publié le 8 juil. 2022
Proximité Sémantique

Définition SEO de Proximité Sémantique

En SEO, on entend souvent parler de sémantique, et plus globalement de proximité sémantique. Mais qu'est-ce que c'est vraiment ? Découvrez la définition de la proximité sémantique et son intérêt pour votre SEO !

La notion de champ sémantique SEO

La sémantique traite de la compréhension et de l'interprétation des signes (que ces signes soient des mots, des phrases, des images, etc.).

Quand on parle de "proximité sémantique", on désigne de la relation entre un mot (ou une phrase) donné et le contexte dans lequel il apparaît. Ce contexte peut être textuel (les mots qui entourent le mot cible) ou situationnel (par exemple, le temps, le lieu ou les circonstances dans lesquels se déroule une conversation).

Sémantique et SEO

Sémantique et SEO sont forcément liés. La proximité sémantique consiste à améliorer le référencement d'un site internet en tirant parti de la façon dont les moteurs de recherche interprètent les relations entre les mots et les phrases. En termes simples, il s'agit de placer des mots-clés et des expressions proches les uns des autres sur vos pages web, afin que le moteur de recherche comprenne qu'ils sont liés.

Le champ sémantique peut être un outil puissant pour améliorer la visibilité de votre site web dans les moteurs de recherche.

La notion de champ sémantique est importante pour le référencement naturel, car elle aide les moteurs de recherche à mieux comprendre le sens d'un mot (ou d'une phrase) donné(e) et, par conséquent, à mieux le faire correspondre aux requêtes de votre audience (les utilisateurs).

En général, plus deux mots seront proches sémantiquement, plus ils seront pertinents.

Pourquoi la sémantique va doper votre SEO ?

Avec l'avènement de la recherche vocale et l'essor de la recherche sémantique, il est plus important que jamais de se concentrer sur la rédaction de contenus de qualité et pertinents pour votre public. En comprenant le concept de l'analyse sémantique, vous pouvez rédiger un contenu optimisé SEO.

Les moteurs de recherche remarqueront votre site, et votre référencement (SEO) s'en trouvera amélioré.

La sémantique SEO, la base d'un contenu adapté au web

Publier des contenus de qualité est indispensable en SEO. Mais un contenu dédié au web doit être adapté aux attentes de Google, et parmi ses critères figure la notion de champ sémantique.

Un bon référencement passe par des mots-clés bien choisis

Il ne suffit pas de rédiger des textes incluant ces termes. Pour coller aux attentes de Google, il est essentiel que les contenus soient pertinents et que les mots-clés soient utilisés de manière logique et précise. C'est là que la notion de champ sémantique entre en jeu.

Plus précisément, Google analyse une page en fonction de trois critères principaux :

  • les concepts abordés par le site internet,
  • les relations entre ces concepts,
  • les intentions des utilisateurs (ce qu'ils recherchent à travers une requête).

La compréhension d'un mot-clé par Google se fait par le biais d'entités. Il s'agit d'objets réels ou virtuels qui peuvent être nommés, identifiés et décrits.

Par exemple, une entité peut être une personne (Bill Gates), un lieu (la Tour Eiffel), un événement (la Coupe du Monde) ou un concept abstrait (l'amour).

Pour déterminer la relation entre les concepts, Google utilise ce que l'on appelle un Knowledge Graph. Cette base de données massive relie différentes entités entre elles et permet d'établir des relations sémantiques entre elles.

Ainsi, Google comprend que la Tour Eiffel est située à Paris, que Paris est la capitale de la France et ainsi de suite.

Du point de vue de l'utilisateur, cela a un impact direct sur les résultats de recherche suite à une requête.

Ainsi, si un utilisateur recherche "Tour Eiffel", Google affichera non seulement les pages contenant ce mot clé, mais aussi celles traitant de sujets connexes tels que "Paris" ou "France".

L'objectif est de fournir des résultats de recherche aussi pertinents et ciblés que possible, à la lecture des besoins de l'utilisateur.

Comment travailler le champ sémantique dans un contenu SEO ?

Pour commencer, il faudra se baser sur le mot clé principal du contenu. Puis, il faudra développer toute une sémantique liée à ce même mot-clé dans tout le texte. C'est primordial pour que Google comprenne de quoi on veut parler !

Par exemple, si votre mot clé est "avocat" (le fruit), vous devrez développer une proximité sémantique tournant autour du fruit, de la culture, etc. Le cas échéant, Google pourrait croire que l'on parle du métier d'avocat…

C'est ça, la notion de proximité sémantique : les mots-clés qui gravitent autour de votre mot clé principal !

L'analyse sémantique du champ lexical

Il existe plusieurs façons de mesurer la proximité sémantique. La plus courante est la cooccurrence, qui consiste à compter le nombre de fois où deux mots apparaissent ensemble dans un texte.

Une autre méthode consiste à calculer la distance entre deux mots dans un texte.

Enfin, on peut aussi utiliser l'analyse sémantique latente, qui tient compte non seulement de la cooccurrence, mais aussi des synonymes et des termes apparentés.

Pourquoi faire un audit de mots-clés ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles il est important de faire un audit de mots-clés avant de commencer à travailler sur vos contenus.

Tout d'abord, cela vous permettra de trouver les mots-clés les plus pertinents en fonction de votre thématique. Ensuite, cela vous aidera à établir une stratégie SEO en fonction des mots-clés que vous souhaitez cibler.

Enfin, un audit de mots-clés vous permettra d'identifier les lacunes de vos contenus et de mieux comprendre comment les internautes vous trouvent.

Les outils d'analyse sémantique

Vous pouvez utiliser des outils tels que Google Suggest pour faire une analyse sémantique : lorsqu'on commence à écrire dans la barre de recherche de Google, le moteur de recherche suggère immédiatement une suite. Cette astuce peut largement vous aider à trouver des requêtes (et donc des mots-clés) complémentaires à travailler.

Ranxplorer est lui aussi assez célèbre, notamment pour ses fonctions « cocon sémantique », « questions liées », etc.

Google Trends est également un outil qui vous donne diverses informations suite à son analyse : les tendances de recherche des internautes, la popularité d'un mot-clé, etc.

Vous pouvez aussi utiliser Answer the public et People Also Asked pour une analyse sémantique : Answer the public vous fournira une liste de questions issues de l'auto-complétion de Google. De son côté, Also Asked vous montrera quelles sont les questions liées à un mot clé ou une requête, et que d'autres utilisateurs ont également pu chercher.

Enfin, vous pouvez faire une analyse avec Google Keyword planner : il s'agit d'un outil conçu pour les annonceurs, mais il peut également être utilisé pour trouver des mots-clés pertinents. Il suffit d'entrer un mot-clé d'origine pour voir les mots-clés apparentés.

Quelle sémantique autour d'une ancre de lien ?

Google va immanquablement faire une analyse du contexte d'une ancre. Il faudra donc bien le travailler pour un SEO réussi.

Le placement de l'ancre

Lorsque vous placez un lien dans un texte, vous devez réfléchir aux mots à mettre autour du lien. Les mots qui entourent le lien aideront Google à comprendre de quoi il parle.

Ainsi, un lien devra être intégré dans un paragraphe H2 ou H3 dont le titre lui-même contient les mots-clés en question. Par exemple, si votre ancre renvoie vers une page qui vend des fauteuils de bureau, les mots clés "fauteuil de bureau" devront être présents dans le sous-titre. Ainsi, votre ancre sera bien contextualisée.

Les mots-clés qui entourent un lien

De la même manière, l'ancre devra être placée dans un contexte et une phrase riche en mots-clés adéquats. Plus un lien sera associé aux bons mots clés, plus les robots comprendront de quoi il s'agit et la position du site dans les SERP sera renforcée.

Par exemple, si votre lien renvoie vers des fauteuils de bureau, ces mots-clés là devront être renseignés dans la phrase de l'ancre (et dans tout le paragraphe de manière générale).

Dans la mesure du possible, des mots-clés pertinents avec le lien devront être présents avant et après le lien.

Ces conseils sont valables aussi pour le maillage interne que pour un backlink externe !

Le développement de la recherche vocale

Depuis quelques années, Google s'efforce de rendre ses algorithmes de plus en plus efficaces afin d'offrir aux utilisateurs une expérience optimale.

L'une des grandes tendances de ces dernières années est le développement de la recherche vocale. Avec l'essor des haut-parleurs intelligents (Google Home, Amazon Echo, Apple Homepod), de plus en plus d'utilisateurs effectuent des recherches sur le web à l'aide de leur voix. Pour ce faire, ils utilisent ce que l'on appelle des "mots-clés de longue traîne", c'est-à-dire des questions très précises et ciblées.

Par exemple, une recherche vocale pour "Quelle est la plus haute montagne du monde ?" sera différente d'une recherche textuelle traditionnelle pour "montagne".

C'est là que le champ lexical entre à nouveau en jeu. En effet, pour fournir des résultats pertinents, Google doit être capable de comprendre l'intention de l'utilisateur et le contexte de la requête.

Pour ce faire, les moteurs de recherche utilisent une technique appelée "Natural Language Processing" (NLP). Cette technologie permet d'analyser le langage humain et d'extraire le sens d'une phrase.

Google Colibri (Hummingbird)

Google fait constamment évoluer ses algorithmes avec des mises à jour, pour offrir aux internautes les meilleurs résultats possibles. La dernière mise à jour majeure a eu lieu en 2013 avec Hummingbird. Ce nouvel algorithme privilégie le sens aux mots-clés et encourage les pros du SEO à produire des contenus en conséquence.

Google Hummingbird prend en compte le contexte dans lequel les mots-clés sont utilisés pour mieux comprendre l'intention de l'utilisateur. Par exemple, si vous recherchez "livraison de pizzas", Google supposera spontanément que vous recherchez une pizzeria qui livre à votre emplacement. En revanche, si vous recherchez "pizza", le moteur de recherche comprendra que vous recherchez des informations sur ce plat (ingrédients, recette, etc.).

L'objectif principal de Colibri est de fournir aux internautes des résultats pertinents et utiles, indépendamment des mots-clés utilisés. C'est pourquoi une bonne compréhension de la sémantique est devenue essentielle pour tous les webmasters qui souhaitent que leur contenu soit bien classé (SEO).

Astuces pour plaire aux moteurs de recherche

Pour travailler votre sémantique de manière efficace, quelques astuces devront être connues :

  • élargissez le champ lexical de vos articles autour du mot-clé principal : synonymes, etc.,
  • n'oubliez pas de travailler les expressions de longue traîne,
  • les balises seront utilisées de manière pertinente (Hn, strong, etc.),
  • adapter le contenu aux requêtes conversationnelles,
  • s'adapter à la recherche universelle : images optimisées, vidéos, etc.

Ces quelques conseils, agrémentés de la proximité sémantique détaillée ci-avant, seront de bons alliés pour des contenus SEO bien construits.

Le Knowledge Graph, pour une sémantique SEO réussie

Le Knowledge Graph est l'un des outils les plus importants pour l'analyse sémantique. Le graphe des connaissances est une base de données de faits et de relations entre entités (personnes, lieux, objets). Il vous permet d'établir des liens entre différents concepts, et de comprendre le sens d'un texte en examinant les liens entre les entités qu'il mentionne.

Il s'avère particulièrement important pour la recherche vocale, car il permet d'obtenir des résultats pertinents par rapport à la requête de l'utilisateur. Lorsque vous effectuez une recherche sémantique vocale, vous ne cherchez pas seulement une liste de résultats, mais une réponse à votre question. Le Knowledge Graph vous permet de trouver cette réponse en comprenant la relation entre les différentes entités mentionnées dans la requête.

Vous pouvez utiliser le Knowledge Graph pour trouver de nouvelles idées de contenu SEO. En comprenant la relation entre différentes entités, vous pouvez proposer de nouveaux sujets qui seront pertinents pour votre public.

Enfin, vous pouvez utiliser le graphique pour améliorer l'organisation de votre site internet. En regroupant du contenu sur des entités connexes, vous pouvez permettre aux internautes de trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent.

Conclusion

La proximité sémantique en SEO fait partie intégrante du référencement et doit être prise en compte lors de la création de contenu à forte valeur ajoutée. En utilisant des mots clés et des synonymes apparentés, vous pouvez aider votre contenu à être mieux classé dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Une analyse de mots clés vous aidera à faire correctement ce travail.