Les bons tuyaux SEO

Améliorer son référencement naturel en 3 étapes : le guide SEO

Article publié le 21 juil. 2020
Améliorer son référencement naturel en 3 étapes : le guide SEO

L'essor d'internet et de Google a révolutionné notre façon de consommer et de rechercher les informations dont on a besoin. Aujourd'hui, rares sont les entreprises pouvant se passer d'un site web. Si la création d'un site est une aventure palpitante qui ouvre de nombreuses perspectives, c'est aussi un chemin parsemé d'embûches, particulièrement en matière de référencement naturel, aussi appelé SEO.

Un tout jeune site aura forcément du mal à se positionner face à des concurrents déjà bien implantés sur les moteurs de recherche. Il est alors indispensable de mettre en place une stratégie SEO efficace pour gagner de précieuses positions et atteindre ainsi ses objectifs de trafic. Le référencement naturel est sans nul doute le levier le plus technique et le plus complexe à appréhender pour les néophytes tant les algorithmes de Google sont nombreux et obscurs. Pourtant, nous allons voir dans ce billet qu'il n'y a pas de recette magique pour être davantage présent dans les résultats de recherche. Il suffit d'une bonne base technique et de beaucoup de bon sens !

La structure du site web comme base du référencement naturel

La structure de votre site peut être comparée aux fondations d'une maison. En effet, vous pouvez acheter la maison la plus design au monde, si elle ne possède pas de fondations solides vous allez droit vers de gros problèmes à moyen et long terme. Sur le web, c'est la même chose ! De bonnes bases techniques sont essentielles, toutefois vous ne pouvez pas compter uniquement sur elles pour améliorer votre référencement naturel. La qualité du contenu et surtout le netlinking demeurent les principaux critères de classement pour apparaître dans les résultats de recherche de Google.

Balisage Hn et méta title

Le balisage Hn est la base du référencement naturel. Ces balises (H1, H2, H3…) permettent aux robots de comprendre le texte d'une page dans sa globalité. Elles hiérarchisent l'information de façon structurée et cohérente. Dans le cas d'un article, elles sont par exemple utilisées pour les sous-titres. En e-commerce, elles peuvent être utilisées pour titrer des catégories ou sous-catégories, des noms de produits ou éventuellement des filtres.

Dans tous les cas, quelle que soit la nature de votre site, les balises Hn ne doivent pas être utilisées dans un simple but esthétique. C'est une erreur que l'on constate très souvent, mais qui peut-être facilement corrigée en modifiant le CSS. D'un point de vue contenu, pour être pertinentes, ces balises doivent comporter les mots-clés les plus pertinents pour la page. Mais attention, il ne faut pas tomber dans le piège du "bourrage de mots-clés".

Une bonne balise Hn doit faire comprendre à l'internaute en un coup d'œil ce que le paragraphe (ou la catégorie) décrit. En principe, en raisonnant "utilisateur", on crée naturellement des Hn optimisées. De la même façon, vos balises méta title (ou titre de page) doivent être correctement renseignées pour faire comprendre à Google la nature du contenu de la page et donner envie aux internautes de cliquer sur le lien bleu dans les résultats de recherche.

NB : la balise méta description n'a aucune incidence sur le SEO. Toutefois, elle peut améliorer votre CTR (taux de clic). Il convient donc de prendre le temps de la renseigner avec un discours plus orienté marketing dans lequel vous mettez en avant les avantages de votre site web.

Arborescence et profondeur du site

L'arborescence est d'une importance capitale. C'est elle qui va principalement définir la profondeur de votre site web. En e-commerce, il est souvent tentant de multiplier les niveaux pour proposer à l'utilisateur un "entonnoir" de recherche précis. Par exemple, vous possédez un site web de mode, dans lequel vous vendez aussi bien des chaussures que des vêtements. Lorsqu'on débute, on a tendance à créer des arborescences de ce type :

Chaussures > chaussures femmes > escarpins > escarpins ouverts > escarpins en cuir > escarpins noirs

Alors bien sûr, grâce à ce type de structure, le visiteur peut arriver à un résultat précis. Mais, du point de vue Google, elle n'est pas du tout pertinente. En effet, les robots n'explorent pas 100% des pages d'un site web. Du coup, si votre page "escarpins noirs" est trop profonde (ici niveau 6, soit 6 clics depuis la page d'accueil), il y a peu de chances pour que Google l'explore régulièrement et la favorise. Gardez également en tête que votre jus SEO (votre popularité transmise via des backlinks) n'est pas illimité et doit être correctement réparti. Des pages de niveau 6 ne reçoivent plus que très peu de jus et sont donc moins bien classées.

Ce problème de profondeur se corrige en général par la mise en place de filtres ou d'une arborescence plus "horizontale". Pour connaître la profondeur de votre site, vous pouvez utiliser un logiciel de crawl comme Oncrawl ou tout simplement désactiver le Javascript sur votre navigateur.

Si vous constatez que votre site n'est pas profond (pas plus de 3/4 niveaux), étudiez de près votre système de pagination. Il est très souvent à l'origine de problèmes de profondeur.

Accessibilité et indexabilité

Pour qu'un site web ou blog soit bien référencé sur Google, il doit être facilement accessible pour les robots. Cela signifie qu'ils doivent être en mesure de crawler (=explorer) les pages les plus stratégiques de votre site web. Assurez-vous donc que celles-ci sont facilement explorables. Vous pouvez vous aider de la Google Search Console et d'un outil de crawl afin de vérifier :

- Qu'aucun blocage des pages stratégiques n'est présent dans le fichier robots.txt ;
- Qu'aucune page n'est orpheline, c'est à dire non liée à la structure du site web ;
- Que le nombre de liens internes est suffisant pour pousser les robots à les parcourir ;
- Que vous avez bloqué l'exploration des pages non stratégiques (pages avec paramètres d'URL, pages panier, etc.).

Après vous être assuré que vos pages importantes sont facilement accessibles, vous devez vérifier leur bonne indexabilité. En effet, un mauvais paramétrage de votre CMS peut entraîner une désindexation de certaines pages via la balise noindex. Pour ce faire, vous pouvez vous appuyer sur votre logiciel de crawl qui vous indiquera les pages concernées ou tout simplement explorer le code source des pages avec la commande Ctrl+U et en cherchant "noindex" via la commande Ctrl+F.

Compatibilité mobile et performances

Avec l'arrivée du Mobile First Index, Google a tapé du poing sur la table pour inciter les sites web à améliorer leur navigation sur mobile. La majeure partie des internautes utilisent en effet leur smartphone pour naviguer sur internet. Il est donc devenu indispensable d'opter pour un site web en responsive design ou un site mobile.

Si la navigation doit être fluide et intuitive, les temps de chargement doivent également être réduits au maximum. Google n'a jamais indiqué officiellement que les données de performances d'un site web ou d'un blog constituent un critère de classement dans les résultats de recherche. Néanmoins, elles ont une incidence directe sur l'UX et le taux de rebond. Il y a donc fort à parier que les temps de chargement ont malgré tout un impact indirect sur le SEO.

L'optimisation du contenu pour améliorer son référencement naturel

Le contenu d'un site e-commerce passe aussi bien par ses pages catégories que par ses fiches produits. Pour un blog, la qualité du contenu dépend quant à elle des articles qui y sont postés. Google a toujours accordé une grande importance au contenu, mais avec le développement de ses algorithmes (Panda, Colibri, Rankbrain…) il est aujourd'hui devenu un critère de classement majeur. Un texte pertinent peut propulser un site web très rapidement en 1re place, et ce, même si la partie technique présente des failles. Pour ce faire, il doit être centré sur le besoin des visiteurs. N'oubliez pas que Google est devenu un moteur de réponse plus que de recherche. Vous devez donc toujours garder en tête que votre objectif est de répondre avant tout aux besoins de vos internautes. Réfléchissez aux questions qu'ils peuvent se poser et utilisez-les pour structurer votre contenu.

En vous appuyant sur des outils d'analyse de mots-clés comme Yooda Insights ou Ahrefs, vous pourrez déterminer les requêtes les plus recherchées. À vous ensuite de mettre toute votre expertise métier en valeur à travers vos différents contenus et images. Pour optimiser toujours plus vos pages, vous pouvez même envisager de les regrouper par cohérence sémantique. Nous vous invitons à vous documenter sur le cocon sémantique, un concept développé par l'un des meilleurs référenceurs, Laurent Bourrelly, et utilisé par un grand nombre de spécialistes du SEO.

La rédaction web est aujourd'hui un métier très spécifique, qui allie maîtrise de la sémantique et des contraintes SEO. N'hésitez donc pas à sous-traiter cette tâche si vous n'êtes pas à l'aise avec l'exercice ou si vous n'avez pas le temps de suivre une formation. Vous pourrez très rapidement capitaliser sur ce contenu et amortir votre investissement.

Le netlinking comme critère déterminant en SEO

Un site web bien structuré et proposant du contenu de qualité ne pourra pas apparaître dans les premiers résultats de recherche sans ces fameux backlinks qui sont au cœur de l'algorithme de Google. Le netlinking réfère tout simplement à la popularité de votre site web : qui parle de vous et de quelle façon ? Pour améliorer son référencement naturel grâce aux backlinks, il est impératif de miser sur une stratégie de netlinking propre pour éviter d'attirer les foudres de Google Penguin.

Prioriser les sites dans la même thématique

La cohérence entre les thématiques des sites est la règle N°1 et elle est plutôt logique ! Pourquoi un blog de mode irait-il faire un lien vers un site web spécialisé dans les pneus de voiture ? Très certainement pour manipuler les algorithmes en conclura Google. Cela peut paraître assez arbitraire et sévère, car après tout le web est avant tout un lieu d'échange. Mais face aux nombreux abus des spécialistes du SEO, Google a considérablement durci ses règles.

Aujourd'hui, considérez donc que vos backlinks doivent provenir d'un site web dans votre thématique et/ou d'une thématique complémentaire. Pour trouver des spots dans votre thématique, vous devrez utiliser des outils d'analyse comme Ahrefs, SEMrush ou Majestic SEO, qui vous indiqueront la thématique des sites convoités en fonction de plusieurs données. Ne vous fiez pas simplement au contenu du site web et à votre impression. Un site web peut parler de voiture, s'il reçoit uniquement des liens de jeux vidéo, il sera alors classé dans la thématique "jeux vidéo" aux yeux de Google.

Varier les ancres et les liens

Le netlinking consiste à créer artificiellement votre popularité. Vous devez donc la jouer fine et créer un profil de liens parfaitement imparfait ! Autrefois, les ancres exactes et les milliers de backlinks générés par des robots fonctionnaient très bien. Désormais, un seul mot d'ordre : la désoptimisation ! Pour optimiser, il faut désoptimiser. C'est la condition sine qua non pour paraître réellement naturel.

N'utilisez pas toujours la même ancre même si c'est très tentant, ne ciblez pas non plus vos liens vers la même landing page. Pour simuler le comportement naturel des éditeurs de sites web et autres blogueurs, conservez en moyenne 50 à 60% de vos liens vers la page d'accueil, avec une ancre brandée (de votre marque). Les 40-50% restants serviront alors pour les liens vers votre page cible, une page plus profonde ou une page guide.

Contrôler la fréquence de publication

Il est tout aussi tentant d'envoyer 10 liens dans la journée en espérant faire rapidement monter son site web dans les résultats de recherche de Google. Cependant, en SEO, la patience est de mise ! Il ne serait pas naturel pour un petit site web d'acquérir tout d'un coup 10 liens en quelques heures (pour un gros site, c'est la même chose mais avec un volume plus important). Espacez donc vos liens et élaborez une stratégie sur plusieurs semaines et même plusieurs mois. Votre trafic augmentera ainsi doucement mais sûrement, et votre visibilité sur le web sera durable !

Faire appel à SEMJuice

Avec son réseau de plus de 9000 sites web, SEMJuice répond à vos besoins en netlinking quelle que soit votre thématique. Vous bénéficiez des mêmes conseils qu'en agence web et des tarifs d'une plateforme d'achat de liens. Nous prônons le netlinking "bio", qui prend peut-être plus de temps que le black hat, mais qui vous assure des positions pérennes et un site web populaire aux yeux de Google.

Nous mettons en place avec vous votre stratégie de liens et vous proposons les meilleurs backlinks sur des sites cohérents avec votre thématique, en fonction de votre budget et de vos objectifs marketing.

Conclusion

Améliorer son référencement naturel sur les différents moteurs de recherche est donc une étape incontournable dans la vie d'un site. Votre stratégie doit porter sur l'optimisation des 3 leviers tout en mettant l'accent sur le netlinking. C'est en effet la synergie entre technique, qualité du contenu et netlinking qui vous fera gagner toute votre légitimité aux yeux de Google et vous hissera alors sur les premiers résultats de recherche.