Google EAT, l'avenir du SEO !

Article publié le 24 avr. 2019

Qu'est ce que Google EAT et quels sont ses critères de ranking ?

Depuis août 2018, vous entendez régulièrement parler de « Google EAT ». Même si le nom le laisse à penser, il ne s'agit pas d'une nouvelle plateforme de restauration créée par Google ! Il s'agit en réalité d'un changement majeur des algorithmes de Google, qui ont changé leur façon d'interpréter les sites. Aujourd'hui, un contenu bien écrit et sans fautes d'orthographe ne suffit plus. Google EAT constitue un virage (plutôt serré !) dans le classement des pages dans les SERP. Et comme tout virage, il convient de bien le négocier pour éviter la sortie de route.

Que signifie l'expression "E-A-T" ?

E-A-T signifie "Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness" (expertise, autorité, crédibilité). Ce sont trois critères qui sont pris en compte par Google pour déterminer la pertinence d'un site et de son contenu. Cet acronyme est apparu pour la première fois dans le Guide fourni aux Quality Raters de Google. Si l'information n'était pas censée être publique, elle a néanmoins permis de comprendre plus concrètement ce qu'attendaient les algorithmes.

Voyons plus en détail ce qui se cache derrière ces 3 lettres si importantes :

- Expertise : Google estime que vous devez être un expert dans votre domaine. Le contenu doit être pertinent et illustrer toutes vos compétences sur le thème abordé. C'est ce critère précis qui a fait penser aux référenceurs du monde entier que le changement d'algorithme baptisé « Medic » d'Août 2018 touchait principalement les sites médicaux, financiers ou juridiques. Sur ces types de sites, la véracité, la fraîcheur et la pertinence du contenu sont en effet indispensables pour que l'internaute ait accès à une information de qualité. Depuis, il est devenu évident que cette mise à jour ne touchait pas que ces 3 typologies de sites, mais bel et bien tout le web. Chacun peut et doit être expert dans sa thématique.

- Autorité : en plus de montrer votre expertise, vous devez développer votre autorité. Celle-ci s'acquiert avec l'expérience et l'expertise en tant qu'auteur, votre popularité peut se développer par exemple sur les forums de discussion, au travers de vidéos, en écrivant un livre, en donnant des conférences, etc. Votre site doit recevoir des liens en provenance de sites d'autorités, influents dans votre milieux. L'autorité c'est comme dans la vie réelle, plus on parle de vous, plus vous serez célèbre ! Si l'on tape votre nom de marque sur Google, celui ci doit être omniprésent sur les premières pages des résultats de recherches via les réseaux sociaux et les sites qui parlent de vous.

- Crédibilité : ce critère vise particulièrement les e-commerces qui se doivent de prouver à leurs utilisateurs que leur site est sûr à tout point de vue, comme par exemple : navigation en HTTPS, mode de paiement sécurisé, mentions légales, page Google My Business, liens de sites d'autorité, etc.

Quel est l'impact de Google E-A-T sur les utilisateurs ?

E-A-T est étroitement liées aux pages YMYL (“Your Money Your Life” ou "Votre argent ou votre vie") ; en gros, tous les sujets pouvant avoir un effet positif ou négatif sur le bonheur, la santé et la richesse de l'utilisateur : finance, médical, juridique, assurance, mutuelle, sécurité, etc.

Les sites et les pages YMYL de qualité afficheront un “score E-A-T” élevé car le contenu répond aux besoins de l'internaute lorsqu'il a tapé sa requête sur Google. Les sites qui arrivent à solutionner des problèmes arriveront à mieux se positionner par rapport aux sites qui essaient de se jouer des algorithmes de Google avec du contenu "brodé".

Comment améliorer son « score E-A-T » ?

Il n'est pas toujours simple de trouver du temps et/ou des ressources humaines suffisamment compétentes pour rédiger des contenus répondant aux critères E-A-T. Les sites généralistes sont d'autant plus concernés. En effet, on peut tout à fait vendre des ustensiles de cuisine et des articles de décoration de salle de bain, sans pour autant être un chef étoilé ou un architecte d'intérieur. Il existe heureusement certaines techniques pour démontrer à Google votre légitimité.

Inclure les noms des auteurs pour chaque contenu rédactionnel

Parmi les consignes fournies aux Google Raters, il est indiqué l'importance pour Google de comprendre qui est responsable d'un site Web, en particulier lorsqu'il s'agit de page YMYL.

Concrètement :

Pour les sites e-commerce et leurs pages produits : le support client et les informations de contact doivent être faciles à trouver.

Pour les articles de blog : les informations sur l'auteur doivent être disponibles afin d'évaluer s'il est un expert sur le sujet.

Soigner son image de marque

L'information sur la réputation n'étant pas toujours disponible, Google demande à ses Quality Raters de consulter les informations sur la réputation créées par des tiers, plutôt que de se fier exclusivement au contenu créé par la marque ou l'auteur lui-même. On peut ainsi légitimement penser que cette réputation, qui dépend aussi des tiers, est reprise par les algorithmes. De ce fait, il est essentiel de veiller à conserver une bonne image de marque.

Pour les sites récents ne jouissant pas encore d'une solide réputation, l'E-A-T ne les pénalisera pas au sens strict du terme, mais les auteurs reconnus auront tout de même un temps d'avance. Il faut donc prendre rapidement les devants pour se créer une bonne réputation et pour cela, il existe quelques méthodes plutôt faciles à mettre en place :

  • Compléter ses profils sur les médias sociaux et interagir avec les personnes d'influence et sa cible
  • Développer un leadership éclairé par le placement sur des plates-formes de confiance.
  • Raconter son histoire pour communiquer avec son public.

Retravailler ou supprimer les pages au faible score E-A-T

Officiellement, Google évalue chaque page individuellement. Leur “score E-A-T”, qu'il soit bon ou mauvais, ne peut pas impacter celui des autres pages du site. Toutefois, la présence de nombreuses pages de faible qualité peut avoir un impact négatif sur la réputation globale de votre site. C'est pour cette raison que ces pages doivent être retravaillées ou supprimées.

Si vous devez les conserver pour X raisons, la façon de procéder dépend de l'objectif de la page. S'il s'agit d'une page YMYL, l'idéal est d'y inviter un auteur expert chargé de vérifier, modifier ou retravailler complètement le contenu. De votre côté, vous pouvez ajouter la biographie de l'auteur sur la page, avec ses références, pour apporter toujours plus de crédibilité. Mais trouver un nouvel auteur n'est pas toujours évident ni nécessaire. Il arrive en effet qu'un site se fasse lui même autorité. Il suffit alors d'inclure dans le contenu des anecdotes et expériences réelles et personnelles, qui montreront la véracité et la pertinence de votre contenu.

Le guide des Quality Raters l'indique d'ailleurs très clairement :

"Pour certains sujets, les sources d'information les plus expertes sont les gens ordinaires qui partagent leurs expériences de vie sur des blogs personnels, forums, revues, discussions, etc."

Sécuriser votre site

La fiabilité est aussi une question de sécurité. Maintenant que le navigateur Chrome signale toutes les pages HTTP comme "non sécurisées", tout site sans certificat SSL et qui ne redirige pas automatiquement vers une URL HTTPS a peu de chance d'obtenir un bon score E-A-T. Ce critère est d'autant plus essentiel pour les sites possédant des pages de paiement.

Utiliser les membres de sa communauté comme contributeurs

Pour certains sujets de niche, il est parfois très compliqué de trouver un auteur qualifié, mais ce n'est pas une fatalité. La communauté peut en effet jouer un rôle important en commentant et encourageant à la discussion au sein même de cette page. Le contenu en sera alors considérablement enrichi.

Webinar SEMrush sur Google EAT

Google E-A-T constitue donc un changement majeur dans l'évaluation des pages. Il illustre la volonté du géant de Mountain View de chasser définitivement les pages de mauvaise qualité de ses résultats de recherche. Si certains types de sites sont plus concernées que d'autres, le Google E-A-T doit être intégré dans toutes les stratégies de contenu.