publié le 13 sept. 2021
Autocomplétion

Définition SEO de l'Autocomplétion

L'autocomplétion (« complètement automatique » en français) est une fonction utilisée par la majorité des moteurs de recherche pour proposer des suggestions de requêtes au fur et à mesure de la saisie de l'internaute. Google l'utilise à travers sa fonction Suggest et sa fonction Instant. Quel est le but de l'autocomplétion ? Et comment fonctionne-t-elle exactement ? Nous vous en parlons à travers cet article.

Qu'est-ce que l'Autocomplétion ?

Lorsque vous tapez une requête dans la barre d'un moteur de recherche, ce dernier propose une sélection de mots qui s'actualise au fur et à mesure que vous effectuez la saisie. C'est cette suggestion automatique de requêtes qu'on désigne par autocomplétion ou complétion automatique dans le domaine du SEO.

Définition de l'Autocomplétion

Le terme autocomplétion ou « complètement automatique » est utilisé dans le domaine des moteurs de recherche pour faire allusion aux suggestions de recherche proposées dans le navigateur lorsque l'utilisateur saisit sa requête. Cela consiste pour un moteur de recherche à proposer une liste de suggestions complémentaires à la demande d'un utilisateur, au fur et à mesure que ce dernier saisit le texte de la recherche. Cette fonctionnalité est principalement utilisée par Google pour proposer des prédictions de mots-clés selon la demande de l'internaute. Cependant, d'autres moteurs de recherche l'utilisent également, à l'image de Bing et Yahoo!.

Quel est le but du complément automatique ?

L'objectif principal du complètement automatique est de faire gagner du temps aux utilisateurs. Grâce à cette fonctionnalité, l'utilisateur n'a plus à saisir l'intégralité de sa requête avant de lancer la recherche. Il peut simplement sélectionner une suggestion qui correspond à sa demande dans la liste d'autocomplétion. De plus, le fait d'avoir des propositions complémentaires de mots-clés évite aux internautes de devoir corriger les fautes de frappe. Cela facilite l'accès à l'information et améliore l'expérience utilisateur.

Comment fonctionne l'Autocomplétion ?

Pour proposer une sélection de mots proche de la demande de chaque internaute, la fonctionnalité d'autocomplétion suit deux modes de fonctionnement différents sur les moteurs de recherche. Il s'agit de :

  • La méthode par mots-clés
  • La complétion sémantique

La méthode par mots-clés

La complétion automatique par mots-clés est basée sur un principe assez simple. Lorsque vous effectuez des recherches, les robots des moteurs utilisent votre historique de navigation pour constituer une base de données, en se basant sur les mots-clés que vous utilisez le plus souvent. Ainsi, chaque fois que vous commencez à saisir un texte dans la barre de votre navigateur web, le moteur de recherche consulte sa base de données et propose une sélection de mots proches selon lui de vos attentes.

En entrant par exemple « chaussu » dans votre navigateur web, le moteur de recherche proposera « chaussure de footing » en complétion automatique, car ce terme est bien présent dans votre historique de navigation.

Cette forme de complétion permet d'avoir des suggestions pertinentes et très efficaces. Toutefois, on lui connaît également certaines limites. Par exemple, lorsque le texte utilisé pour la demande n'est pas présent dans l'historique de l'utilisateur, l'algorithme de Google peut avoir du mal à faire des propositions cohérentes.

La méthode sémantique

Il s'agit ici d'un mode de complétion basé sur l'analyse sémantique. Cette méthode consiste à analyser le sens entre les différents mots du texte en cours de saisie pour proposer une liste de prédictions cohérente. Ceci se fait via un lexique intégré qui permet au moteur de recherche de comparer les termes pour en déduire le sens. Contrairement à la complétion basée sur les mots-clés, ce mode de fonctionnement permet d'avoir des prédictions pertinentes, que le texte de la requête soit présent dans votre historique ou non.

L'utilisation de l'Autocomplétion par Google

Officiellement, le leader actuel du web utilise la fonctionnalité de complétion automatique depuis 2004, notamment avec ses fonctions Suggest et Instant.

Google Suggest

Google Suggest (Autocomplete) est une fonctionnalité de recherche prédictive introduite par le Search Engine californien en 2004. Rendu disponible dès 2008, ce service d'aide à la recherche en ligne permet de proposer aux utilisateurs des prédictions correspondant à leur demande. Cette fonctionnalité est principalement basée sur la fréquence d'utilisation d'un terme par les internautes. Elle s'appuie donc sur la technique de complétion par mots-clés. Cela permet aux utilisateurs d'avoir une proposition de mots cohérents et pertinents selon les informations qu'ils recherchent. Pour le géant californien, ses prédictions de recherche reflètent parfaitement la diversité des informations disponibles sur le web.

Google Instant

Pour compléter la fonction Autocomplete de Google Suggest, la firme de Mountain View proposait également la fonctionnalité Google Instant. Lancé en 2010 mais stoppé en 2017, cet outil intégrait au moteur de recherche permettait à Google de générer automatiquement les liens correspondant à la saisie des utilisateurs. Pour cela, il combinait la technique de complétion par mots-clés à celle basée sur la compréhension sémantique. Cela lui permettait de définir avec précision les prédictions d'URL qui correspondaient à la demande des utilisateurs, selon leurs historiques de navigation. Ainsi, au fur et à mesure qu'un utilisateur saisissait les lettres de son mot-clé dans la barre de son navigateur, Google Instant actualisait sa liste de suggestions pour correspondre au mieux à son intention de recherche.