur possède un JuiceFlow élevé, plus il est rémunéré pour les articles publiés sur son site web. En effet, selon le fruit concerné, les rémunérations en tant que partenaire peuvent considérablement varier. Si un jus de raisin rapporte 13 euros à un éditeur, un jus de pastèque représente quant à lui un gain de 300 euros par publication.

Comment optimiser le JuiceFlow de votre site éditeur ?

Pour bénéficier d'une meilleure rémunération sur SEMJuice, le JuiceFlow de votre site web doit avoir la meilleure note possible. Dans cette optique, il vous faut prendre en considération un certain nombre de critères qui font autorité en matière de référencement et de SEO, parmi lesquels :

  • le trafic organique estimé ;
  • le nombre de mots clé positionnés ;
  • le TrustFlow ;
  • le CitationFlow ;
  • le nombre de domaines référents ;
  • le SEMrush Rank ;
  • l'âge du domaine ;
  • le respect de la thématique ;
  • l'environnement du site ;
  • etc

Chaque mois, l'algorithme de SEMJuice vérifie tous les sites partenaires de la plateforme, afin de mettre à jour le JuiceFlow de chaque éditeur. Ces derniers doivent donc toujours s'assurer de la visibilité et du positionnement des pages de leurs sites internet, sous peine de voir leurs notes abaissées et leurs rémunérations suivre le même chemin.

Pour avoir le meilleur jus SEO possible, et donc un excellent JuiceFlow, les sites web partenaires ont tout intérêt à suivre quelques bonnes pratiques de référencement. Non seulement ces dernières permettent d'améliorer le positionnement sur Google, mais en plus, elles assurent une stabilité à l'éditeur face aux mises à jour constantes du moteur de recherche. Voyons ensemble les points les plus importants pour optimiser votre JuiceFlow.

Avoir un site internet bien construit et performant

L'un des premiers critères auxquels s'attache Google reste sans aucun doute la performance générale du site web. En effet, qu'il s'agisse de son code ou de son hébergement, le moindre problème envoie un signal négatif au robot du moteur de recherche. En contrepartie, celui-ci risque de ne pas s'intéresser aux pages et au contenu dudit site.

Si vous utilisez un CMS comme WordPress, il est primordial de faire attention au thème utilisé, car certains peuvent être particulièrement lourds et anéantir le référencement naturel de vos pages. Il en va de même pour le contenu de ces dernières, et plus particulièrement pour le poids des images, puisqu'elles doivent être les plus légères possible.

Miser sur les liens internes et les backlinks

Google est un moteur de recherche exigeant, qui porte une importance non négligeable à des pratiques souvent sous-estimées. Parmi celles-ci, une présence suffisante de liens internes et de backlinks n'est pas à négliger, notamment sur les pages les mieux positionnées.

Dans la mesure du possible, les liens internes doivent rediriger vers des pages essentielles du site internet, afin que les robots de Google et des autres moteurs de recherche les considèrent comme prioritaires. De manière générale, moins vous avez de liens inutiles sur votre site, plus Google porte de l'intérêt à ceux que vous placez dans votre contenu. Également, veillez au maximum à ce que chacune de vos pages n'aborde qu'une seule thématique.

Concernant les backlinks, vous devez vous aussi développer cet aspect de votre site web, au même titre que les annonceurs de SEMJuice. C'est une étape incontournable de l'optimisation de vos pages, car il y a très peu de chances que vous puissiez améliorer votre SEO sans en passer par là. Traditionnellement, vous avez différentes possibilités pour générer des backlinks, telles que :

  • le linkbaiting, qui consiste à attendre uniquement un partage des internautes, grâce à un contenu et à des articles générant un effet de popularité ;
  • le linkbuilding, qui consiste à partir à la recherche de sites web acceptant de générer des backlinks, contre une rémunération ou un échange d'articles ;
  • la mise en place d'une stratégie de netlinking par un prestataire SEO, à l'image de ce que fait SEMJuice avec le JuiceFlow.

Demandez un audit et un devis gratuit pour une stratégie de netlinking

Dans les deux cas, que ce soit pour les liens internes ou pour les backlinks, il est essentiel de ne pas tomber dans l'excès. Du côté de chez Google, l'algorithme sait détecter une quantité anormale de liens, et lorsque c'est le cas, le moteur de recherche sanctionne sévèrement le site concerné. Tous les professionnels du SEO vous le diront, il faut toujours privilégier la qualité à la quantité.

Optimiser le contenu SEO des pages de votre site web

Cela va de soi, le contenu de vos pages web doit être aussi optimisé que possible, tout en s'adressant à la bonne cible et en bénéficiant d'une rédaction adaptée à celle-ci. De même, chaque texte doit présenter des informations claires et un nombre de mots suffisant, afin d'être mis en avant dans les résultats de recherche. Sur ce principe, grâce à une analyse manuelle, Google peut déjà vous aider à savoir sur quelles requêtes vous positionner. Toutefois, il est préférable d'utiliser un outil spécialement dédié à cette stratégie, comme SEMrush ou YourTextGuru.

Tous deux peuvent ainsi faire remonter les mots clés les plus importants, en fonction de leurs positions, de leurs volumes de recherche, ou encore de la concurrence sur ces derniers. De même, chaque outil rassemble les différents champs sémantiques et lexicaux associés, pour vous permettre de placer les plus utiles dans votre contenu. Enfin, une fois la rédaction du texte terminée, tous deux mesurent le score d'optimisation SEO de celui-ci, sur la base du nombre de mots clés placés, mais aussi de leur fréquence d'apparition.

Limiter la présence de pages inutiles sur votre site

Dernier conseil à appliquer pour optimiser votre site internet, en vue d'un meilleur JuiceFlow, la suppression des pages inutiles. Si ces dernières sont peu présentes sur un site construit sans CMS, l'utilisation d'un WordPress entraîne souvent la création de pages web n'ayant aucun trafic ou presque. Pourtant, lors de ses visites, le robot de Google en tient compte, puisqu'il apprécie le contenu global du site internet dans son ensemble. Plus celui-ci contient des pages de mauvaise qualité, plus son référencement naturel et son positionnement en sont impactés.

Grâce à certains outils d'analyse, et notamment à Google Analytics, il est aujourd'hui possible de détecter facilement ces pages problématiques. Une fois rassemblées, vous pouvez choisir d'en optimiser le contenu pour leur donner de l'intérêt, de les fusionner si elles sont en doublon avec d'autres pages de votre site internet, ou tout simplement de les supprimer si aucune des deux premières solutions ne semble judicieuse.

Devenez éditeur en quelques clics !